Qu'est-ce qu'il vous manque lors de l'achat d'un véhicule auprès d'un pro
2 2

42 messages dans ce sujet

pour faire suite a ta demande ,

j'ai pas loin de la maison un excellent pro en Porsche récentes .  ( flat69 )

 

non seulement il fait la meca en interne mais surtout ,

il s'engage a reprendre en DV une auto qu'il a déjà vendu ( ou une qu'il a suivi mécaniquement et dont il est sûr dans ce cas là  )

 

j'avais une 996 4s qu'ils entretenaient  ( mais que j'avais achetée a un particulier)

DV chez eux  .

partie en 1 mois  au tarif proposé  et convenu ensemble .

 

si je devais replonger un jour chez Popo, ce serait exclusivement avec une auto de chez eux  ou sur laquelle ils donneraient leur aval  après verif et mise sur le pont ..

 

 

pour ce qui est du marché  toutes marques auto premium

a y réfléchir, je serai certainement tenté par une formule "abonnement club "  ou reprise  après 1 an avec  décote/km convenu a l'avance . ( style leasing )

tu sais a l'avance  ce que va "te couter"  ton  joujou et tu signe ou pas ^_^  

il y a pas mal de monde qui aime changer souvent , il y a certainement une niche a créer

 

 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pendant la crise de 2008 un concessionnaire dodge a eu une idée surprenante pour liquider ses stocks en Angleterre : pour une auto acheter une auto offerte. 

 

...

 

 

 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, grhum a dit :

il s'engage a reprendre en DV une auto qu'il a déjà vendu ( ou une qu'il a suivi mécaniquement et dont il est sûr dans ce cas là  )

Merci pour ton retour.

Interessant l'idée de reprendre en DV une auto déjà vendue. Concrètement je me demande comment ça peut marcher si le client en demande beaucoup trop... on accepte de la reprendre et on la laisse trainer des années dans le "showroom" ??

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Deadpool a dit :

Pendant la crise de 2008 un concessionnaire dodge a eu une idée surprenante pour liquider ses stocks en Angleterre : pour une auto acheter une auto offerte. 

 

...

 

 

 

 

Euh, ça, je pense pas le faire ... ou alors, une twingo offerte pour tout achat d'une LaFerrari :)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il y a 22 heures, Pat930 a dit :

J'espère que ces informations vous seront utiles un petit peu...:)

 

Oui, merci !!! Dans ma vie professionnelle (actuelle !) et personnelle d'ailleurs aussi, je fonctionne comme ça : je fais confiance a priori, et je recale mon jugement ensuite avec l'expérience !

Après, si une horde de jeune "zyvas" vient essayer toutes mes voitures, il faudra bien trier le bon grain de l'ivraie... et du coup, on peut parfois se tromper sur les apparences...

Mais bon, une petite discussion permet de voir si la passion est là (à défaut de l'argent :D)

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, moe a dit :

Merci pour ton retour.

Interessant l'idée de reprendre en DV une auto déjà vendue. Concrètement je me demande comment ça peut marcher si le client en demande beaucoup trop... on accepte de la reprendre et on la laisse trainer des années dans le "showroom" ??

 

effectivement , il faut lui faire confiance dans la tarification .

comme ils sont monomarque et que sur les modèles "a eau" ,  c'est plus simple pour eux car ils maitrisent le sujet

 

si t trop gourmand , je pense pas qu'il la prenne  bien sûr

 

 

tu connais "la villa rose "  ?

ils siglent et numérotent  avec une plaquette rivetée toutes les autos qu'ils vendent .

traçabilité assurée   

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, moe a dit :

Euh, ça, je pense pas le faire ... ou alors, une twingo offerte pour tout achat d'une LaFerrari :)

 

Aston offrait aux clients de la one77 une cygnet ... il y avait mieux comme cadeau que de rebadger une toy.

 

Offrir une twingo ... un petit effort pour une petite abarth ou une ducati...

