Alerte générale, tous les indices annoncent un nouveau krach boursier
5 5

94 posts in this topic

il y a une heure, camille a dit :

l'état c'est nous, toi, moi, en  bon contribuables qui viendrons une fois de plus au secours des banques. Le système est en train de craquer,  les banques continuent à essayer de nous faire croire que les résultats sont là, les politiques sont complices en ne prenant pas les bonnes décisions et nous on prie pour ne pas que ça arrive.

C’est pas grave on remettra les retraités au boulot  :D 

Une majorité est en pleine forme débordant d’envie de repayer des cotisations. :lol:

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exact, sauf sous Louis XIV,, où il disait semble-t-il, " L'état, c'est moi":D.

 

Mais ce triste constat que l'état, c'est nous, ne change pas grand chose au problème!

 

L'exemple de la Deutshe Bank est criant.

44000 milliards de produits dérivés !!!

Comment couvrir tout ça?

C'est tout simplement impossible.

 

C'est près de 20 fois le PIB français.

 

Et si cette banque systémique tombe, c'est des dizaines d'établissements comme elle qui tomberont ensuite par effet domino, par éclaboussures au minimum.

 

Toute l'épargne du monde n'y pourra rien changer. Les banques centrales de toutes parts auront beau imprimer toute la monnaie qu'elle veulent, le mal sera fait, il y aura perte de confiance totale!

 

Et quand bien même, cette monnaie de singe ne vaudra plus grand chose.

C'est la vieille histoire des brouettes de billets pour acheter une baguette de pain que l'on nous raconte à la fac ou en école. 

Ça aussi, il y a 20 ans, je le pensais impossible, et bien le Venezuela vient de le vivre l'an dernier avec1 million de pour cent d'inflation!!!

Si si, c'est pas des conneries, vous pouvez vérifier.

 

Aussi,  souhaitons que le système tienne encore longtemps, très longtemps ( même si je n'y crois pas),

parce que quand ça va lâcher, c'est pas pour nos économies qu'il faudra s'inquièter, mais plutôt pour le système de santé, pour le système d'éducation, pour l'approvisionnement en énergie et en alimentation...et pour tout le reste.

 

Et même si ça fait findumontiste comme disent les bull, et bien le Venezuela doit moins rigoler lui, il nous a donné un petit aperçu de la suite si le système craque.

 

En attendant, carpe diem, ce sera toujours ça de pris, et qu'une éventuelle Méga crise ne pourra pas emporter:D

 

1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, speedy a dit :

Toujours la même vieille histoire: le couple rendement/risque. En ce moment, si on veut "risque zéro", eh bien il faut accepter un rendement légèrement négatif...si par contre on veut du rendement, eh bien alors il faut accepter de prendre un risque... 

 

ok, mais il y a risque et risque.

Donner de l'argent a une entreprise qui fait des pertes année après année de l'ordre des centaines des millions, c'est quand même qq chose.

Apres je ne veux pas entendre "s'il vous plait sauvez moi avec de l'argent public". Non mes amis, on ferme la boutique quand cela arrive. C'est trop facile sinon!

 

Encore une chose sur les BC qui pompent. C'est un mythe ça, il faut pas oublier que la FED est elle aussi une banque. Et je ne pense pas qu'elle veut faire faillite! Le truc c'est que t'as beau a vouloir pomper mais si on face il y a personne de solvable, le  pompage dans l’économie ne marche pas très bien (puisque le pompage passe par les banque commerciales comme la BNP; ces banques ne lâchent pas comme ça de l'argent a n'importe qui, il faut avoir qq règles de solvabilité : j'ai beau a vouloir emprunter 1 million d'euros, j'ai pas les revenus nécessaires pour rembourser ce crédit donc le pompage de 1 million de la BCE vers moi via BNP ne se fera pas). Bref je suis pas spécialiste, mais en tout cas moi perso je n'ai pas vu une seul centime de tout ce pompage qui dure depuis 10 ans...

 

Ce QE ça réduit quand même les rendements (on le voit partout) et ça a comme effet une allocation (via un prise de risque démesurée) complètement non-optimale du capital (pour le dire simplement, ça encourage la spéculation a outrance sur quelques marches comme les obligations et actions). Il faut pas croire que ce jeu a la con n'aura pas des conséquences un jour... je ne sais pas quand mais peut-être dans pas si longtemps...

 

Autre chose sur les rendements négatives. Le taux sur un crédit représente un risque futur sur celui qui emprunte: plus l'entreprise ou l’état est a risque et plus la durée du prêt est longue, plus le taux d'emprunt est élevé. Tu vas me dire logique, sauf qu'un taux négative sur un emprunt future se traduit tout simplement par "le futur est plus sur que le présent". C'est contre nature ce taux négative!

 

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, dfiordean a dit :

 

ok, mais il y a risque et risque.

Donner de l'argent a une entreprise qui fait des pertes année après année de l'ordre des centaines des millions, c'est quand même qq chose.

