Distribution / Grosse révision 348 TS de Scalavilo
5 5

37 posts in this topic

Salut à tous,

 

Mon copain Nico et moi avons fait la grosse révision / distribution sur ma 348 TS en mai dernier.

Disons que c'est plutôt lui qui a fait et moi qui lui passais les outils… ;-)

 

Il s'y connait vraiment bien en mécanique le bougre. Grâce aux conseils précieux de Michel @michel3482 et aux différents tutos et renseignements glanés sur le net et sur Ferrarista, nous avons pu mener cette opération à bien !

 

Pour moi qui n'y connais quasiment rien, ça a été la découverte d'un monde effrayant mais merveilleux ! Je me suis souvent pris pour un chirurgien en train d'opérer une patiente, tellement les méandres d'un moteur font songer à un corps humain et tellement nos autos nous semblent parfois vivantes… :-)

 

Du coup, on s'est dit qu'on allait à notre tour aider la communauté alors on vous a préparé un récap' en textes et images que je vais vous distiller petit à petit.

En gros, les textes sont de Nico et les photos de moi.

3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Afin que notre travail puisse être utile, nous vous avons préparé un récap technique de notre grosse révision sur la 348 d’Oliv.

 

Pour ma part, je n’avais jamais travaillé sur une Ferrari, sur des Italiennes oui !!!! les Alfa des années 80/90... que du bonheur électrique…….JJ

 

N’étant pas un fan de la marque, ma surprise fut agréable sur la conduite et l’architecture de la 348. J’aime les voitures vivantes aux sensations brutes !!!! A contrario, mes capacités de pilotage sont très limitées pour emmener cette dame avec son imposant postérieur sur un sol humide, ouh là là !!!!!!!! 

 

La 348 d’Oliv présente très bien pour son âge et son kilométrage, l’ensemble est d’origine et complet. Ce véhicule a très bien été entretenu extérieurement et intérieurement. Pas trace d’accident, ou bien réparé. L’historique est présent, mais l’historique moteur laisse pas mal de zones d’ombres, vous les découvrirez au fur et à mesure de la lecture……..

Le moteur, oui j’avoue, il est magnifique ce V8 et d’excellente conception, c’est du costaud !!!!!! Il mériterait un peu plus de puissance, ce qui n’affecterait pas sa fiabilité.

 

Avant de commencer, je tenais à remercier @michel3482 pour ses précieux conseils d’expert de la marque et d’autres…….J  

 

Bien ! Avant de se lancer dans ce type d’intervention sans l’avoir déjà fait, veillez bien à la préparer :

  • ·       Espace de travail : il prend de la place ce gros train AR J ;
  • ·       Outillages et matériels de levage, etc. ;
  • ·       La documentation, les forums, les amis, etc….
  • ·       Prendre son temps, j’avais prévu 4 jours, au final, il a fallu 10 jours (100h à deux), la joie des véhicules anciens…………Ils nous réservent bien des surprisesJJ

 

A notre décharge, nous avons effectué cette révision dans un local ou nous devions amener l’ensemble de l’outillage léger. Le jeu est de ne rien oublier !!!!!!!

De plus, il a fallu fabriquer quelques outils, ça prend un peu de temps J

 

Nous devons prévoir une nouvelle cession mécanique, la belle possède encore une butée d’embrayage qui siffle (la joie des bouchons parisien !!!), un moteur de lève-vitre surement HS, une séance de contrôle des paramètres moteur et quelques bricoles dignes d’un véhicule ancien qui roule régulièrement!

C’est pire quand-ils ne roulent pas !!!!!!! Faites rouler vos véhicules, ils sont construits pour ça !!!

 

Bonne lecture !!!!!

      

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Memo :

Distribution=D ; Pompe à huile= PH ; Vilebrequin= Vilo

 

Etat moteur du véhicule :

·       Claquement à froid /30 secondes ;

·       Distribution et pompe à eau à faire ;

·       Fuites d’huile ;

Nous avions effectué quelque temps auparavant, une simple révision (vidange moteur, boite/pont, filtration). Cela avait permis d’établir un contrôle globale (1 filtre à essence monté à l’envers, fuites d’huile et 12 fuites à chaud de LR LL, etc.).

Remplacement de l’ensemble des relais suite aux coupures moteur intempestives.

 

Pièces :

·       Courroie de distribution avec les galets ;

·       Pompe à eau ;

·       Calorstat ;

·       8 bougies ;

·       Chaine de distribution avec son tendeur ;

·       Chaine de pompe à huile avec son tendeur ;

·       Pochette révision joints papier ;

·       Ensemble joints spi et torique haut et bas moteur ;

·       Durites de dépression ;

·       Boulonnerie neuve moteur et berceau/châssis AR ;

·       Roulements du pignon de distribution + écrou ;

·       Roulement du tendeur d’alternateur ;

·       Kit bagues et boulonneries d’échappement ;

·       Courroie d’alternateur ;

·       Les consommables.