 

Pour te répondre franchement sur ton sujet, pour moi il n'y a plus de créneau intéressant.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 ou alors uniquement autour du service, éviter un maximum d'avoir de la trésorerie immobilisée dans un parc

 

d'autant qu'avec les véhicules d'aujourd'hui garantis 5 ou 7ans les acheteurs qui ont un pouvoir d'achat intéressant sont bloqués en concession, celui qui reprend la voiture ensuite veut économiser un max et ne dépensera pas des tonnes sur la partie meca

 

au final sur le VN ce qui génère de la marge dans un garage c'est le SAV pas les marges sur les ventes ou pour très peu de garages 

 

sur le VO le marché est très mature et aller concurrencer des gros faut avoir un sacré projet et sacré porte monnaie

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, j'ai lu ce post il y a quelques jours et je prends aujourd'hui le temps d'y répondre.

Comme beaucoup ici, je pense que le marché de la vente de voitures de prestige et de collection est passablement bien occupé, de plus les dispositifs français actuels ne facilitent pas l'usage de tels objets.

Ensuite sur ce marché il y a comme partout, du bon, du très bon et beaucoup de passables et mauvais.

Les bons et très bons ont construit au fil des années un portefeuille clients et bénéficient du biens belles recommandations donc ces revendeurs profitent d'une belle aura sur ce marché.

 

Se lancer sur un tel projet sans expérience profitable me semble bien audacieux.

 

Etant dans la partie pro automobile et ce depuis maintenant plus de 25 ans, je peux affirmer que les attentes de la clientèle sont tout aussi diverses et variées, c'est comme pour les couleurs tous les goûts sont dans la nature.

Par contre le fait d'être le plus clair sur les informations du produit, le plus translucide sur l'origine et le suivi, sont incontestablement des atouts décisifs. Et c'est là ou le bas blesse hélas.

Maitriser une telle source d'information dans sa véracité n'est pas si simple qu'il n'y parait, surtout la fiabilité des informations, un simple cachet de marque ne justifie pas une qualité dans le travail effectué....(beaucoup d'exemples sur ce forum....)

 

Il faut distinguer plusieurs types de clients, tous ne sont pas absolument passionnés, de ce fait les services proposés n'ont que peu d'importance aux yeux de certains.

Pour d'autres il sera nécessaire et profitable de les accompagner dans leurs quêtes et savoir avec élégance proposer l'offre qui les satisferont même si ce n'est pas initialement le produit recherché absolument, mais déjà une porte d'entrée dans le monde du véhicule de collection ou véhicule sportif.

 

Les services ne se limitent pas qu'à la vente, il faut ensuite assurer le relai et là également c'est un axe majeur dans la notoriété d'un pro et dans la fidélisation client. Le problème est que là on parle de rendre service et bien évidement c'est couteux et pas toujours (voir jamais) pour le client.

 

Il faut ensuite considérer une connaissance parfaite de chaque modèle, déjà pour éviter les pièges, et pour bien conseiller.

Connaitre son environnement concurrentiel, il ne faut surtout pas croire que les réseaux pros de marques ne maitrisent que le marché neuf, en ne retenant que notre marque ici représentée par ce forum, les points de vente officiels et les "officines" ont une totale connaissance de leurs clients et maitrisent parfaitement le marché de l'occasion et de la collection.

Il y a les pros établis depuis de longues années, qui ont su adapter leur offre et se tourner vers l'internationale car le marché n'est pas que français. Cette opportunité leur a permis de maintenir leur développement et pallier à l'instabilité du marché local.

 

Les établissements bancaires sont et seront toujours très frileux, il faut donc financer un stock et surtout être patient car les rotations de vente peuvent s'avérer parfois très importantes. D'autant plus que l'on ne parle pas de valeur unitaire à moins de 50 K€, un large choix permettra d'attirer plus de clients potentiels et donc le stock prévisionnel doit se situé je pense entre 20 et 50 véhicules.

 

Pour en revenir à la question principale du sujet, il suffit de voir ce que certains pros étrangers proposent sur le marché, il n'est pas rare de visualiser plus d'une centaine de photos par modèle, vidéos, etc.

Il faut donc s'équiper (matériel, process et bien sur un site internet avec un bon référencement, ca ne s'obtient pas si aisément...) et du savoir faire.

 

Par rapport aux propositions de multipropriété sous forme d'un montage type club, je n'y crois absolument pas.

La première raison est qu'une structure club est obligatoirement une structure associative, et donc aucun profit valorisable puisque par définition les statuts d'une assoc définissent le but non lucratif....

