McLaren 650S
4 4

83 posts in this topic

Pour ne plus polluer le post sur le marché de l'occasion, j'ai décidé de vous faire un post séparé pour partager mon retour d'expérience de cette 650S Spider.

L'aventure a commencé chez McLaren Glasgow suite à la publication d'une annonce ici par @Eric77.

Heureux propriétaire d'un 458 Italia revendue pour un Spider, je dois dire que je regardais McLaren depuis déjà longtemps.

L'été dernier, j'avais déjà failli craquer pour une 675LT raide neuve avant de me raviser au dernier moment.

 

Après une prise de contact avec la propriétaire, j'ai sauté dans l'avion pour Glasgow pour découvrir l'auto chez le dealer Glasgow.

Les amateurs de McLaren ne sauront plus où donner de la tête tant le choix est dingue. Des 720S et 570S dans toutes les couleurs mais aussi des Senna et 600LT dans le showroom et à l'atelier.

IMG_3376.thumb.jpeg.971ca61a801432e5ce052110ade22dc3.jpeg

 

Après avoir découvert l'auto dans un état neuf et dans une configuration identique à la présentation de la 650S Spider à Genève en 2014, nous sommes parvenus à un accord. La proprétaire avait acheté cette belle auto en conduite à gauche dans la perspective d'une retraite en Espagne. Malheureusement, lui n'a pas pu en profiter, elle a donc décidé de s'en séparer à contre coeur et disposait de tout l'historique, d'un carnet d'entretien parfait et du CoC.

 

La couleur est vraiment chouette et beaucoup plus belle en vrai qu’en photo avec cette peinture triple couches du plus bel effet et le carbone qui contraste fortement. Ce n’est pas la couleur que j’aurais forcément choisie si j’avais eu le choix mais finalement, elle est magnifique en vrai et me plait beaucoup.

 

L’ancien propriétaire s’était fait plaisir en cochant toutes les options pour les pièces extérieures en carbone à l’exception du petit capot moteur. Renseignement pris, cette pièce a existé chez MSO mais le dealer McLaren m’a confirmé qu’elle avait tendance à jaunir en raison de la chaleur prononcée du moteur et qu’il déconseillait de la monter. 

IMG_3369.thumb.jpeg.225545d38072a9945bd75e7cbb11bf23.jpeg

 

IMG_3370.thumb.jpeg.78bb83646702478963a6953f5b6a0f1c.jpegIMG_3371.thumb.jpeg.2ed296651cff38559cbe9a62b34272be.jpeg

IMG_3372.jpeg


Restait à rapatrier l'auto depuis l'Ecosse jusqu'à Monaco. J'ai trouvé un transporteur écossais aussi compétent que sympathique pour se charger de ce long périple entre l'écosse et Monaco pour son contrôle et immatriculation. 

cd945d61-8e56-44f6-8f50-7841c6eb020e.thumb.jpg.d77c116dd08e2c57e04380f6bea09a5d.jpg

24b141f9-3c6c-4532-9e75-b3916af51924.thumb.JPG.7dfebfb1e3b8a6adb9409add78650035.JPG

 

7234f3cd-59a9-4bc5-8690-eec7b8a4bdda.thumb.jpg.b5c1d1789c68d999743aa2b17a081242.jpg

 

Livraison chez « mon » peintre et copain, Sébastien Berjot de chez Carrosserie Berjot à Loudun.

 

Ce n’est pas la porte à coté mais c’est un vrai passionné qui fait un travail bien supérieur à ce que j’ai vu chez Lecoq et d’autres. Il a fait des merveilles pour corriger les petits défauts sur le passage de roues arrière qui avaient quelques petits impacts de gravillons.

 

IMG_3367.thumb.jpeg.9e9371c5edb61c6e5c681020d2acb54c.jpeg

 

et après

IMG_20190204_1358371.jpg.fc19301c1dd5a7c768815392af8328b8.jpg

 

IMG_4002.thumb.jpeg.c546bf8f4590cd59c94c44a9f740850d.jpeg

Le résultat est parfait et maintenant tout est protégé par un film, y compris les passages de roues qui ne l’étaient pas. Cette 650s est dans un état neuf, vraiment rien à redire et pourtant je suis ultra maniaque. Un film de protection recouvre intégralement la carrosserie et il n’y a aucune trace d’usure, on dirait qu’elle sort de chaine. 