Apres je ne veux pas entendre "s'il vous plait sauvez moi avec de l'argent public". Non mes amis, on ferme la boutique quand cela arrive. C'est trop facile sinon!

 

Encore une chose sur les BC qui pompent. C'est un mythe ça, il faut pas oublier que la FED est elle aussi une banque. Et je ne pense pas qu'elle veut faire faillite! Le truc c'est que t'as beau a vouloir pomper mais si on face il y a personne de solvable, le  pompage dans l’économie ne marche pas très bien (puisque le pompage passe par les banque commerciales comme la BNP; ces banques ne lâchent pas comme ça de l'argent a n'importe qui, il faut avoir qq règles de solvabilité : j'ai beau a vouloir emprunter 1 million d'euros, j'ai pas les revenus nécessaires pour rembourser ce crédit donc le pompage de 1 million de la BCE vers moi via BNP ne se fera pas). Bref je suis pas spécialiste, mais en tout cas moi perso je n'ai pas vu une seul centime de tout ce pompage qui dure depuis 10 ans...

 

Ce QE ça réduit quand même les rendements (on le voit partout) et ça a comme effet une allocation (via un prise de risque démesurée) complètement non-optimale du capital (pour le dire simplement, ça encourage la spéculation a outrance sur quelques marches comme les obligations et actions). Il faut pas croire que ce jeu a la con n'aura pas des conséquences un jour... je ne sais pas quand mais peut-être dans pas si longtemps...

 

Autre chose sur les rendements négatives. Le taux sur un crédit représente un risque futur sur celui qui emprunte: plus l'entreprise ou l’état est a risque et plus la durée du prêt est longue, plus le taux d'emprunt est élevé. Tu vas me dire logique, sauf qu'un taux négative sur un emprunt future se traduit tout simplement par "le futur est plus sur que le présent". C'est contre nature ce taux négative!

Bien sûr que c'est contre-nature, l'environnement de taux négatifs. C'est surtout extrêmement destructeur. Par exemple, je ne comprends pas que l'on puisse se réjouir d'emprunter à des taux très faibles pour un crédit immobilier, alors que le marché a compensé ces taux très faibles par une augmentation des prix, laquelle annule complètement le bénéfice pour l'accédant (= 10.000 euros en moyenne le m² à Paris, soit 1 million d'euros pour acheter 100 m²: qui va trouver une banque qui va accepter de lui prêter un million d'euros, même à 1,5% ??).

Prenons le cas d'un employé de banque: les banques elles-mêmes n'arrivent plus à gagner leur vie dans cet environnement de taux négatifs, puisqu'elles ne dégagent plus rien sur le financier; elles ont beau multiplier la facturation d'un tas de service annexes, la vérité vraie est que si ça continue, les banques seront la même catastrophe pour l'emploi que la sidérurgie dans les années 1970. Du coup, notre employé de banque, grâce aux taux négatifs, va emprunter à 1,4% et acheter son appartement...et dans deux ans il perdra son emploi parce que les banques vont licencier en masse. Je ne vois pas bien en quoi il serait gagnant...

(Sans parler du reste...) 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, speedy a dit :

Bien sûr que c'est contre-nature, l'environnement de taux négatifs. C'est surtout extrêmement destructeur. Par exemple, je ne comprends pas que l'on puisse se réjouir d'emprunter à des taux très faibles pour un crédit immobilier, alors que le marché a compensé ces taux très faibles par une augmentation des prix, laquelle annule complètement le bénéfice pour l'accédant (= 10.000 euros en moyenne le m² à Paris, soit 1 million d'euros pour acheter 100 m²: qui va trouver une banque qui va accepter de lui prêter un million d'euros, même à 1,5% ??).

Prenons le cas d'un employé de banque: les banques elles-mêmes n'arrivent plus à gagner leur vie dans cet environnement de taux négatifs, puisqu'elles ne dégagent plus rien sur le financier; elles ont beau multiplier la facturation d'un tas de service annexes, la vérité vraie est que si ça continue, les banques seront la même catastrophe pour l'emploi que la sidérurgie dans les années 1970. Du coup, notre employé de banque, grâce aux taux négatifs, va emprunter à 1,4% et acheter son appartement...et dans deux ans il perdra son emploi parce que les banques vont licencier en masse. Je ne vois pas bien en quoi il serait gagnant...

(Sans parler du reste...) 

 

Je vais te dire moi ce que je pense... je crois sincèrement que personne ne sait quoi faire mais ils veulent quand même faire qq chose, histoire de montrer que, de s'agiter un peu. C'est si simple que ça...

 

1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, dfiordean a dit :

 

Je vais te dire moi ce que je pense... je crois sincèrement que personne ne sait quoi faire mais ils veulent quand même faire qq chose, histoire de montrer que, de s'agiter un peu. C'est si simple que ça...

 

L'éditorial du "Monde", qui n'est pourtant pas un journal économique, d'hier, va assez dans ce sens là...