Ensuite il faut analyser la responsabilité du président de l'association, responsabilité civile et pénale. Je reprends l'exemple d'un véhicule détenu par un club, loué à ses adhérents. Qui à votre avis sera incriminé pénalement en cas de très gros excès de vitesse?

Certes le conducteur sera impacté par l'amende et le retrait de permis, la CG n'étant pas à son nom, la confiscation du véhicule ne pourra être produite dans un premier temps. Mais je pense que la condamnation du responsable légale de la structure n'en sera pas moins mise en avant et lourdement condamnée.

 

Le cas du dépôt-vente; pratique cela permet de mettre en vente des véhicules qui ne vous appartiennent pas et donc de limiter les charges de détention du stock. Néanmoins c'est le pro qui vend un véhicule qui engage sa responsabilité en cas de vice caché, même en cas de dépôt-vente....

 

Enfin sur un marché véhicule de collection plus modeste, les coûts de restaurations restent élevés et sans aucun rapport avec la valeur marchande du véhicule.

Un travail de carrosserie sur une 2cv coûtera la même chose que sur une Rolls (sauf au nombre d'heures passées et aux pièces spécifiques), je m'explique : le redressage d'un élément de carrosserie implique le même travail et le même savoir faire sur une populaire ou sur un véhicule de prestige (hors ingrédients peinture spécifiques).

 

Bref un environnement de connaissance absolu pour une parfaite maîtrise de ce que l'on achète pour vendre mais aussi une parfaite connaissance du marché. Il est important d'anticiper ce qui sera recherché à terme.

Une clientèle fidèle grâce à une réputation sérieuse et là il ne suffit pas d'avoir un local joliment décoré et de belles autos à l'intérieur.

Un matelas financier confortable pour ne pas subir la pression des établissements financiers, assumer l'assurance et la sécurisation des lieux, et trouver le partenaire garantisseur  prêt à vous suivre. Et oui la loi impose d'appliquer une garantie sur les biens d'occasions quel que soit leur âge. Cette garantie doit être d'une durée minimale de 6 mois (voir le site légifrance - garantie légale de conformité) et à savoir qu'il est possible et conseillé de proposer des garanties plus longues et plus complètes dans leur biveau de couverture et d'assistance.

 

Bon courage à vous.

 

 

 

 

 

4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci infiniment Glyde : un avis (très) précieux, qui, s'il ne me remonte pas le moral, me semble très pertinent. Mon projet mûrira petit à petit, et même si je pense pouvoir fournir beaucoup de services et apporter des idées "neuves", il faut que j'envisage de pouvoir en vivre...

Je compte bien effectivement me passer d'appui bancaire, mais avec des moyens limités : les voitures pourraient être des sportives à "petit" prix. Pour me lancer, peut-être qu'il faudrait quelques dépôt-vente de quelques amis qui me font confiance...  une porsche 993 gt2, ça fait classe dans les voitures en vente  :D De toute façon, je n'envisagerais pas plus de 10 voitures en stock... il faudrait vraiment bien les cibler et faire de la com pour pouvoir vendre assez souvent... 

Enfin, si TOUS les Ferrarista me font confiance, je pourrais démarrer sur des chapeaux de roues : A VOT'BON COEUR MESSIEURS DAMES :D

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Glyde a dit :

Bonjour, j'ai lu ce post il y a quelques jours et je prends aujourd'hui le temps d'y répondre.

Comme beaucoup ici, je pense que le marché de la vente de voitures de prestige et de collection est passablement bien occupé, de plus les dispositifs français actuels ne facilitent pas l'usage de tels objets.

Ensuite sur ce marché il y a comme partout, du bon, du très bon et beaucoup de passables et mauvais.

Les bons et très bons ont construit au fil des années un portefeuille clients et bénéficient du biens belles recommandations donc ces revendeurs profitent d'une belle aura sur ce marché.

 

Se lancer sur un tel projet sans expérience profitable me semble bien audacieux.

 

Etant dans la partie pro automobile et ce depuis maintenant plus de 25 ans, je peux affirmer que les attentes de la clientèle sont tout aussi diverses et variées, c'est comme pour les couleurs tous les goûts sont dans la nature.

