Hausse De La Cote Ferrari Dans Une Economie Se Dégradant.
2 2

100 posts in this topic

Je ne veux pas jouer mon caliméro mais ne trouvez-vous pas un paradoxe entre une économie qui plonge et la cote de certains modèles Ferrari qui flambe ?

Notre situation économique va de mal en pis, je vois dans mon entourage les difficultés rencontrées par bon nombre d'indépendants et décideurs.

Sortir ma 550, devient pour moi, presque indécent quand je rencontre des connaissances en difficulté.

Qu'en est-il pour vous ?

Je sais que beaucoup vont me répondre: .... j'ai mérité ce que je possède, alors pourquoi aurais-je un problème avec cela?

Edited by gérald
1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben justement, je te réponds, je n'ai pas de problème avec çà  ;) surtout que Ferrari et Lambo, entre autres, ont une image forte de sympathie contrairement à Mercos , BM ou Rolls. Elles suscitent l'admiration et l'envie, mais une envie de rêve sans forcément accompagnée de jalousie ou d'animosité même si çà arrive parfois, mais çà, çà a toujours existé.

Maintenant, si avoir de l'argent et une 550 te gênent, pas de problème, tu m'envoies tout çà, je suis preneur  :D  :D

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben, le problème, c'est que je ne gagne plus d'argent... et mon entreprise est en déficit... d'où ces interrogations.

Mais pas au point de vendre la 550.

Seulement, quand l'horizon s'obscurcit, on s'interroge sur le bien fondé de posséder de tels joujoux.

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est justement grâce à la crise que les Ferrari ne sont pas chères, il y a 30 ans tu pouvais toujours t'accrocher pour acheter une Ferrari au 1/3 de son prix neuf. Ensuite concernant l'image, s'agissant d'un modèle déjà un peu ancien, la cote de sympathie est très importante ... en dehors de son quartier ! vis à vis de l'entourage familial ça peut être plus problématique mais ça fait longtemps que pour ma part j'ai fait le ménage, je suis surtout gêné par les réactions possibles dans le voisinage, c'est déjà pas l'amour fou à la base ...

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est plus une déformation du vecteur d'image que représente la possession et l'usage de tels joujous, surtout en temps de crise. D'un autre côté cela permet aussi de parfois "rassurer" les gens. Il y a différents points de vue. Etant salarié, je me vois mal arriver au bureau avec ma 348 et me garer à côté de la série 7 du boss. Même si dans le parking les autos sont impersonnelles, mais le jour où je devrai négocier une augmentation risquerait d'être délicat...

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que posseder un modele recent avec cette période de crise est plus néfaste qu une ancienne Ferrari

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

PhilM, au sens premier de mon message, je faisais plutôt allusion aux hausses incongrues des 308 - 328 mais pas à l'ensemble des autres modèles de grande diffusion.

Même si dans les pays anglo-saxons, et en moindre mesure, Suisse, Italie... le marché se raffermit pour nos Maranello.

Or, pour moi, la logique voudrait que la plu-part des marchés soient à l'image d'une économie. Mais la voiture à forte image, échappe vraisemblablement à ce raccourci.

Edited by gérald
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu fais une introspection ou c'est le regard des autres qui te gêne ? (les deux peut-être ?).

 

Déjà avec une ancienne le regard des autres est différent, elles attirent facilement la sympathie ;)

 

Après sur l'aspect comptable des choses chacun voit midi à sa porte, je serais tenté de te dire que la garder "à bout de bras" au risque de faire tout couler semble assez peu raisonnable mais c'est à chacun de voir ;)

 

Devons-nous pour autant entretenir une culpabilité (judéo-chétienne dirait ma prof d'histoire communiste :lol: :lol: :lol: :lol: ) ?

 

En même temps tu n'as fait de tord à personne et n'a nul besoin de te justifier.

Même si aucun d'entre nous aurait l'idée d'aller dans un quartier en difficulté pour faire le paon, ce n'est pas pour autant qu'il faut se cacher.