 

J'avais prié pour obtenir S650 comme immatriculation et je ne suis pas tombé loin. Reste que c'était toujours 37ch de plus que la puissance réelle de la plaque.

2325bea5-16ea-4f4f-895b-fca787d6e7e7.thumb.jpeg.1777916907ba6d2a55d040542fe14176.jpeg

 

Etant particulièrement tatillon, je suis passé, sur les conseils de @Oliv voir Motortech pour régler cette petite incohérence qui me chagrinait quelque peu.

Après un passage au banc, verdict 640CV d'origine environ. 24h plus tard, problème réglé. La plaque est en concordance avec sa puissance :D

 

IMG_4010.thumb.jpeg.2da5187db59c214b4dc1cfd285785a29.jpeg

 

IMG_4020.thumb.jpeg.7ad63d7837047f7d9d130c882f030862.jpeg

L’intérieur est sublime avec les contre portes en carbone, toute l’instrumentation en carbone, l’alcantara noir et les surpiqures orange. J’adore. La qualité de finition est à tomber, bien supérieure à ce à quoi je m’attendais. Je dois avoir un apriori sur les anglaises. J’avais plutôt l’habitude des assemblages approximatifs sur les autres marques mais là, c’est absolument parfait. Les jointements sont propres, les matières superbes, vraiment il faudrait être super exigeant pour vouloir mieux.

 

Dès la montée à bord, cette 650S impressionne vraiment par ses proportions, ses mécanismes de portes et son intérieur sombre comme un cocon. On se croirait dans une auto de course. Cet exemplaire dispose des sièges touring électriques et non des baquets racing mais la tenue est vraiment excellente et assez comparable aux sièges goldark de ma 458, le charme du dossier carbone en moins, les réglages électriques à mémoire et les sièges chauffants en plus.

 

La fonction « confort access » est assez pratique car il permet, à l’ouverture de la porte, de reculer automatiquement le siège au maximum et la colonne de direction pour faciliter l’accès. Cela reste moins accessible qu’une 458 ou une Porsche mais reste tout à fait acceptable comparé à une Lotus. Avec 1,91m, je ne suis pas un petit gabarit mais je n’ai rencontré aucun problème, y compris sur la garde au toit, j’ai de la marge.

 

Lors de la livraison, j’ai demandé au dealer McLaren de m’installer en retrofit des portes dites « softclose ».  Il s’agit d’un actionneur qui vient fermer électriquement la porte en agissant sur les derniers centimètres de course pour éviter de devoir la claquer. Cela ajoute une vraie touche supercar, j’adore. C’est magique ce truc.

 

 

 

Une fois à bord, j’ai tout de suite trouvé ma position de conduite et l’ai mémorisé sur le siège. Contrairement à la 458 avec laquelle j’ai un problème d’affichage car le volant dans la position qui me convient, cache le rappel de clignotant que j’ai tendance à oublier lorsqu’elle est décapotée car je n’entends pas le tic tac (je sais, ça doit être l’âge), ici, tout est bien visible dans ma position de conduite.

 

Le volant gainé d’alcantara tient bien en main. Les palettes sont fixées au volant et pivotent pendant les manœuvres. Je préfère personnellement les palettes fixes mais ces palettes présentent un avantage car elles disposent d’un mécanisme permettant de monter ou descendre les rapports d’une seule main en poussant ou en tirant chaque manette d’un coté ou de l’autre. C’est pratique à l’usage. En revanche, les palettes sont petites. Bien entendu, MSO a pensé à vous avec une pièce sur mesure pour les plus fortunés mais mon exemplaire n’en est pas équipe. En revanche, je trouve très pratique de pouvoir passer rapidement au neutre en tirant les deux manettes chez Ferrari et d’autres mais ici, forcément ce n’est pas possible. Dommage. Mclaren a cependant pensé à une fonctionnalité très cool qui permet de descendre les rapports automatiquement au freinage en maintenant la palette moins pendant la manœuvre. Effet assurée.