Par contre le fait d'être le plus clair sur les informations du produit, le plus translucide sur l'origine et le suivi, sont incontestablement des atouts décisifs. Et c'est là ou le bas blesse hélas.

Maitriser une telle source d'information dans sa véracité n'est pas si simple qu'il n'y parait, surtout la fiabilité des informations, un simple cachet de marque ne justifie pas une qualité dans le travail effectué....(beaucoup d'exemples sur ce forum....)

 

Il faut distinguer plusieurs types de clients, tous ne sont pas absolument passionnés, de ce fait les services proposés n'ont que peu d'importance aux yeux de certains.

Pour d'autres il sera nécessaire et profitable de les accompagner dans leurs quêtes et savoir avec élégance proposer l'offre qui les satisferont même si ce n'est pas initialement le produit recherché absolument, mais déjà une porte d'entrée dans le monde du véhicule de collection ou véhicule sportif.

 

Les services ne se limitent pas qu'à la vente, il faut ensuite assurer le relai et là également c'est un axe majeur dans la notoriété d'un pro et dans la fidélisation client. Le problème est que là on parle de rendre service et bien évidement c'est couteux et pas toujours (voir jamais) pour le client.

 

Il faut ensuite considérer une connaissance parfaite de chaque modèle, déjà pour éviter les pièges, et pour bien conseiller.

Connaitre son environnement concurrentiel, il ne faut surtout pas croire que les réseaux pros de marques ne maitrisent que le marché neuf, en ne retenant que notre marque ici représentée par ce forum, les points de vente officiels et les "officines" ont une totale connaissance de leurs clients et maitrisent parfaitement le marché de l'occasion et de la collection.

Il y a les pros établis depuis de longues années, qui ont su adapter leur offre et se tourner vers l'internationale car le marché n'est pas que français. Cette opportunité leur a permis de maintenir leur développement et pallier à l'instabilité du marché local.

 

Les établissements bancaires sont et seront toujours très frileux, il faut donc financer un stock et surtout être patient car les rotations de vente peuvent s'avérer parfois très importantes. D'autant plus que l'on ne parle pas de valeur unitaire à moins de 50 K€, un large choix permettra d'attirer plus de clients potentiels et donc le stock prévisionnel doit se situé je pense entre 20 et 50 véhicules.

 

Pour en revenir à la question principale du sujet, il suffit de voir ce que certains pros étrangers proposent sur le marché, il n'est pas rare de visualiser plus d'une centaine de photos par modèle, vidéos, etc.

Il faut donc s'équiper (matériel, process et bien sur un site internet avec un bon référencement, ca ne s'obtient pas si aisément...) et du savoir faire.

 

Par rapport aux propositions de multipropriété sous forme d'un montage type club, je n'y crois absolument pas.

La première raison est qu'une structure club est obligatoirement une structure associative, et donc aucun profit valorisable puisque par définition les statuts d'une assoc définissent le but non lucratif....

Ensuite il faut analyser la responsabilité du président de l'association, responsabilité civile et pénale. Je reprends l'exemple d'un véhicule détenu par un club, loué à ses adhérents. Qui à votre avis sera incriminé pénalement en cas de très gros excès de vitesse?

Certes le conducteur sera impacté par l'amende et le retrait de permis, la CG n'étant pas à son nom, la confiscation du véhicule ne pourra être produite dans un premier temps. Mais je pense que la condamnation du responsable légale de la structure n'en sera pas moins mise en avant et lourdement condamnée.

 

Le cas du dépôt-vente; pratique cela permet de mettre en vente des véhicules qui ne vous appartiennent pas et donc de limiter les charges de détention du stock. Néanmoins c'est le pro qui vend un véhicule qui engage sa responsabilité en cas de vice caché, même en cas de dépôt-vente....

 

Enfin sur un marché véhicule de collection plus modeste, les coûts de restaurations restent élevés et sans aucun rapport avec la valeur marchande du véhicule.

Un travail de carrosserie sur une 2cv coûtera la même chose que sur une Rolls (sauf au nombre d'heures passées et aux pièces spécifiques), je m'explique : le redressage d'un élément de carrosserie implique le même travail et le même savoir faire sur une populaire ou sur un véhicule de prestige (hors ingrédients peinture spécifiques).