 

Tout est une question de perception, on en a déjà parlé 1000 fois, en France la réussite, l'argent etc ... c'est mal vu, beaucoup sont jaloux MAIS sélectif. J'avais par exemple un ancien voisin qui crachait facilement sur les propriétaires de belles voitures (à cause de leurs valeurs bien sûr) du haut de sa clio diesel, mais lui avait un appart à la mer, un à la campagne, et un camping-car tout neuf qui approchait les 80 k€...

 

Tu ne changera pas la mentalité des gens alors tant que ça te convient : continues ^_^  !

 

Quand à la valeur des 3x8 ça reste virtuel, comme dit Speedy : il y a tellement peu d'offres qu'il est impossible de parler de "marché" et de "prix du marché", tout cela est relativement artificiel et ne durera probablement pas.

 

On en a longuement parlé dans les post "le marché des 308", le "marché des 328" et ici : http://www.ferrarista.fr/forum-ferrari/index.php/topic/6998-better-than-gold/

 

@+

Edited by 33manu
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben moi, j'ai de la chance, j'ai presque pas de famille et tout le voisinage veut essayer ma Féfé  :D  :D

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse Manu,

Je pense que j'ai mal formulé le départ de ce topic car j'interrogeais davantage sur le paradoxe d'une forte hausse de modèles anciens ou "youngtimers" avec la situation économique et pouvoir d'achat diminuant pour se faire plaisir.

Ma situation est loin d'être critique au point d'envisager la vente de la 550 mais comme bon nombre d'entrepreneurs, cela devient difficile d'assurer du résultat à sa boîte.

Edited by gérald
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu verra dans les posts, entre-autre celui dont j'ai mis le lien, qu'on évoque "les liquidités à placer" et "le rattrapage après de longues années de sous-cotation" !

 

@+

Edited by 33manu
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool Manu pour le rappel de ce topic, où d'ailleurs, Yves, dans une phrase résume bien mon incompréhension :

Dixit Yves:

" Par contre je regrette la tendance actuelle qui

1) rend inaccessible de nombreuses autos pour qui n'a pas de gros moyens "

DannyW parlait d'un rattrapage d'une cote qui était anormalement basse pour certains modèles mais dans le contexte actuel, je n'arrive pas à m'expliquer ce renchérissement soudain (en moins d'un an : 100% de hausse pour la gamme 308 - 328 )

J'en reste probablement au niveau du petit passionné sans penser qu'il existe des investisseurs ayant des liquités à placer mais que nous ne verrons jamais ou que trop peu sur ce forum.

Edited by gérald
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

la crise c'est pour les pauvres, pas pour les riches

2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool Manu pour le rappel de ce topic, où d'ailleurs, Yves, dans une phrase résume bien mon incompréhension :

Dixit Yves:

" Par contre je regrette la tendance actuelle qui

1) rend inaccessible de nombreuses autos pour qui n'a pas de gros moyens "

DannyW parlait d'un rattrapage d'une cote qui était anormalement basse pour certains modèles mais dans le contexte actuel, je n'arrive pas à m'expliquer ce renchérissement soudain (en moins d'un an : 100% de hausse pour la gamme 308 - 328 )

J'en reste probablement au niveau du petit passionné sans penser qu'il existe des investisseurs ayant des liquités à placer mais que nous ne verrons jamais ou que trop peu sur ce forum.

 

C'est plutot logique de ne pas trouver ici les "investisseurs-banquiers" qui ne verront meme pas la voiture "placement" sous sa housse au 5ème sous sol d'un parking-bunker, ce ne sont pas des passionés :rolleyes:

 

Quand à la hausse je ne pense pas qu'elle soit de 100 % en un an, l'échantillon est trop faible pour se faire une bonne idée. Lorsque j'ai commencé à chercher une 308, ça doit faire dans les 4 ans, elles commençaient déjà à monter, doucement mais sûrement ...

