• Rétromobile 2019 : les 25 merveilles Ferrari que vous ne deviez pas rater (2/2)


    Franck

    La suite du premier article, que vous pouvez retrouver ici si pas déjà lu :

    https://www.theferrarista.com/forum-ferrari/ferrari-articles/sorties-et-evenements_1/rétromobile-2019-les-25-merveilles-ferrari-que-vous-ne-deviez-pas-rater-12-r586/

     

    Ferrari 195 Inter carrossée par Ghia
     
    Cette édition 2019 de Rétromobile ne comportait, malheureusement, pas beaucoup de Ferrari anciennes des années 50 et 60. C'est peut-être, depuis 12 ans, l"édition où j'en ai le moins vu. Il y avait la Ferrari 166MM de l'A.C.O. dont nous avons déjà parlé, et sur le stand Movendi, cette Ferrari 195 Inter de 1950 carrossée par Ghia. Il n'y en a eu que 8 produites et seuls 6 exemplaires demeurent. Son V12 de 2,4 litres produit 130ch et peut vous emmener à 140 km/h. Elle fut livrée neuve par Franco Cornachia Milanio to H. Portafiguesi. Elle affiche désormais 39 939 kilomètres et le prix demandé est de 920 000 euros. Pour plus de détails sur l'auto : https://mo-vendi.de/en/cars/725-ferrari-195-inter/
     
    Ferrari-195-Inter-Retromobile.jpg
     
    Ferrari-195-Inter-Blu-Retromobile.jpg
     
    Ferrari 712 Can AM : plus gros 12 cylindres de Ferrari
     
    Cette Ferrari 712 Can Am possède une très belle histoire. Elle fut d'abord construite en 1970 sous la forme d'une Ferrari 512 S. Elle fut le première Ferrari 512 S à être convertie en Ferrari 512 M. Elle fut le seule Ferrari 512 M équipée d'un 12 cylindres de 7 litres, le plus gros 12 cylindres jamais produit par Ferrari. Elle fut enfin le seule Ferrari 512 transformée en Ferrari 712 Can Am.
     
    Elle dispose aussi d'un beau palmarès.  Elle remporta les 9h de Kyalami avec Jacky Ickx et Ignazio Guinti à son volant puis remporta la Coppa Shell à Imola pilotée par Arturo Merzario. Comme vous pouvez le voir sur les photos, elle fut aussi pilotée par Mario Andretti. Elle doit être extraordinaire à conduire avec 750 ch pour 680 kg !
     
    Ferrari-712-Can-Am-Retromobile.jpg
     
    Ferrari-712-Can-Am-Retromobile-Andretti.jpg
     
    Ferrari Dino 246 GT
     
    Je dois dire que j'ai vu beaucoup moins de Dino 246 que les années précédentes : deux seulement. La mode est-elle un peu passée ? Est-ce-que la chute des prix sur le marché des sportives y est aussi pour quelque chose ? Peut-être un peu des deux. Il n'empêche qu'il y avait tout de même deux beaux exemplaires de Dino 246 à admirer à Rétromobile 2019.
     
    Dino-246-L-Retromobile.jpg
     
    Dino-246-L-Retromobile-Movendi.jpg
     
    A commencer par cette série L de 1970 sur le stand Movendi. Equipée de jantes Cromodora, avec seulement 10 761 miles au compteur (livrée neuve au Canada), et un moteur refait en 2010, le prix demandé était de 450 000 euros. Sa couleur très seventies s'appelle Nocciola MetallizzatoPour plus de détails, vous pouvez retrouver son annonce ici : https://mo-vendi.de/en/cars/724-ferrari-246-gtb/
     
    Dino-246-Blanche.jpg
     
    Dino-246-Blanche-Retromobile.jpg
     
    Une Dino 246 GT de 1971, blanche intérieur noir, était présente sur le stand de Provost Automobiles. Il s'agit du chassis 02862 restauré en 2017 et ayant parcouru seulement 5 652 kilomètres. Le prix demandé est de 330 000 euros.
     
    Ferrari 250 GTE série III
     
    Il y avait pas moins de 3 Ferrari 250 GTE sur le salon Rétromobile 2019 sur les 950 produits ! Celle présente sur le stand de Hödlmayr Classic Car Center vient d'être entièrement restaurée chez des spécialistes italiens. Elle a été produite en 1963.
     