 

Bref un environnement de connaissance absolu pour une parfaite maîtrise de ce que l'on achète pour vendre mais aussi une parfaite connaissance du marché. Il est important d'anticiper ce qui sera recherché à terme.

Une clientèle fidèle grâce à une réputation sérieuse et là il ne suffit pas d'avoir un local joliment décoré et de belles autos à l'intérieur.

Un matelas financier confortable pour ne pas subir la pression des établissements financiers, assumer l'assurance et la sécurisation des lieux, et trouver le partenaire garantisseur  prêt à vous suivre. Et oui la loi impose d'appliquer une garantie sur les biens d'occasions quel que soit leur âge. Cette garantie doit être d'une durée minimale de 6 mois (voir le site légifrance - garantie légale de conformité) et à savoir qu'il est possible et conseillé de proposer des garanties plus longues et plus complètes dans leur biveau de couverture et d'assistance.

 

Bon courage à vous.

 

 

 

 

 

 

+1

 

Bien résumé 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, moe a dit :

Merci infiniment Glyde : un avis (très) précieux, qui, s'il ne me remonte pas le moral, me semble très pertinent. Mon projet mûrira petit à petit, et même si je pense pouvoir fournir beaucoup de services et apporter des idées "neuves", il faut que j'envisage de pouvoir en vivre...

Je compte bien effectivement me passer d'appui bancaire, mais avec des moyens limités : les voitures pourraient être des sportives à "petit" prix. Pour me lancer, peut-être qu'il faudrait quelques dépôt-vente de quelques amis qui me font confiance...  une porsche 993 gt2, ça fait classe dans les voitures en vente  :D De toute façon, je n'envisagerais pas plus de 10 voitures en stock... il faudrait vraiment bien les cibler et faire de la com pour pouvoir vendre assez souvent... 

Enfin, si TOUS les Ferrarista me font confiance, je pourrais démarrer sur des chapeaux de roues : A VOT'BON COEUR MESSIEURS DAMES :D

Avec un mec motivé et passionné, pourquoi pas 

 

j'ai fait la mauvaise expérience de mettre ma 348 en depot vente pendant 3 mois chez un pro...... et jamais vu une annonce de la belle....

 

je l’ai récupéré et la 2 bosses et le toit abîmé et plus de batterie le jour ou je suis allé la chercher.....  je leur ferais pas de pub a eux

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, guillaume84 a dit :

Avec un mec motivé et passionné, pourquoi pas 

 

j'ai fait la mauvaise expérience de mettre ma 348 en depot vente pendant 3 mois chez un pro...... et jamais vu une annonce de la belle....

 

je l’ai récupéré et la 2 bosses et le toit abîmé et plus de batterie le jour ou je suis allé la chercher.....  je leur ferais pas de pub a eux

Oh que si..fait leur de la pub. .afin d éviter à d autres Ferrarista les mêmes inadmissibles déboires. .bon we...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'agence auromobilière... je dis ça parce qu'une amie c'est fait avoir en tant qu'acheteuse vers Nantes et vendeuse à Colmar.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parmi tes suggestions, je retiens (à titre perso)

- avoir une meilleure garantie: ça rassure, surtout avec un véhicule à l'entretien réputé coûteux

- être consulté deux mois après l'achat pour savoir si tout va bien

 

J'ajouterais aussi quelque chose qui permette de simplifier l'entretien et les réparations:

- service à domicile (façon rangers tesla)

- labellisation (ou guide) de pros compétents parce qu'on trouve tout et n'importe quoi, en matière de prestation comme de prix

 

A une époque, il y avait des garages "partagés" avec matériel et mécano présents sur place pour aider si besoin les personnes désireuses de réaliser leur entretien/réparations elle-mêmes.

Pourquoi pas le même genre de chose, avec spécialisation véhicules de prestige, ou de sport ?

 

My 2 cents :)

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, spider9166 a dit :

Parmi tes suggestions, je retiens (à titre perso)

- avoir une meilleure garantie: ça rassure, surtout avec un véhicule à l'entretien réputé coûteux

- être consulté deux mois après l'achat pour savoir si tout va bien

 

J'ajouterais aussi quelque chose qui permette de simplifier l'entretien et les réparations:

- service à domicile (façon rangers tesla)

- labellisation (ou guide) de pros compétents parce qu'on trouve tout et n'importe quoi, en matière de prestation comme de prix

 

A une époque, il y avait des garages "partagés" avec matériel et mécano présents sur place pour aider si besoin les personnes désireuses de réaliser leur entretien/réparations elle-mêmes.