 

Interventions :

·       Remplacement des kits de distributions courroie, chaine, galets et tendeurs ;

·       Remplacement de l’ensemble des joints papier, spi et torique ;

·       Réglage des soupapes ;

·       Remplacement de la chaine de pompe à huile avec montage du kit adaptable tendeur de 360 Modena ;

·       Remplacement des roulements du pignon de distribution ;

·       Bougies ;

·       Remplacement de la pompe à eau avec le calorstat ;

·       Remplacement de l’ensemble des durites de dépression ;

·       Contrôle et nettoyage de l’alternateur et du démarreur ;

·       Remplacement du roulement de tendeur d’alternateur avec la courroie ;

·       Suppression du compresseur de climatisation ;

·       Décatalyse échappement gauche avec remise en état des supports d’échappement ;

·       Graissage tringlerie de boite ;

·       Remplacement de boulonnerie châssis et moteur et divers colliers ;

·       Contrôle de la butée d’embrayage et remplacement de la boulonnerie de cloche ;

·       Remplacement liquide de freins et d’embrayage ;

·       Remplacement liquide de refroidissement ;

·       Remise en état du faisceau gauche ECU ;

·       Modification de la mise à l’air libre du réservoir ;

·       Fabrication de divers outils.

·       Etc.,

 

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe initiative !

Merci d’avance pour la suite :).

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant a suivre !

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Passionnant, je pourrai mon inspiré et voir si mes compétences ne sont pas trop justes avant l'achat espéré d'une 348

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, ahvlanico a dit :

Intéressant a suivre !

Oui, mais bon, toi, tu maitrises !!!

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo de l'initiative et du partage.

Rien n'est très compliqué il faut prendre son temps, etre méticuleux et pour lever le moindre doute, contrôler verifier, faire controler et faire vérifier. 

Courage.

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mise en place du véhicule et dépose/pose moteur

 

J’avais vu sur le net différentes techniques de dépose moteur sans pont élévateur. Au premier abord, la technique de mettre le véhicule sur 4 chandelles et de tomber le moteur me paraissait bien.

De ce fait, go !! les crics rouleurs et les séances de pompage et d’ajustage.

Après de multiples mises en équilibre un peu limite avec le gros fessier de la demoiselle, la 348 semble bien haute sur ses 4 chandelles...

En regardant le véhicule perché et en prenant en compte les contraintes de transfert de charges que nous allons devoir effectuer, la décision est prise, on repose tout sur le plancher des vaches !!!

 

 

2-01.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au final, nous avons appliqué la technique classique en laissant le gros fessier de la dame au sol ne soulevant que ses jupons. :-)

Cette technique est beaucoup plus sécuritaire.

 

 

2-02.jpg

2-03.jpg

2-04.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Conseil : pensez à relever l’avant du véhicule d’une vingtaine de centimètre, cela réduira l’angle d’inclinaison du véhicule en gardant une hauteur de travail pour un peu plus de confort (encore merci Michel !).

A ce sujet, ci-dessous un lien pour fabriquer des rampes de levage en polystyrène extrudé, facile à fabriquer pour son véhicule, c’est costaud en charge et léger (facile à ranger en hauteur…….) et pour finir, c’est pas cher !

 

http://zapan999.blogspot.com/2016/06/rampes-de-levage-pour-voiture-maison.html

 

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la dépose du moteur, nous avons utilisé un transpalette et palettes, nickel ! Vous pouvez aussi utiliser 2 petits chariots pour déplacer les meubles (20€ à Casto).

Mais pour la repose, nous avons apprécié la possibilité d’ajuster la hauteur du moteur avec le transpalette en même temps que la hauteur de caisse avec les crics. Beaucoup plus facile pour boulonner le berceau et la caisse, malgré un filetage de caisse abimé par le ou les derniers bourricots qui ont bossé dessus ……. !!!!

Dépose de l’ensemble des organes et accessoires en liaisons avec le moteur et son châssis/berceaux. Pour les néophytes, avant toute intervention de ce type, on débranche la batterie…….

 

A l’issue, installation du moteur à hauteur confortable avec 2 grues d’atelier sur 2 tréteaux acier posés sur les 2 traverses longitudinales. Les organes sont tous accessibles sans aucune manipulation de l’ensemble.

 

 

2-05.jpg

2-06.jpg

2-07.jpg

2-08.jpg

2-09.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sachez tout de suite que cette aventure s'est bien terminée ! :-)

 

Voici d'ailleurs les conseils de fin de chantier de Nico, pour tout remonter :

 

Opération inverse après plusieurs heures/jours de boulot :

 

 

2-10.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mise en fonctionnement et essai :

Conseil : pour la mise en route, déconnectez vos 2 capteurs au niveau de la poulie du vilo. Actionner votre démarreur plusieurs fois. Il faut voir l’aiguille de pression d’huile décoller. A l’issue, on reconnecte les 2 capteurs et on écoute le chant mélodieux de ce V8JJ

 

 

2-11.jpg

2-12.jpg

2-13.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

REVISION MOTEUR (partie 1)

 

1ère phase : démontage des caches d’AAC, périphériques, contrôle du calage de la D et des jeux aux soupapes (attention au démontage du capteur d’AAC, c’est fragile !). Vérifier bien vos flexibles d’alimentation d’essence, mal montés, ils viennent frotter sur les manchons d’air.

