• Les 21 Ferrari à ne pas rater à Rétromobile 2016


    Franck

    Rétromobile est un des plus beaux salons de véhicules anciens au monde. C'est une bonne occasion, tous les ans, d'admirer de magnifiques autos et en particulier de superbes Ferrari classiques. Quelles étaient les Ferrari les plus remarquables lors de cette édition 2016 de Rétromobile ? Voici un tour de revue pour découvrir les Ferrari qu'il ne fallait pas rater.

     

    Visiter Rétromobile, c'est tous les ans l'occasion de rencontrer d'autres membres de Ferrarista, au hasard des allées. C'est aussi l'occasion de discuter avec les organisateurs des différents événements qui vont rythmer l'année à venir et de revoir les professionnels reconnus du secteur. Le monde Ferrari est relativement restreint.

     

    C'est aussi une excellente opportunité pour admirer des Ferrari rares. Voici ce que le cru 2016 nous a offert de plus remarquable au fil des allées du salon. Vous ne retrouverez donc pas ici les Ferrari qui ont été vendues dans les enchères annexes au salon, et qui ont été largement médiatisées, comme la Ferrari 335 S vendue 32 millions d'euros.

     

    Voici, plutôt par ordre de préférence personnelle, les 21 Ferrari que vous ne deviez pas rater à Rétromobile, ou une séance de rattrapage si vous n'avez pas pu vous y rendre cette année.

     

    1. Ferrari 250 Cabriolet Pininfarina série 2 : produit à environ 200 exemplaires entre 1959 et 1962

    Ferrari-250-Cabriolet.jpg.c47577a7f37048

     

    Un autre exemplaire sortant de restauration chez Ferrari Classiche

    Ferrari-250-Cabriolet-PFII.jpg.3fda6bec8

     

    Ferrari-250-Cabriolet-PFII-interior.jpg.

     

    Ferrari-250-Cabriolet-PFII-motor.jpg.f5a

     

    2. Ferrari 365 California (1966) : produite à 14 exemplaires seulement (1 par mois) :

    Ferrari-365-California.jpg.9bdec0d628e95

     

    Ferrari-365-California-face.jpg.0e1dc60c

     

    3. Ferrari 340 America :

    Ferrari-166-MM.jpg.5a96321d1c73bf1c12aff

     

    4. Ferrari 512 BB Competizione : 4 exemplaires en 1978 produits avant la 512 BB LM

    Ferrari-512-BBLM.jpg.73007925baf25e48964

     

    Ferrari-512-BBLM-Side.jpg.05fab0015df21c

     

    5. Ferrari F40 LM (1993) : n°18 sur 19 produites par Michelotto (entre 850 et  900 ch)

    Ferrari-F40-LM.jpg.1ba18b44eef22091d783b

     

    Ferrari-F40-LM-Motor.thumb.jpg.81db63f11

     

    6. Ferrari 250 GT SWB (1962) : 165 exemplaires construits (90 Strada + 75 Competizione, merci Georges pour l'information !)

    Ferrar-250-GT-SWB.jpg.915c5d8f17945fffce

     

    Ferrari-250-GT-SWB-Interior.jpg.ce400c70

     

    Un autre exemplaire restauré par Ferrari Classiche en 2010 (93 exemplaires acier produits)

    Ferrari-250-SWB-Rosso.thumb.jpg.eef8acb7

     

    7. Ferrari 365 GTB/4 Daytona Spyder : la dernière des 123 exemplaires produits, en Oro Chiaro

    Ferrari-365-Daytona-Cabriolet.jpg.72db47

     

    8. Ferrari 250 SWB California Spyder (1961) :

    Ferrari-250-GT-California.jpg.fa90dfd49b

     

    9. Ferrari 250 GT LWB Tour de France (1959) : série 4, avec 42 265 kilomètres

    Ferrari-250-GT-TDF.jpg.92d538c55c3c011e8

     

    Ferrari-250-GT-TDF-Interior.jpg.cc38b700

     

    10. Ferrari 275 GTS : ex-Raquel Welch sur le stand de Touring Superleggera qui l'a restaurée. Chassis #7359 en bleu Caracalla.Ferrari-330-GTS.jpg.47748245c9812134b002

     

    Un autre exemplaire sur le stand de MMC : chassis #8015 de 1965

    Ferrari-275-GTS.jpg.f2120af82e83013cf841

     

    11. Ferrari 250 GT Coupé :

    Ferrari-250-GT-Coupe.jpg.887cc7beb9fbfdd

     

    12. Ferrari 250 Europa chassis court : chassis #0297EU, 2 exemplaires, 1953

    Ferrrari-250-Europa.jpg.412fc510c4da583f

     