Pourquoi pas le même genre de chose, avec spécialisation véhicules de prestige, ou de sport ?

 

My 2 cents :)

 

 

OK aussi avec les deux premières idées. Pour les deux autres, elles ne sont applicables qu'avec un niveau de prestation très élevé en phase, forcément, avec le prix et donc la marge réalisée. Pour du neuf très haut de gamme, je ne dis pas, mais pour de l'occasion de luxe/prestige, qui tourne sur des marges plus faibles et sans aides constructeurs, c'est compliqué. 

 

Le 15/02/2019 à 18:17, Glyde a dit :

Bonjour, j'ai lu ce post il y a quelques jours et je prends aujourd'hui le temps d'y répondre.

Comme beaucoup ici, je pense que le marché de la vente de voitures de prestige et de collection est passablement bien occupé, de plus les dispositifs français actuels ne facilitent pas l'usage de tels objets.

Ensuite sur ce marché il y a comme partout, du bon, du très bon et beaucoup de passables et mauvais.

Les bons et très bons ont construit au fil des années un portefeuille clients et bénéficient du biens belles recommandations donc ces revendeurs profitent d'une belle aura sur ce marché.

 

Se lancer sur un tel projet sans expérience profitable me semble bien audacieux.

 

Etant dans la partie pro automobile et ce depuis maintenant plus de 25 ans, je peux affirmer que les attentes de la clientèle sont tout aussi diverses et variées, c'est comme pour les couleurs tous les goûts sont dans la nature.

Par contre le fait d'être le plus clair sur les informations du produit, le plus translucide sur l'origine et le suivi, sont incontestablement des atouts décisifs. Et c'est là ou le bas blesse hélas.

Maitriser une telle source d'information dans sa véracité n'est pas si simple qu'il n'y parait, surtout la fiabilité des informations, un simple cachet de marque ne justifie pas une qualité dans le travail effectué....(beaucoup d'exemples sur ce forum....)

 

Il faut distinguer plusieurs types de clients, tous ne sont pas absolument passionnés, de ce fait les services proposés n'ont que peu d'importance aux yeux de certains.

Pour d'autres il sera nécessaire et profitable de les accompagner dans leurs quêtes et savoir avec élégance proposer l'offre qui les satisferont même si ce n'est pas initialement le produit recherché absolument, mais déjà une porte d'entrée dans le monde du véhicule de collection ou véhicule sportif.

 

Les services ne se limitent pas qu'à la vente, il faut ensuite assurer le relai et là également c'est un axe majeur dans la notoriété d'un pro et dans la fidélisation client. Le problème est que là on parle de rendre service et bien évidement c'est couteux et pas toujours (voir jamais) pour le client.

 

Il faut ensuite considérer une connaissance parfaite de chaque modèle, déjà pour éviter les pièges, et pour bien conseiller.

Connaitre son environnement concurrentiel, il ne faut surtout pas croire que les réseaux pros de marques ne maitrisent que le marché neuf, en ne retenant que notre marque ici représentée par ce forum, les points de vente officiels et les "officines" ont une totale connaissance de leurs clients et maitrisent parfaitement le marché de l'occasion et de la collection.

Il y a les pros établis depuis de longues années, qui ont su adapter leur offre et se tourner vers l'internationale car le marché n'est pas que français. Cette opportunité leur a permis de maintenir leur développement et pallier à l'instabilité du marché local.

 

Les établissements bancaires sont et seront toujours très frileux, il faut donc financer un stock et surtout être patient car les rotations de vente peuvent s'avérer parfois très importantes. D'autant plus que l'on ne parle pas de valeur unitaire à moins de 50 K€, un large choix permettra d'attirer plus de clients potentiels et donc le stock prévisionnel doit se situé je pense entre 20 et 50 véhicules.

 

Pour en revenir à la question principale du sujet, il suffit de voir ce que certains pros étrangers proposent sur le marché, il n'est pas rare de visualiser plus d'une centaine de photos par modèle, vidéos, etc.