 

Je ne pense que ça va durer même si le temps des 308 carbus à 25 k€ est révolu :huh:

 

@+

Edited by 33manu
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

la crise c'est pour les pauvres, pas pour les riches

 

 

T'es dur pour un pauvre comme moi  :(

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gérald, ce phénomène m'interpelle également. Surtout, je me demande (comme toi) jusqu'où il peut aller, quand tout va si mal autour !

Le phénomène ne touche pas que les Ferrari anciennes : toutes les Porsche à air sont dans ce cas !

On dirait que pour un certain nombre d'acheteurs, il ne s'agit que d'un placement comme un autre, devant un immobilier ratatiné, une bourse incertaine et une fiscalité débile...

3

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est justement grâce à la crise que les Ferrari ne sont pas chères, il y a 30 ans tu pouvais toujours t'accrocher pour acheter une Ferrari au 1/3 de son prix neuf. Ensuite concernant l'image, s'agissant d'un modèle déjà un peu ancien, la cote de sympathie est très importante ... en dehors de son quartier ! vis à vis de l'entourage familial ça peut être plus problématique mais ça fait longtemps que pour ma part j'ai fait le ménage, je suis surtout gêné par les réactions possibles dans le voisinage, c'est déjà pas l'amour fou à la base ...

En effet, celle qui valait le 1/3 de leur prix neuf n'était pas de Ferrari.. enfin des fausses, enfin des sous-Ferrari, oui, vous savez, les merdes de Dino !!!!

Aujourd'hui les temps changent, les esprits aussi.... et une Dino est devenu le "must absolu"

 

Pour résumer il faut toujours se méfier des revirements de situation, dans un sens comme dans l'autre !

 

la crise c'est pour les pauvres, pas pour les riches

Hélas, tu n'as pas tord.

Bien que je ne sois ni Trotskiste, ni communiste, il faut reconnaitre que c'est une triste réalité.

Le pire, c'est que de jeunes fortunés, pourtant idiots comme leur pieds, achètent des Ferrari (comme d'autres bien de luxe) pour étaler leur réussite financière.

 

Pour l'instant nous sommes sauvés, ils s'en tiennent au Ferrari modernes (ouaiii, la dernière, la plus puissante) ou les très anciennes (les plus chèèèères).

J'ai peur qu'il s'attaquent maintenant aux nôtres s'il se sait que c'est recherché.

On leur laissera les i US avant qu'il ne captent qu'ils se sont fait baisé  :D

 

 

Par contre, Manu à raison, lorsque tu roules en ancienne, tu bénéficie d'un capital sympathie car les quidams, après avoir vu les $$$$ en regardant ta voiture réalisent qu'elle est vieille, que tu en prend soin et que tu es un vrai amoureux des voitures, pas seulement un riche qui en étale !

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce week end je me suis donc promené à la campagne (cf la photo dans mon topic), quand j'arrive à mon auto, un couple, la soixantaine, en train de la regarder, la dame de faire une photo. J'amorce la conversation par un "c'est pas une auto très adaptée à ces petites routes", le monsieur de me répondre "ha mais c'est pas la mienne !" (donc déjà je dois pas avoir une gueule à rouler en Ferrari  :P ). Je lui précise que je le sais car c'est mienne ... il me demande de confirmer que c'est pas un modèle très récent, on discute un peu, la dame me dit que c'est une belle auto, et voilà, sympa non ?

2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me rend compte que nous avons 3 topics en " 1 "

 

-Economique avec ses aberrations de hausse.

-Humain avec un gap grandissant entre propriétaires et les " laissés au bord du chemin."

-Affectif avec un regard compréhensif de passants.

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

sans doute que pour expliquer la question que tu te poses tous ces éléments entrent en jeu  ;)

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'économie mondiale ne plonge pas, c'est en Europe du Sud que ça coince, c'est tout... Dans les pays à hauts prélèvements gavés à la dépense publique...

Mais bon toutes les corporations subventionnées françaises préfèrent défendre leur petit fromage plutôt que de s'exposer à la concurrence et laisser les meilleurs gagner

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon avis sur le sujet

 

Depuis quelques années un certain nombre de personnes ont de la liquidité, parce qu'ils hésitent à  investir dans l'immobilier et ils se rabattent

 

sur les voitures voitures de prestige ou autre et ça fait monter la côte.