    Ferrari-250-GTE-Retromobile.jpg
     
    Ferrari-250-GTE-Retromobile-Back.jpg
     
    La Ferrari 250 GTE présente sur le stand des français de European Cars Legend est aussi une série 3 de 1963 entièrement restaurée par leurs soins. Vous pouvez voir sur leur site web toutes les photos de cette restauration complète : http://www.european-cars-legend.com/vente-voiture-italienne-anglaise-vintage-luxe/ferrari-250,gte-1963-a-vendre-8.html
     
    Ferrari-250-GTE-ECL.jpg
     
    Ferrari-250-GTE-ECL-Retromobile.jpg
     
    Je n'ai pas d'informations sur la 3ième Ferrari 250 GTE présente à Rétromobile, car il s'agit de la première Ferrari rencontrée au salon. Pourtant il s'agit de ma combinaison de couleurs intérieures/extérieures préférée sur les 3. Et vous ?
     
    Ferrari-250-GTE-Retromobile-Tan.jpg
     
    Ferrari 308 Groupe IV
     
    Après l'unique Ferrari 308 Groupe V vue dans la première partie de cet article, voici une Ferrari 308 transformée en groupe IV, ce qui est plus fréquent. A noter que l'étude du prototype de la Ferrari 308 groupe IV a été motivée par la Ferrari 308 GT4 LM qui avait couru au Mans et que vous avez vue plus haut dans cet article !
     
    Il s'agit ici du chassis 31085 de 1981 présenté sur le stand de William i'anson. Plus de 270 000 livres sterling ont été dépensées pour transformer cette Ferrari 308 aux spécifications FIA du groupe IV de rallye. C'est une auto qui permet de participer à des événements comme le Tour Auto, le Modena Centro Ore ou Rally Classic par exemple. Vous trouverez beaucoup de détails sur son historique et de photos à propos de cette Ferrari 308 groupe IV sur leur excellent site web : https://williamianson.com/car/ferrari-308-fia-group-4-for-sale/
     
    Ferrari-308-Groupe-4.jpg
     
    Ferrari-308-Groupe-4-Retromobile.jpg
     
    Ferrari 275 GTB
     
    Tout comme les Ferrari 250 GTE, trois exemplaires de Ferrari 275 GTB étaient présents cette année sur le salon Rétromobile. Le chassis 08991 était visible sur le stand de la société Fiskens de Londres. C'est une version "long nose", plus stable à haute vitesse, avec carrosserie en aluminium, 6 carburateurs Weber (d'où son appellation Ferrari 275 GTB/6C), un arceau chromé, des appui-têtes et des jantes Borrani, tous en provenance de l'usine Ferrari. Vous trouverez beaucoup plus de détails sur cette Ferrari 275 GTB/6C sur le site de Fiskens : https://www.fiskens.com/cars-for-sale/Ferrari-275-GTB-6C-Berlinetta-Scaglietti/13649.htm
     
    Ferrari-275-GTB-6C.jpg
     
    Ferrari-275-GTB-6C-Fiskens.jpg
     
    Une seconde Ferrari 275 GTB était proposée sur le stand des français de Auxietre & Schmidt, une version "short nose" de 1965. Seulement 250 versions "short nose" ont été produites, les plus recherchées. Cet exemplaire a été livrée initialement au célèbre joaillier Gianni Bulgari.
     
    Ferrari-275-GTB-Short-Nose.jpg
     
    Ferrari-275-GTB-Short-Nose-Retromobile.jpg
     
    La troisième est une Ferrari 275 GTB/4 d'octobre 1967, le chassis 10379. Elle comporte un rapport rédigé par Marcel Massini en août 2015, indiquant que sa couleur originelle était le Rosso Rubino avec un intérieur beige tout en cuir. Elle fut livrée neuve à la concession Ferrari de Madrid pour être présentée au salon de l'automobile de Barcelone en 1967. Elle fut restaurée en 2009 et repeinte en gris argent chez un spécialiste en Californie. Présentée sur le stand de la Gellery Aaldering, vous trouverez beaucoup de détails et photos à son sujet sur leur site web ici : http://www.gallery-aaldering.com/collection/ferrari-275-gtb4-berlinetta-scaglietti-long-nose-4-cam-6-carburettors-barcelona-motor-show-car-period-race-history-en/
     
    Ferrari-275-GTB-Aaldering.jpg
     
    Ferrari-275-GTB-Aaldering-Retromobile.jpg
     
    Ferrari 250 GT LWB California
     
    Le stand de Fiskens était aussi présente une magnifique Ferrari 250 GT LWB California de 1958, le chassis 1011GT (tipo 508D), la dixième Long Wheel Base construite sur 50. Elle avait été livrée au représentant Ferrari de Hollywood en rouge et cuir noir à l'époque. Elle a fait l'objet d'une restauration récente par Ferrari Classiche. C'est en 2006 qu'elle a été repeinte en bleu foncé et cuir tan. 106 Ferrari California ont été construites entre 1958 et 1962. Vous trouverez plus de photos et de détails sur l'historique de cette Ferrari 250 GT California sur le site de Fiskens : https://www.fiskens.com/cars-for-sale/Ferrari-250GT-LWB-California-Spyder/13650.htm
     