F25E807F-C742-4B08-AE19-D6764AAF781E.thumb.jpeg.bbe547e4ce5ea24faa10835e0620dd33.jpeg

 

L’ordinateur de bord est assez simple à prendre en main et bien plus logique que le double affichage de ma 458 dont je peine encore parfois à me rappeler son fonctionnement tellement il est illogique par certains aspects. Ici, on dispose, comme la 458 d’un grand compte tour central et de deux afficheurs mais l’ensemble est assez simple à utiliser. En plus des commodos classiques, on trouve deux autres commandes à gauche et à droite du volant permettant de naviguer dans les menus. Ça a le bon goût d’être assez simple. Au moins on ne cherche pas les clignotants comme sur les Ferrari modernes mais j’avoue avoir du réfléchir un bon nombre de fois pour savoir quelle commande utiliser. 4, c’est beaucoup au début, sachant que chaque « branche » dispose de plusieurs axes (pousser, tirer, monter, descendre, valider).

 

Sur l’ordinateur de bord, on retrouve toutes les infos utiles dont la pression et températures des pneus, mais aussi les consommations (tiens c’est nouveau pour moi ça), etc. Seul l’accès au lift me semble bien lent et compliqué comparé à la 458 ou à Porsche. On se demande pourquoi les ingénieurs de chez McLaren n’ont pas mis un simple bouton comme tout le monde plutôt que de devoir utiliser l’ordinateur de bord pour activer le lift… mystère mais surtout mauvaise idée. Ils ont quand même pensé à faire un petit raccourci pour éviter de devoir trop cliquer, mais cela reste fichtrement compliqué pour rien. En bonus de ces manipulations trop complexes, le lift est affreusement lent. Comptez une petite dizaine de secondes entre le moment où vous décidez d’initier la manœuvre et le moment où le véhicule est effectivement levé. Ça ne parait rien mais je pense que c’est une galère lors de traversés de village français généreusement garnis de ralentisseurs non conformes. Bon point cependant pour ce lift, il lève l’avant mais aussi l’arrière et a le bon goût de faire descendre la hauteur de caisse tout seul dès que la vitesse augmente.

 

Comme la MP4-12C, la 650S dispose d’un système multimédia sur la console centrale baptisée IRIS 2. Il s’agit d’un système tactile totalement indépendant de l’ordinateur de bord fonctionnant sous Android. Bien que l’auto soit assez récente (5 ans), le système est daté et un peu lent à l’usage mais offre les prestations d’un véhicule moderne (liaison bluetooth, kit main libre, navigation) de série et même quelques curiosités comme le wifi et un système hotspot local à la voiture (#WTF ?) ou la navigation internet (seriously ?). Vous vous en moquez probablement autant que moi mais la qualité de son est tout à fait bonne et vous trouverez une tonne de réglages audio pour modifier la DSP à votre guise. Le kit main libre d’origine fonctionne bien et importe vos contacts et vignettes des appelants s’affichent sur l’écran lors des appels entrants. Bref, ça marche assez simplement. Ma 458 de la même année ne supporte pas le bluetooth audio et main libre.

IMG_4008.jpeg

 

L’intérieur de cette 650S n’est cependant pas totalement exempt de défauts. Il n’y a par exemple que très peu de place pour ranger ses affaires à bord. Je ne parle pas d’un porte gobelet de SUV hein mais juste les bricoles que vous avez dans les poches. Il est vrai que l’absence d’une boite à gants n’aide pas, pas plus que l’absence d’espace derrière les sièges. Très rapidement, on ne se retrouve bien en peine de ranger sa veste ou son téléphone car on ne peut rien mettre non plus dans les portes puisqu’elles lèvent. Seul le rangement de la console centrale et un micro filet de rangement permettent de loger quelques bricoles. La 458 est bien mieux faite sur tous ces points du quotidien.