 

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/08/01/baisse-des-taux-de-la-fed-une-decision-confuse-et-risquee_5495554_3232.html

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/08/2019 à 17:25, auto355 a dit :

Quelle serait la solution la moins mauvaise pour le pékin de base qui a de l'argent en banque:o

:)

Acheter d'autres Ferrari :ph34r:

 

Ou des Bitcoins :blink:,  d'ailleurs il n'y a plus eu de post récemment sur le sujet.

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Le 2 août 2019 à 17:47, wireliner a dit :

Acheter d'autres Ferrari :ph34r:

 

Ou des Bitcoins :blink:,  d'ailleurs il n'y a plus eu de post récemment sur le sujet.

 

Parce qu'il s'est fait voler la vedette par le libra de Facebook qui de l'aveu même de Zuckerberg pourrait ne jamais voir le jour ...

Edited by GuillaumeL458
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Bon ben j'suis pas plus avancé...:(:D (quoique reprendre une Ferrari en diversification patrimoniale me tenterait bien;)...)

:) 

Edited by auto355
0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, auto355 a dit :

Bon ben j'suis pas plus avancé...:(:D (quoique reprendre une Ferrari en diversification patrimoniale me tenterait bien;)...)

:) 

Comme toujours en période d'incertitude: l'Or. D'ailleurs, la preuve: ça remonte depuis quelque temps.

Mais pas tout ton disponible, hein...faut toujours diversifier.

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, auto355 a dit :

Bon ben j'suis pas plus avancé...:(:D (quoique reprendre une Ferrari en diversification patrimoniale me tenterait bien;)...)

 

il y a une heure, speedy a dit :

Comme toujours en période d'incertitude: l'Or. D'ailleurs, la preuve: ça remonte depuis quelque temps.

Ben voila comment concilier les 2 :

173147101-0d1fef9a-06bc-400e-ad27-0f9c9727c5cf.jpg

2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'il est con ! :lol::lol:

1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je préfère finalement me prendre un krach boursier:D

:)

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/08/2019 à 12:24, David 84 a dit :

 

Ben voila comment concilier les 2 :

173147101-0d1fef9a-06bc-400e-ad27-0f9c9727c5cf.jpg

pffff..... les goûts et les couleurs.....:wacko: 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du concret !

OAT FRANCE 10 ans: - 0,35

Eonia : -0,36

Euribord 3 mois : -0,4

Euribord 6 mois: -0,4

...

 

Dans cet environnement, je ne vois pas comment les banques pourront tenir très longtemps !!

 

Surtout qu'il semble qu'un nouveau wagon de baisse est enclenché :mellow:

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Todeschini a dit :

Du concret !

OAT FRANCE 10 ans: - 0,35

Eonia : -0,36

Euribord 3 mois : -0,4

Euribord 6 mois: -0,4

...

 

Dans cet environnement, je ne vois pas comment les banques pourront tenir très longtemps !!

 

Surtout qu'il semble qu'un nouveau wagon de baisse est enclenché :mellow:

Le sucrage est + sournois :ph34r:

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
De nombreux modèles économiques existent de par le monde, utilisés pour prévoir la fameuse "croissance" à laquelle se raccrochent tous les espoirs de monde meilleur. Il existe un modèle beaucoup plus simple à utiliser : le pétrole. La courbe ci-dessous donne, depuis 1965, la variation de la production mondiale d'or noir (il s'agit de la variation en volume, pas de la variation du prix), en rouge, et la variation du PIB par personne, en bleu. Dans les deux cas de figure il s'agit de moyennes glissantes sur 3 ans. On constate que, depuis les chocs pétroliers, qui ont permis d'utiliser le pétrole de façon plus efficace, les deux courbes sont très exactement superposées.... avec un petit décalage temporel : la variation sur le pétrole précède celle sur le PIB (ce qui ce qui montre bien que l'économie "réagit" au pétrole disponible, et non la quantité de pétrole utilisée "réagit" à l'économie). Pour savoir quel sera la variation de l'économie, il suffit donc de surveiller la variation de la production de pétrole. Et cette dernière, dans le monde, dépend désormais essentiellement de ce qui se passe en Irak et aux USA. Dès que la production mondiale de pétrole baissera, par contrecoup d'une production de shale oil en baisse, le monde connaitra une récession plus ou moins grave.
Aucune description alternative pour cette image
Activez le lien pour la grande image.
 
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Intéressante cette courbe. A noter ceci dit qu'il s'agit de la consommation et non de la production de pétrole. La nuance est importante car la production n'intégrerait pas les mouvements dûs aux variations des politiques de stock stratégique des États.

 

 

Intéressants aussi les derniers commentaires.

 

Le Quantitative Easing est relativement nouveau dans l'UE de l'Euro.. En période de QE, j'ai bien envie aussi de placer dans l'immobilier et/ou dans ... une 2e Ferrari :)

Edited by stefab
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c est possible, les 2 sont bien, le raisonnable et le déraisonnable en même temps !!

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
5 5