    Ferrari-250-GT-California.jpg
     
    Ferrari-250-GT-California-Retromobile.jpg
     
    Ferrari 365 GTS/4 Daytona Spyder
     
    Nous avons déjà vu cette étonnante Ferrari Daytona Spyder avec son hardtop dans la première partie de l'article, mais il y avait d'autres belles Ferrari Daytona Spyder à Rétromobile cette année. Le chassis n°14403, de couleur Giallo, était présent sur le stand de Girardo&Co. Cette Ferrari 365 GTS/4 a été produite en juillet 1971 et livrée à Luigi Chinetti Motors à New-York. Elle est certifiée Ferrari Classiche et a remporté 3 fois le Platinium Award au Cavallino Classic ! Elle n'a parcouru que 29 000 miles. Vous trouverez plein de photos et de détails sur son histoire sur le site de Girardo & Co : https://www.girardo.com/available/1971-ferrari-365-gtb4-daytona-spider/
     
    Ferrari-Daytona-Spider-Giallo.jpg
     
    Ferrari-Daytona-Spider-Giallo-Retromobile.jpg
     
    Une autre Ferrari Daytona Spider sur le stand de Holdmayr Classic Car Center, sur lequel nous avons déjà détaillé deux Ferrari F40 et une Ferrari 250 GTE. Seules 120 Ferrari 354 GTS/4 ont produites par Ferrari. Celle-ci date de 1971. Elle sort d'une restauration complète par un spécialiste italien. Elle possède la climatisation et la certification Ferrari Classiche.
     
    Ferrari-Daytona-Spider-White.jpg
     
    Ferrari-Daytona-Spider-White-Retromobile.jpg
     
    Ferrari-Daytona-Spider-White-Rear.jpg
     
    Ferrari 250 LM et Ferrari 250 GT Lusso
     
    Vous n'avez pas vu de Ferrari 250 LM ni de Ferrari 250 GT Lusso à Rétromobile cette année ? Non, c'était uniquement leurs superbes carrosseries mises en avant par la très réputée Carrozzeria Bacchelli & Villa de Modène. Fondée en 1972, elle est spécialisée dans la restauration des Ferrari, Lamborghini et Maserati. La carrosserie tout en aluminium de la Ferrari 250 LM revient de l'exposition "Ferrari under the skin" du Design Museum de Londres.
     
    Ferrari-250-LM.jpg
     
    Ferrari-250-LM-Retromobile.jpg
     
    Ferrari-250-LM-Bacchelli-Villa.jpg
     
    La carrosserie de la Ferrari 250 GT Lusso a une histoire particulière. Il s'agit en effet du chassis n°5017 de 1963, sortie en Grigio Argento et cuir noir. Elle est la 93ième Ferrari 250 GT Lusso produite, sur un total de 350. Elle appartenait jusqu'en 2004 à la collection privée de Charles Pozzi. En octobre 2018, une restauration complète a débuté chez Bacchelli & Villa et tous les panneaux de carrosserie ont été restaurés à la perfection.
     
    Ferrari-250-GT-Lusso-Retromobile-Side.jpg
     
    Ferrari-250-GT-Lusso.jpg
     
    Ferrari-250-GT-Lusso-Retromobile.jpg
     
    Ferrari 365 GTC/4
     
    Sur le stand d'Eleven Cars, en plus de la Ferrari BB512 donc nous avons déjà parlé plus haut (la fameuse Brigitte Bardot), il y avait aussi une magnifique Ferrari 365 GTC/4. Elles sont rares, 500 exemplaires produits en 1971 et 1972, et encore plus rares dans cette belle configuration bleue et intérieur tan. L'exemplaire présenté date de 1972 et possède la certification Ferrari Classiche.
     
    Ferrari-365-GTC-4.jpg
     
    Ferrari-365-GTC-4-Eleven-Cars.jpg
     
    Ferrari-365-GTC-4-Eleven-Cars-Retromobile.jpg
     
    Cerise sur le gâteau, parce qu'il n'y a pas que les Ferrari
     
    A Rétromobile, il n'y a pas que des Ferrari, donc voici 2 ou 3 photos de voitures exceptionnelles d'autres marques représentées dans ce salon, en guise de cerise sur la gâteau. A commencer par cette McLaren F1 GTR "long tail", la numéro 24R, rare désormais à voir. Elle participa aux 24h du Mans en 1997 et 1998.
     
