• 24 membres de Ferrarista à Maranello en octobre 2016


    Franck
    Pour un passionné de Ferrari, quoi de plus beau que d'aller à Maranello avec sa Ferrari, accompagné sur les routes par une dizaine d'autres propriétaires ? C'est ce que viennent de vivre Gerald, Bagnaud, Titof, Rudy06, Mika348, Sompe, Marty, 458, mondial25290, Lhomme, Philippe, Patrick328, ... et leurs accompagnants du 5 au 7 octobre 2016. L'ambiance était forcément excellente ... mais quelles usines et quels musées ont-ils visité ? Dans quels restaurants liés au Cheval Cabré ont-ils dîné ? Où ont-ils logé ? Qu'est-ce-qui faisait de ce voyage un moment hors du temps ?
     
    Visite de l'usine Ferrari
     
    C'est toujours le point fort de ces voyages organisés par Ferrarista : la visite de l'usine Ferrari et de la Carrozzeria Scaglietti. Après les contrôles d'identité réglementaires, nous embarquons dans un bus Ferrari pour nous rendre à Modène chez Scaglietti. Là le responsable de la logistique nous présente les chaînes de montage des carrosseries des Ferrari F12, Ferrari 488 GTB et Spider et Ferrari California T. Nous y voyons beaucoup de Ferrari F12 TDF, au moins 5 ou 6 sur la chaine de production.
     
    Ferrari-F40-Museo-Ferrari.jpg
     
    Le clou de la visite reste la LaFerrari Aperta, présentée au salon de Paris au même moment. Nous avons pu en voir deux exemplaires de très près, dont une terminée, nous permettant de voir en particulier la différence entre l'option peinture et l'option carbone apparent. Il y avait 5 ou 6 cellules en carbone qui attendaient d'entrer sur la chaine. La production est de 1,2 carrosserie de LaFerrari Aperta par jour, soit 6 par semaine. La cellule carbone est réalisée par le département Composite de Ferrari à Maranello, qui fournit aussi les pièces en carbone pour la Scuderia Ferrari. Les autres panneaux de carrosserie en carbone sont fournis par un sous-traitant.
     
    Après être revenus chez Ferrari à Maranello, nous avons pu visiter le département de construction des pièces moteur, l'assemblage des modèles V8 et V12, l'atelier couture où sont réalisés les intérieurs, mais le plus fabuleux, de mon point de vue, est toujours la visite du département F1 Clienti, du hangar où sont stockées les Ferrari FXX K, 599XX et FXX et de la Scuderia Ferrari.
     
    Ferrari-333SP-Museo.jpg
     
    Dans le nouveau bâtiment de la Scuderia Ferrari, une plateforme a été créée au premier étage permettant de dominer l'activité du rez-de-chaussée. Vous surplombez alors les 4 box dans lesquels sont assemblées les F1, la chaine de production du moteur F1 et de son système électrique, ainsi que tout le département contrôle qualité.
     
    Dans le département F1 Clienti, ce sont des dizaines et des dizaines de F1 Ferrari que vous pouvez admirer. Elles sont vendues aux clients deux ans après avoir évolué en F1. Leur moteur est bridé à 500 ch au lieu de 900 ch pour augmenter leur fiabilité. Ferrari organise 15 événements par an sur circuit où le client peut conduire sa F1 Ferrari. Le client paie un forfait annuel pour l'entretien de sa Ferrari et le programme de roulage associé.
     
    Musee-Pagani.jpg
     
    Visite de l'usine Pagani
     
    Depuis 2008 que je visite l'usine Pagani, ils nous parlaient de déménager dans un bâtiment plus grand. Depuis maintenant deux mois, l'usine Pagani est complètement dans ce nouveau bâtiment. Les anciens bâtiments servent aux études et aux designers. Beaucoup de choses ont changé depuis notre visite en mai dernier, à commencer par un superbe musée exposant une dizaine de modèles différents de Pagani Zonda, mais aussi des photos très intéressantes de l'évolution d'Horacio Pagani.
     
    L'énorme pièce qui sert à monter les Pagani prend les traits d'un village de l'époque de Léonard de Vinci dont Horacio Pagani se sent très proche. L'heure sonne à l'église du village, les lampadaires éclairent le travail et une tour cache l'escalier pour accéder à l'étage. Tout est entièrement vitré, lumineux et transparent. C'est l'occasion de voir à nouveau la superbe Pagani Hyuara B.C. sur la chaine de montage.
     