 

Le coffre avant en revanche est assez vaste, similaire à celui d’une Italia.  McLaren a opté pour une solution originale de rangement pour le spider : la possibilité de stocker des affaires dans le logement du hardtop que l’auto est capotée. L’ensemble se manipule avec des boutons situés sur la tranche de la portière. McLaren livre deux sacs de forme spéciale stockés pliés dans le hardtop qui permettent de stocker des affaires dans un format compatible. Pas sûr que tout cela soit réellement utile… mais c’est une solution très originale.

 

Mais passons à l’action. Une fois à bord, une simple pression sur la pédale de frein et sur le bouton start permet de démarrer l’auto. Le moteur s’ébroue sagement, sans grimper excessivement dans les tours et reste discret. Une petite combinaison de touches permet, si on le souhaite, qu’il s’exprime plus librement pendant la procédure de démarrage pour épater les copains, mais par défaut, il reste sage comme un bloc de Sénic.

 

La suite à la suite...

 

 

Edited by Square
4

Share this post


Link to post
Share on other sites

:wub: Pitain en orange magnifique :) j'ai hâte de la voir en live :)

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Balade ce week end Ferarista vers Fontainebleau s’il fait beau ?

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Félicitations !!! :):) 

1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Square a dit :

Balade ce week end Ferarista vers Fontainebleau s’il fait beau ?

 

Zut,je suis absent ce week end:(

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Square a dit :

Balade ce week end Ferarista vers Fontainebleau s’il fait beau ?

Pourquoi pas une petite balade effectivement. Fontainebleau je sais pas trop en revanche...

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’etait Pour faire plaisir à @Eric77 mais il ne veut pas nous voir :D

 

Dommage car avec JM tu aurais eu deux 650s spider d’un coup :P

 

@JM78 tu pensais à quel coin pour une balade?

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas bien réfléchi, mais se taper périphérique puis A6 avant de rouler sympa, bof. Plutôt direction le Perche ou le Bec Hellouin ?

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Square a dit :

C’etait Pour faire plaisir à @Eric77 mais il ne veut pas nous voir :D

 

Dommage car avec JM tu aurais eu deux 650s spider d’un coup :P

 

@JM78 tu pensais à quel coin pour une balade?

 

J'ai SPORT pendant 3 jours :P épictout 

 

 

Passez me voir;),je n'ai pas de mécano :Phttps://fr.calameo.com/read/0055754357e9bf4f83efc

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Merci Square je vais suivre tes péripéties avec attention 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/02/2019 à 23:39, JM78 a dit :

Pas bien réfléchi, mais se taper périphérique puis A6 avant de rouler sympa, bof. Plutôt direction le Perche ou le Bec Hellouin ?

 Perisferike  c'esyt koi ? :wacko: nous on sors du garage , on chauffe  15 kil et on est  dans la montagne noire   :P 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, sompe a dit :

 Perisferike  c'esyt koi ? :wacko: nous on sors du garage , on chauffe  15 kil et on est  dans la montagne noire   :P 

Pitêt, mais nous, on s'assied le temp d'un crème à la terrasse d'un troquet place du trocadero et on voit passer une Pista, une testa et une 575...:)

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Hello,

 

après quelques mois au volant de cette 650s, je voulais partager avec vous cette expérience. 

 

Sur route, tout d’abord, cette auto est incroyable. Le touché de route est super agréable, elle téléphone sans pour autant transmettre toutes les imperfections. Les petits switchs pour régler le châssis et la boîte sont ultra efficaces. En un instant, on passe du mode route souple et confortable au mode sport ou track qui transfigurent instantanément le comportement. L’absence de roulis résultant du châssis piloté est surprenant mais très efficace. 