    13. Ferrari 288 GTO : le prix demandé pour cet exemplaire (#52475) très peu kilométré était de 2,25 millions d'euros

    Ferrari-288-GTO.jpg.fe3858f38a65fdeedf8b

     

    Ferrari-288-GTO-Motor.jpg.5a21b00c536c4d

     

    15. Ferrari 250 GT Lusso :

    Ferrari-250-GT-Lusso-grigio.jpg.d0f2a396

     

    Un autre exemplaire quasi identique

    Ferrari-250-GT-Lusso.jpg.136ee519cb9ecbc

     

    16. Ferrari 312 : Formules 1 de 1966 à 1969, ici le chassis #007 de 1967

    Ferrari-312.jpg.1e47154fb5846e9a6d6751ca

     

    17. Ferrari 512 S :

    Ferrari-512-S.jpg.4c33d97fa4005a9f4531e3

     

    18. Ferrari 212 Inter Vignale : chassis #0161EL, termine second à la Panamericana de 1951, avec Ascari et Villoresi à son volant.

    Ferrari-212-Export.jpg.3cfe9f9052b85342f

     

    19. Ferrari 250 S : châssis #0156ET

    Ferrari-250-S.jpg.a49d1eae67e6c177264a74

     

    et une Ferrari 225 S, châssis #0152EL (Merci Aureil pour l'info !)

    Ferrari-250-S-rosso.jpg.10c7feafa8e657c9

     

    20. Ferrari 512 BB :

    Ferrari-BB512.jpg.9d31f0601b5f01815d7244

     

    21. Dino 246 GT orange

    Dino-246-GT.jpg.b8cdd32326cc12fad74cbf12

     

    Pour terminer, une vidéo de quelques images que j'ai prises sur place, permettant de voir ces Ferrari, et quelques autres, en dynamique :

     

     

     

    Lesquelles de ces Ferrari sont vos préférées ? Dans quel ordre ? Etiez-vous à Rétromobile pour cette édition 2016 ? Y a-t-il d'autres Ferrari présentes à Rétromobile que vous auriez mis dans cette liste ? Avez-vous des précisions sur les exemplaires présentés ? Qu'est-ce-qui vous a le plus marqué dans cette édition ?

     

    Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :

    - Rétromobile 2016 : photos des membres de Ferrarista et suivi des ventes aux enchères

    - Les Ferrari à Rétromobile 2016 vues par Forza Passione

    - Baptêmes caritatifs du Havre 2015 : 16 membres récoltent 6 330 euros

    - 64 membres de Ferrarista.fr participent au Chantilly Arts et Elegance 2015

    - 12 membres de Ferrarista.fr à Maranello et aux Mille Miglia 2015


    6


    Retour utilisateur




    Tu auras noté Franck que sur la 288 GTO, l'étiquette "CH POZZI" n'est pas d'époque mais a été rajouté bien après! ;) 

    (inscrit "Distributeur" au lieu de "Importateur Exclusif" ;) )

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci Antho pour ton commentaire !

    Je suis resté tellement de temps à admirer cette Ferrari 288 GTO comme neuve que je n'ai pas pensé à photographier son petit panneau descriptif, sur lequel figurait peut-être son historique, alors que j'ai pris le temps de photographier son numéro de série (indiqué dans l'article).

    Bref, je ne sais pas à quel moment elle serait passer chez Pozzi. :)

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    bernwizard

    Posté(e)

    Merci pour ce chouette reportage et ces photos

     

    Ma préférée la 166 MM  

     

    Bonne continuation

    Amicalement

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Lord Brett

    Posté(e)

    Il y a 1 heure, bernwizard a dit :

    Merci pour ce chouette reportage et ces photos

     

    Ma préférée la 166 MM  

     

    Bonne continuation

    Amicalement

    Moi aussi j'aime beaucoup cette barquette Touring mais c'est une 340 America et non une 166 MM.

     

     

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Lord Brett

    Posté(e)

    La BB jaune n'est pas une LM mais une Competizione, la genèse de la série LM venue de Belgique.

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Lord Brett

    Posté(e)

    Pour la GTO, origine MG Crepaldi avant de partir faire un tour aux US et de revenir en France

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci bernwizard et Lord Brett pour vos commentaires.

    Je mets à jour les noms de ces Ferrari suite aux remarques reçues.

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Les BPC, c'est 90 strada dont cette 4065 gt + 75 competizione = 165 et non pas 167.

    Faut se méfier de wiki machin. 

     

    Pour la 312 F1, je dirai qu'elle est de 1967.

    Châssis 0007 normalement  (à verifier)

     

    Merci pour les photos.

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    n°19, Ferrari 250 S, tu nous présentes 2 autos différentes.

    La première photo est effectivement une 250 S (châssis 0156ET), mais sur la seconde photo il s'agit d'une 225 S (châssis 0152EL)

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


    Connectez-vous maintenant