    Maserati-Panini-Museo.jpg
     
    Visite de l'usine Maserati
     
    Le groupe est divisé en deux pour l'occasion, l'autre moitié visitant le musée Enzo Ferrari situé juste à côté, mais c'est pour la bonne cause : tout le monde peut profiter de la mémoire vivante de Maserati, son ancien directeur commercial, aujourd'hui à la retraite, qui est incollable sur Maserati et son histoire. Après nous avoir raconté l'histoire du trident de Neptune, symbole de la marque, sur la Piazza Grande de Bologne, qui en le jetant dans l'eau fit naître les chevaux, notre guide nous fait découvrir les chaines d'assemblage des Maserati GranTurismo et GranCabrio ainsi que de l'Alfa Roméo 4C et 4C Spider.
     
    Tout au fond de la zone, nous pouvons voir des prototypes d'Alfa Romeo et de Fiat 500L maquillée et avec de gros pots d'échappements. L'usine Maserati de Modène est le centre de développement des modèles sportifs du groupe Fiat. La visite se poursuit en découvrant tous les tests effectués sur les véhicules terminés. Un dernier département n'est visible que depuis cette année : le contrôle qualité. En toute fin de processus, c'est une société indépendante qui effectue un contrôle qualité indépendant. Nous n'avons pas pu obtenir de renseignements sur la remplaçante de la Maserati GranTurismo.
     
    Hublot-Ferrarista-oct2016.jpg
     
    Visite de la Manufacture Hublot
     
    Avant toutes ces visites d'usines automobiles, nous avions commencé dès le mercredi 5 octobre, par la visite de la manufacture des montres Hublot, associées à Ferrari. Beaucoup de changements depuis notre dernière visite il y a un an, avec là-aussi la création d'un second bâtiment, avec un couloir retraçant l'histoire d'Hublot.
     
    Nous découvrons toutes les étapes de la fabrication des montres, depuis la création des pièces découpées au micron près, jusque l'assemblage du mouvement et des grandes complications (Montre LaFerrari), en passant par la création du Magic Gold (or inrayable). Inédit, nous avons visité cette fois-ci le sertissage des diamants dans les boitiers, avec possibilité de voir au microscope comment ils le réalisent.
     
    Musées et autres visites
     
    Nous avons visité trois musées lors de ces deux jours à Maranello : le musée Enzo Ferrari de Modène, le musée Ferrari de Maranello et le musée Panini consacré à Maserati.
     
    MEF-Ferrari-Daytona-Spider.jpg
     
    Le musée Enzo Ferrari proposait le même thème qu'en mai dernier : Ferrari et le cinéma. C'est l'occasion de voir dans un musée des Ferrari récentes dans un état superbe. Le plus de ce musée est qu'étant circulaire, ils éteignent les lumières et projettent à intervalles réguliers un film spécifique sur le thème du moment. Parmi les scènes de cinéma avec une Ferrari, il est toujours étonnant de voir de très mauvaises répliques de Ferrari (Ferrari 250 GTO par exemple). Dans le second bâtiment, celui où travaillait le père d'Enzo, en plus de modèles uniques comme la GTO Evoluzione, déjà vus en mai dernier, le prototype de LaFerrari était visible sous toutes les coutures.
     
    Dans le musée Ferrari de Maranello, dont le nouveau thème est "Ferraristi per Sempre", vous pouvez surtout admirer beaucoup de F1, en plus des 5 supercars, d'une salle consacrée aux modèles de circuit et d'une salle dédiée aux versions spéciales des Ferrari 550/575/599 et F12.
     
    MEF-Parking-Oct2016.jpg
     
    La visite du musée Panini nous a permis de démarrer par la découverte, avec une guide, de l'affinage du parmesan bio produit dans la ferme où ce musée est situé. Il faut 500 litres de lait pour réaliser une tome de parmesan. Des produits bio et locaux pouvaient ensuite être achetés dans la boutique attenante pour ramener des souvenirs.
     
    Ensuite les membres de Ferrarista ont pu découvrir la fabuleuse collection du musée Maserati rachetée par Umberto Panini en 1997. Elle avait échappée à Fiat car elle était détenue par une autre société que Maserati Spa. La grande majorité des modèles mythiques de la marque y sont présents dont la Maserati 250F, la Maserati A6GCS, la Maserati 3500, la Ghibli dont une rare version cabriolet, la Birdcage, etc.
     
    Nous visitions aussi systématiquement le garage Toni Auto à Maranello. Cela permet de découvrir de superbes Ferrari en entretien ou en restauration (Ferrari 250 GT SWB, Ferrari Daytona, Ferrari 275 GTB ... pour cette fois-ci) mais aussi d'entendre beaucoup d'anecdotes très intéressantes de la part du patron, en nous montrant les pièces et les moteurs à l'appui. Un régal pour ceux qui s'y connaissent un peu en mécanique.
     
    Toni-Auto-Maranello.jpg
     
    Restaurants liés à Ferrari et hôtel privatisé
     
    Pour ce voyage Ferrarista, nous avions privatisé un hôtel du centre de Maranello, situé dans une villa entièrement rénovée. Du coup le service est extrêmement personnalisé et le parking nous est entièrement dédié. Parmi les services personnalisés : l'heure du petit-déjeuner décalée chaque jour selon notre préférence, l'ajustement du chauffage selon nos préférences, l'apéritif offert, etc.
     