 

Le mode auto de la boîte est agréable  sur route ouverte. J’ai toujours détesté rouler en mode auto sur les boîtes séquentielles en général et c’est le premier truc que je désactive sur la 458. La gestion de boîte est très smart et peu intrusive. Le couple du bi turbo y est probablement pour beaucoup. Je me suis surpris à rouler en mode auto pratiquement tout le temps. Une simple pulsion sur les palettes redonne la main quasi instantanément dès que l’envie de tomber un rapport vous prend. Les petites palettes qui suivent le volants ne sont pas toujours pratiques mais leur liaison mécanique permet de gérer facilement des deux mains indifféremment car on peut pousser ou tirer. Seul revers, il n’est du coup pas possible de tirer les deux simultanément pour passer au neutre mais en pratique, ce n’est pas bien gênant. Plus ennuyeux en revanche, la première lèche l’embrayage et fait avancer au pas l’auto ce qui oblige à laisser le pied sur le frein à l’arrêt ou à repasser au neutre. Personnellement, je n’aime pas. Sur route, la boîte est globalement très souple. Les rapports passent sans brusquer la mécanique et on ne retrouve pas la violence d’une boîte Ferrari ou Lambo en mode race. Ça passe vite, quasi sans rupture de couple ce qui permet de changer de rapport en courbe sans risque de perdre l’appui, ce que je ne fais pas habituellement sur d’autres autos.

 

Côté mise en vitesse, la 650s avec le remap Motortech est incroyable. Le résultat est monstrueux au point que je me suis psychologiquement interdit d’ouvrir sur route en seconde. La poussée est constante, virile et donne l’impression que cela ne cessera jamais. J’ai roulé avec quelques autos de plus de 500ch dans ma vie mais là, c’est une autre catégorie assurément. Pour l’anecdote, j’ai repris ma 458 spider après une longue balade avec la McLaren et lors de la première accélération avec la 458, ma première pensée a été qu’il devait y avoir un problème moteur... mais non, tout était normal. 

 

En revanche, côté sonorité, c’est assez décevant. Mon exemplaire a beau été équipé d’un échappement sport d’origine, ce n’est pas glorieux. La sonorité n’est pas particulièrement jolie ni réellement sportive, mais tient plutôt d’un gros moteur turbo type Audi. Ce n’est pas désagréable, juste décevant et sans rapport avec les fabuleuses montées en régime d’un moteur de maranello et je doute qu’un échappement after market puisse réellement régler ce problème.

 

Sur route toujours, la McLaren a un capital sympathie que je ne soupçonnais pas. Je roule habituellement en Ferrari et en Lotus et clairement, la McLaren est bien anglaises. Je ne compte plus les pouces levés, les coucous des enfants et des adultes sur son passage, et ce beaucoup plus qu’avec ma 458. La couleur y est probablement pour quelque chose mais le fait que la marque ne soit pas connue également.

 

Le week end dernier fut pour pour l’occasion de l’essayer réellement sur piste. J’avais suivi les conseils d’ @Oliv et monté un jeu de trofeo R mc sur un jeu de jante, purgé les freins au RBF660 et refait une géométrie avec un peu sur de carrossage AV et AR. Merci à Oliv et Yvan d’avoir partagé ces conseils.

 

J’avoue que j’ai abordé le circuit de Dijon Prenois avec un peu d’appréhension car découvrir ce circuit et l’auto pour la première fois était un challenge intéressant surtout avec un plateau de grosses GT : beaucoup de Porsche gt3, cayman gt4 et autres. Après une matinée de découverte de ce circuit de dingue avec ses reliefs dignes du mas du clos (gros cœur à Pouas), il fallait se rendre à l’evidence, même sans être un pilote extraordinaire, la McLaren était très au dessus du plateau. La puissance toujours la aidait énormément à de très nombreux endroits. Le grip incroyable des trofeo fait merveille, le freinage ccm arrête l’auto sans broncher sur le gros freinage à 280 en bout de ligne droite. Sans forcer le talent ni l’auto, 1’33 n’est pas en mauvais temps pour une première fois et je ne doute pas qu’un bon pilote puisse faire 5s de mieux.

 

J’ai pris énormément de plaisir au volant, plus que je n’imaginais et pouvoir sortir du circuit et reprendre la route décapotée ensuite est un super kif.