 

Ce qui est regrettable, ce ne sont pas des vrais passionnés.

 

Attention ! s'est obligé ça redescendra ! quand ?

 

Bonne journée

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon avis sur le sujet

 

Depuis quelques années un certain nombre de personnes ont de la liquidité, parce qu'ils hésitent à  investir dans l'immobilier et ils se rabattent

 

sur les voitures voitures de prestige ou autre et ça fait monter la côte.

 

Ce qui est regrettable, ce ne sont pas des vrais passionnés.

 

Attention ! s'est obligé ça redescendra ! quand ?

 

Bonne journée

 

 

Je crois que dans le lot il y a toutefois beaucoup de gens qui connaissent les autos, qui sont donc des passionnés.

Ces personnes ont des liquidités importantes (ne pas oublier que l'épargne totale des français dépasse le montant total de la dette de la France).

Ces gens qui sont en plus loin d'être stupides, savent que l'immobilier reste à un niveau élevé, que les taxes y sont importantes (revenus locatif, foncier, plus value (enfin quand il y en a) fortement taxée, augmentation de l’assiette de l'ISF, etc..) que la bourse s'apparente à jouer au casino et comme ils se sont fait souvent baiser dans les grandes largeurs par leurs banquiers, ils regardent ailleurs.

Cet ailleurs peut être les autos de collection qui gardent pour les plus rares un côte pour le moins stable, qui offrent des perspectives de plus-values et qui ne rentrent pas dans l'ISF. En plus, on peut se faire plaisir avec...

 

Ceci est point de vue franco français mais mis à part les problèmes de fiscalité, l'appréciation des marchés boursiers reste méfiante un peu partout et la confiance envers les banques et leur conseil d'investissement est quasi nulle...

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on se réfère au titre : Hausse de la cote Ferrari dans une économie se dégradant

 

les modernes ou les anciennes

En France vu de notre nombril ou mondial...

 

Les modernes sont comme toutes les autos modernes elles baissent il suffit de regarder les V8 ça deviendrait abordable une Italia

Les anciennes, c'est à la mode et le monde entier est à la recherche des plus beaux modèles (Ferrari), même que les jaguar xk et e commencent à valoir de l'argent aux us alors que la diffusion est énorme

Notre fiscalité aide à passer à l'acte, plus value  latente avant de se faire gauler, ISF minorée pour les modèles exceptionnels, mais le gros de la troupe c'est à l'étranger, les prix du marché Anglo-saxon est plus élevé que dans notre franchouiardise

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France vu de notre nombril ou mondial...

...

Notre fiscalité aide à passer à l'acte, plus value  latente avant de se faire gauler, ISF minorée pour les modèles exceptionnels, mais le gros de la troupe c'est à l'étranger, les prix du marché Anglo-saxon est plus élevé que dans notre franchouiardise

 

+1

 

Cela coute $2000 pour faire "shipper" une voiture par container à peu près n'importe où dans le monde. Peut être parfois un peu plus ou un peu moins, mais ce n'est vraiment ni cher, ni compliqué (je m'étais renseigné il y a peu pour faire shipper une Porsche conduite à gauche du Japon, ayant de la famille au pays du soleil levant...). Un ami vient de se ramener une "bête" BMW série 3 de Québec vers Bruxelles juste parce qu'il aimait bien sa voiture : pas une M3 ni quoi que soit. Non, une "simple" voiture qui vaut royalement 9 000 Euros.

 

On ne peut pas avoir d'un coté une 250 GT Lusso qui se vendrait 3 millions de dollars (j'invente hein) aux U.S. et de l'autre coté une autre 250 GT Lusso qui se vendrait a 50 000 Euros en France "parce que l'économie française est sinistrée".

 

Les voitures de sport et/ou de collection, c'est comme les métaux précieux et bien d'autres choses : ce n'est pas la France qui définit leurs cotes.

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
2 2