 

Constatations et mesures :

Une boulonnerie hétéroclite, filetage HS de cache AAC, vis HS de caches de D et montage à l’envers des patins de courroie de D, sur épaisseur de joint...

 

Euh !!! celui ou ceux qui avaient effectué la distribution devaient avoir des actions chez Monsieur pâte à joints !!!!!

Il y a de la pâte à joints partout, même sur les AAC, elle bloque un retour d’huile en extrémité d’arbre d’ACC. Heureusement, pas de dégâts !!!!!

 

Nota sur l’utilisation de la pâte à joints : nos vieux moteurs en ont besoin, voir même les récents ! mais pas des tonnes !!!!

Pour ma part, j’utilise de la Loctite 518, elle très efficace, facile à poser/doser grâce à la seringue et elle laisse du temps pour le montage (séchage lent). Arrêtez de prendre des pates en tube difficile à appliquer et qui sèchent en 10 secondes. Ça c’est fait !  

 

Le moteur était correctement calé avec une légère allonge de la courroie. Les jeux aux soupapes étaient aussi corrects. De toute façon, il faudra tous les reprendre car nous allons les ajuster pour un moteur décatalysé. Alors Oliv !!!! gras ou serré ce jeu aux soupapes ?? JJJ

 

 

 

3-01.jpg

3-02.jpg

3-03.jpg

3-04.jpg

3-05.jpg

3-06.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

3-07.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

2ème phase :

-Calage du moteur, desserrage des vis des poulies, des galets, dépose de la courroie de D et des galets. Attention au démontage du galet simple : le support d’alternateur, imbriqué avec, peut casser si vous n’appliquez pas la bonne méthode ! Votre budget risque de prendre une claque !

Il vous faut les éléments suivants :

·       Un petit extracteur 3 griffes

·       Une vis BTR longue de Ø10 que vous coupez à 5 cm de la tête. Afin que la pointe de l’extracteur ne glisse pas, vous pouvez effectuer une gorge avec un foret de 4mm. 

Vous devez insérer la vis BTR la tête la première au centre du galet (la vis viendra prendre appui sur la partie pleine au fond du support). 

Vous n’avez plus qu’à positionner votre extracteur pour retirer le galet tranquillement. 

 

 

3-08.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

3ème phase :

Marquage des poulies d’AAC et dépose des 4 AAC et contrôle et mesures des ensembles.

Pensez à contrôler si la modification des chanfreins a été faite sur vos 4 supports de joint spi pour un meilleur retour d’huile.

Idem, pensez à contrôler l’état des ergots des poulies d’AAC (certains se marquent) ainsi que les cerclages, ils peuvent se fissurer.

Et c’est parti pour quelques heures de nettoyage…………… !!!!!!!!!

 

 

3-09.jpg

3-10.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nota sur les remplacements des joints d’AAC :

Sachant qu’à chaque distribution (5/6 ans), il est conseillé de remplacer les 4 joints spi d’AAC, il est pratique d’avoir les outils adéquats, surtout que de conception, ils ne sont pas faciles à extraire (fragilité de l’aluminium) !

Ci-dessous le plan et quelques photos pour fabriquer un extracteur assez facilement, rapidement et efficace.

 

Pour la repose du joint spi, vous utilisez un décapeur thermique pour chauffer l’anneau en alu, un peu d’huile et un étau avec les mors en alu et des cales de bois. Pensez au gants de chantier, l’aluminium monte vite en température.J

 

 

3-11.jpg

3-12.jpg

3-13.jpg

3-14.jpg

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Génial ! Merci de partager tout ça, c'est vraiment top :wub:

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui merci pour le partage. :)

Te voilà tranquille pour rouler pendant de nombreuses années maintenant .

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce partage, j'aimerai bien que cela me serve un jour...

 

Lodein

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/11/2019 à 22:02, Scalavilo a dit :

Les jeux aux soupapes étaient aussi corrects. De toute façon, il faudra tous les reprendre car nous allons les ajuster pour un moteur décatalysé. Alors Oliv !!!! gras ou serré ce jeu aux soupapes ?? JJJ

 

@Scalavilo félicitations pour ce beau et consciencieux travail mais surtout merci pour le partage sur Ferrarista et la pédagogie que tu y assortis B)

 

Je ne connais pas le lien entre le jeu de soupape et le moteur non catalysé, peux-tu expliquer stp ? 

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Astucieux le système pour sortir le joint spy

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toute cette pâte à joint partout ça craint quand même.

C est pas plus voir moins étanche en n en mettant une tonne.

Si le gars qui a fait ça refait le meme truc sur une 430 le filtre de boîte.......

Ça c est comme les serrages de vis......

Edited by philF355
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
5 5