 

Reste le budget de roulage sur piste qui reste important (les freins, toujours les freins mais aussi les pneus et le 45L/100 de 98) mais le plaisir était au rendez-vous et c’est l’essentiel.

Edited by Square
8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa ce retour, content que tu te sois éclaté sur circuit, avec un spider, quelle polyvalence :D 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Square je l'attendais :)

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

La 650S dans l'ombre des stands de Dijon Prenois.

IMG_4317.jpg

1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Square a dit :

La 650S dans l'ombre des stands de Dijon Prenois.

IMG_4317.jpg

Sympa ton petit CR:) tu passes me voir quand avec l'orange mécanique ?

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce compte rendu. C est super intéressant de lire vos ressentis sur ces autos d exception. Les proprio sont rares et les pragmatiques encore plus.

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci également pour ce compte rendu très complet ... B)

Et, félicitations pour cette très belle auto dans une configuration qui me plait beaucoup!

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Spéciale dédicace pour @dragon1964

La Jag Type E de 1964 de Jean-Pierre Lajournade et la mandarine dans ses traces.

de797127-1420-4545-bbda-b1ccb7baba01.jpg

a0e4d7e0-0487-41ae-931f-e96bb7bf1eec.jpg

62104130-a37a-42c0-ae6b-aea551158fb7.jpg

66158e41-4c69-48bf-91d5-e7846f74c3a3.jpg

1539d5a5-6c11-4412-a5f7-dfa47a687e75.jpg

0902b90f-f2d5-4f34-a4fe-617eae17125e.jpg

35a82ea2-d339-4f3c-a83b-3411d72afdea.jpg

1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Square a dit :

Spéciale dédicace pour @dragon1964

La Jag Type E de 1964 de Jean-Pierre Lajournade et la mandarine dans ses traces.

de797127-1420-4545-bbda-b1ccb7baba01.jpg

 

 

 

Merci pour le clin d'oeil et la "mandarine" est vraiment magnifique.... profites en bien mais je vois que ce n'est pas la peine de te motiver !! :) ;)

 

J'ai regardé, cette type E est de 1963, une copie (pas très fidèle au demeurant) de la rarissime Lightweight (12 exemplaires produits à l'époque plus les 6 construites récemment sur la base des 6 châssis d'époque restant)

 

PS: Les rétros de cette McLaren sont superbes, preuve que l'on peut faire homologuer des rétros esthétiques et fonctionnels....suivait mon regard !!! 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, la type E de Jean-Pierre Lajournade n'est pas une Lightweight originale mais elle est affutée comme un Kiseki par Dominique Bachard (Renault F1) et menée de main de maitre par son propriétaire.

Elle développe 350ch et tournait en à peine 2s de plus que la McLaren entre mes mains. Pourtant 45 ans les séparent... autant vous dire que je n'étais pas très fier de ma performance :D

On la retrouvera engagée pour le tour auto depuis 2015 face aux AC Cobra.

https://www.automotivpress.fr/tour-auto-2015-nouvelle-jaguar-type-e-pour-jean-pierre-lajournade/

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour l'anecdote, la seule casse du week end fut la plaque d'immatriculation décollée et qui a valu aux participants un arrêt de session (oops sorry).

IMG_4315.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après pratiquement 3 mois d’attente, la seule pièce plastique de carrosserie qui n'était Pas en carbone vient d’arriver. C’est vraiment impressionnant de qualité et de légèreté (150g ?). Y a plus qu’à l’installer mais ce n’est pas une mince affaire (déposer fond plat aileron, supports). 

E4F9D102-8DBC-4779-BBA3-29C01ADFE521.jpeg

BB7495DB-EDA9-48F2-AEB8-0499133A49CB.jpeg

129334E8-CB7B-4EAD-8B2B-89DE6EA97A7B.jpeg

C567ED16-9E35-4D7F-9D4E-6499BB08386B.jpeg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Furieux de chez furieux :D. C'est que tu l'aimes ton auto !

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
4 4