Il faut donc s'équiper (matériel, process et bien sur un site internet avec un bon référencement, ca ne s'obtient pas si aisément...) et du savoir faire.

 

Par rapport aux propositions de multipropriété sous forme d'un montage type club, je n'y crois absolument pas.

La première raison est qu'une structure club est obligatoirement une structure associative, et donc aucun profit valorisable puisque par définition les statuts d'une assoc définissent le but non lucratif....

Ensuite il faut analyser la responsabilité du président de l'association, responsabilité civile et pénale. Je reprends l'exemple d'un véhicule détenu par un club, loué à ses adhérents. Qui à votre avis sera incriminé pénalement en cas de très gros excès de vitesse?

Certes le conducteur sera impacté par l'amende et le retrait de permis, la CG n'étant pas à son nom, la confiscation du véhicule ne pourra être produite dans un premier temps. Mais je pense que la condamnation du responsable légale de la structure n'en sera pas moins mise en avant et lourdement condamnée.

 

Le cas du dépôt-vente; pratique cela permet de mettre en vente des véhicules qui ne vous appartiennent pas et donc de limiter les charges de détention du stock. Néanmoins c'est le pro qui vend un véhicule qui engage sa responsabilité en cas de vice caché, même en cas de dépôt-vente....

 

Enfin sur un marché véhicule de collection plus modeste, les coûts de restaurations restent élevés et sans aucun rapport avec la valeur marchande du véhicule.

Un travail de carrosserie sur une 2cv coûtera la même chose que sur une Rolls (sauf au nombre d'heures passées et aux pièces spécifiques), je m'explique : le redressage d'un élément de carrosserie implique le même travail et le même savoir faire sur une populaire ou sur un véhicule de prestige (hors ingrédients peinture spécifiques).

 

Bref un environnement de connaissance absolu pour une parfaite maîtrise de ce que l'on achète pour vendre mais aussi une parfaite connaissance du marché. Il est important d'anticiper ce qui sera recherché à terme.

Une clientèle fidèle grâce à une réputation sérieuse et là il ne suffit pas d'avoir un local joliment décoré et de belles autos à l'intérieur.

Un matelas financier confortable pour ne pas subir la pression des établissements financiers, assumer l'assurance et la sécurisation des lieux, et trouver le partenaire garantisseur  prêt à vous suivre. Et oui la loi impose d'appliquer une garantie sur les biens d'occasions quel que soit leur âge. Cette garantie doit être d'une durée minimale de 6 mois (voir le site légifrance - garantie légale de conformité) et à savoir qu'il est possible et conseillé de proposer des garanties plus longues et plus complètes dans leur biveau de couverture et d'assistance.

 

Bon courage à vous.

 

 

Je suis d'accord.

 

Sinon je rejoins @vivi sur plusieurs remarques quant aux concessions. A titre perso, Ferrari Paris est sans le moindre doute la pire expérience client de ma vie "ah vous voulez faire faire un Classiche sur votre 246GT ?... OK... de toute façon nous avons de plus en plus de clients qui nous le demandent pour leur voiture pas chère"... (mot pour mot)

 

Porsche, ça dépend de la concession et du management. J'ai eu des anecdotes épouvantables pourtant en déposant des voitures absolument exceptionnelles... 

 

BMW, à l'instar de @vivi ils me connaissent très bien et c'est service 5 étoiles à tous niveaux. 

En fait ma philosophie est simple. je demande une remise pour le principe et si ça me va, je ne la discute absolument plus dès lors que si quelque chose ne me convient pas... je leur dépose la voiture, j'en prend une autre (de même gamme...) et je reviens quand ce'st réparé ou corrigé. Ce qui a toujours été le cas avec eux.

Modifié par lapin78
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci encore pour vos retours. 

Je ne m'étendrai pas plus loin sur mon projet (faudrait quand même pas qu'on me le pique;))

J'ai eu aussi une idée : présenter mon projet aux banques en posture de demandeur de fond pour voir si cela "passe"... en sachant très bien que si oui, je me rétracte puisque je m'autofinancerais :D

 

Bon... faut pas avoir besoin de leur demander un coup de main peu de temps après..., mais ça permettrait de "valider" la pertinence du projet !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant
2 2