    McLaren-F1-GTR.jpg
     
    Sur le stand de Lukas Hüni, toujours superbe, un hommage à Lancia avec en particulier 7 Lancia Stratos de toutes les couleurs. Exceptionnel !
     
    Lancia-Stratos-Retromobile.jpg
     
    Enfin, plusieurs Mercedes CLK-GTR étaient présentes, donc la plus marquante était celle de Berndt Schneider, qui remporta en 1997 le titre FIA GT.
     
    Mercedes-CLK-GTR.jpg
     

    Au final, laquelle de ces Ferrari vous a le plus marquée ? Etiez-vous à Rétromobile 2019 et qu'en avez-vous retenu ? Sinon que souhaiteriez-vous savoir de plus sur cette édition ?

     

    Vous trouverez la première partie de cet article ici : https://www.theferrarista.com/forum-ferrari/ferrari-articles/sorties-et-evenements_1/rétromobile-2019-les-25-merveilles-ferrari-que-vous-ne-deviez-pas-rater-12-r586/

     

    Si cet article vous a plu, vous aimerez aussi :

    Rétromobile 2018 : quelles tendances pour les Ferrari ?

    Les 21 Ferrari à ne pas rater à Rétromobile 2016

    4 points à retenir de Rétromobile 2012 si vous êtes Ferrariste

    10 stands où admirer des Ferrari à Rétromobile 2010

    Mon coup de coeur à Rétromobile 2007

    Modifié par Franck

    2


    Retour utilisateur




    dragon1964

    Posté(e)

    Il y a 11 heures, Franck a dit :

    Cet exemple sur les Ferrari 250 GTE permet de mettre en exergue le fait que la grande majorité des autos présentes sont extrêmement restaurées, plus belles que neuves ... comme au Mondial de l'Automobile ! ;)

     

    Cela me fait penser à une réflexion que m'avait faite un collectionneur de voiture, notamment de voitures de compétition en voyant ces modèles restaurés de fond en comble ou tout paraissait neuf, dans un état supérieur même à celui quelles avaient quand elles sont sorties de l'usine à l'époque: "Ce sont des répliques, rien ne respire l'histoire, le vécu...".

    Je dois dire que je pense qu'il n'avait pas tort sur tout. Si je ne suis pas contre des réfections mécaniques, des réfections qui s'imposent quand les sièges sont déchirés (sur une voiture de route), je préfère une belle patine des cuirs voire de la peinture. 

    Ce monsieur avait et a toujours sans doute encore une AC Cobra qui a couru aux 24H du Mans; si mécaniquement elle était irréprochable, les cuirs avaient les traces du vécu de cette voiture et la carrosserie les stigmates de ses bagarres en course. Superbe !!!

    1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    @dragon1964 : c'est intéressant comme réflexion, "ce sont des répliques" ... chacun aura son avis et cela peut générer de longs débats. Evidemment, il y a réplique et réplique ! :)

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    bertrand59

    Posté(e) (modifié)

    Le ‎12‎/‎02‎/‎2019 à 09:38, dragon1964 a dit :

     

    Cela me fait penser à une réflexion que m'avait faite un collectionneur de voiture, notamment de voitures de compétition en voyant ces modèles restaurés de fond en comble ou tout paraissait neuf, dans un état supérieur même à celui quelles avaient quand elles sont sorties de l'usine à l'époque: "Ce sont des répliques, rien ne respire l'histoire, le vécu...".

    Je dois dire que je pense qu'il n'avait pas tort sur tout. Si je ne suis pas contre des réfections mécaniques, des réfections qui s'imposent quand les sièges sont déchirés (sur une voiture de route), je préfère une belle patine des cuirs voire de la peinture. 

    Ce monsieur avait et a toujours sans doute encore une AC Cobra qui a couru aux 24H du Mans; si mécaniquement elle était irréprochable, les cuirs avaient les traces du vécu de cette voiture et la carrosserie les stigmates de ses bagarres en course. Superbe !!!

    Personnellement je ferai une distinction entre une auto de route et une compétition don l'esthétique n'est pas la priorité. Cependant en voyant certaine restauration je suis d'abord admiratif devant le travail réalisé, puis également ensuite dubitatif devant l'aspect plus neuf que neuf d'une auto de 40-50 ans voir plus. 

    Rien qu'en démarrant le moteur j'aurai la sensation de saloper le boulot réalisé ! 

    Modifié par bertrand59
    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


    Connectez-vous maintenant