    Pour tout voyage à Maranello, il faut dîner au moins dans deux monuments de la culture Ferrari : le Cavallino, qui appartient à Ferrari et où Enzo prenait ses repas, comme tout le staff Ferrari, et le Montana, où la célèbre Mama Rosella officie derrière les fourneaux, appelé aussi le restaurant des pilotes Ferrari, car situé au bord de la piste de Fiorano. Nous n'avons pas rencontré, comme en mai dernier, Fernando Alonso au Montana, mais leur cuisine italienne était toujours aussi fabuleuse et la Grappa et le Limoncello coulaient à flots pour ceux qui avaient besoin de se consoler.
     
    Ferrari-288GTO-F40-F50-Museo.jpg
     
    Bilan
     
    Le meilleur compliment vient peut-être de ceux qui disent que ce voyage les a vraiment coupé de leurs tracas quotidiens, une vraie parenthèse entre passionnés. Avez-vous participé à ce voyage Ferrarista à Maranello ? Quel est le moment qui vous a le plus plu ? Qu'est-ce-qui pourrait être encore amélioré selon vous ?
     
    Si cet article vous a plu, vous aimerez aussi lire :

    5


    Retour utilisateur




    Merci vivic pour ton commentaire.

     

    Oui, les visites des usines Ferrari et Maserati ne sont possibles que pour les propriétaires (de Ferrari dans notre cas).

    Chaque propriétaire peut venir avec un accompagnant âgé de plus de 16 ans.

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Le 11/10/2016 à 21:36, mondial25290 a dit :

    Ayant participé aussi à ce merveilleux moment la semaine dernière, un grand merci à Franck pour l'organisation et à tout le groupe pour ces grands moments d'échange et de rire autour de notre passion commune.

    D'accord aussi pour dire que la visite de Scaglietti était fantastique, mais je ne sais pas comment on pourrait a l'avenir concilier cette visite et la possibilité de visiter les chaines de production de Maranello en dehors de la pause de midi ?  La soif de tout voir est en nous et on en veut toujours plus..:wub:

    Et je fait partie de ceux pour qui cela a été un vrai moment d'évasion où les soucis quotidien étaient loin derrière.

    Cela devrait être remboursé par la sécu ;)

    Au plaisir de tous vous rencontrer.

    Merci mondial25290 pour ton commentaire et ta participation très appréciés !

    Ce que j'en comprends, c'est que la pause déjeuner était trop courte avec un arrêt de la visite Ferrari vers 13h15.

    Effectivement si le même cas se reproduit, la visite suivante sera indiquée plus tard dans le roadbook (et non à 14h).

    Au plaisir de te revoir lors d'une prochaine sortie Ferrari.

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    mondial25290

    Posté(e)

    Il y a 21 heures, Franck a dit :

    Merci mondial25290 pour ton commentaire et ta participation très appréciés !

    Ce que j'en comprends, c'est que la pause déjeuner était trop courte avec un arrêt de la visite Ferrari vers 13h15.

    Effectivement si le même cas se reproduit, la visite suivante sera indiquée plus tard dans le roadbook (et non à 14h).

    Au plaisir de te revoir lors d'une prochaine sortie Ferrari.

    Pas tout à fait Franck, plutôt comment faire pour pouvoir visiter les chaines de montage en dehors de l'arrêt de production (pause de midi) tout en conservant la visite de Scaglietti (super intéressante ).

    Attention, ce n'est pas une critique , juste une suggestion d'amélioration de mon point de vue. :)

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Le 13/10/2016 à 19:19, mondial25290 a dit :

    Pas tout à fait Franck, plutôt comment faire pour pouvoir visiter les chaines de montage en dehors de l'arrêt de production (pause de midi) tout en conservant la visite de Scaglietti (super intéressante ).

    Attention, ce n'est pas une critique , juste une suggestion d'amélioration de mon point de vue. :)

    Merci pour ces précisions. Ce n'est pas la même chose effectivement. Lors de cette visite, c'est sans doute la première fois que nous ne voyons pas les ouvriers sur la chaine de montage. Je me rappelle d'une autre fois où ils étaient partis durant la visite. Cela se joue à 5 minutes près. Cela dépend en particulier du nombre de questions que vous posez lors des visites précédentes (Carrozzeria Scaglietti par exemple).

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour ce compte rendu. Ca fait vraiment envie 

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci Chris6913 pour ton commentaire.

     

    Et encore un résumé ne peut retracer qu'un petit bout de ce que vivent les participants durant plusieurs jours. :)

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


    Connectez-vous maintenant