• Test longue durée : deux ans et demi en Ferrari F355


    Franck

    Un an s'est écoulé déjà depuis mon dernier retour d'expérience détaillé en tant que propriétaire d'une Ferrari F355. Qu'est-ce-qui a changé depuis un an ? A quoi vous attendre avec une Ferrari sur la durée ? Mon retour sera principalement orienté sur les coûts cette fois-ci. Je ne reviendrais pas sur tout ce que vous gagnez en contrepartie : le plaisir de posséder une Ferrari dans votre garage, de la conduire, les sorties très diversifiées, les rencontres intéressantes, ... Non, tout cela vous le connaissez déjà puisque vous lisez TheFerrarista.com ! Ce que vous voulez savoir, c'est si vous pouvez vous le permettre. A quels coûts devez-vous vous attendre concrètement ?

     

    Les frais d'assurance

     

    Vous trouverez sur TheFerrarista.com une série d'articles vous indiquant dans le détail comment trouver le meilleur tarif d'assurances pour votre Ferrari. En appliquant ces principes je suis passé d'un tarif d'assurance de 1 280 euros par an à 1070 euros. Mon assureur me proposait pourtant une augmentation. Je précise que je suis sur Paris avec 50% de bonus et assuré en tous risques. Quasiment systématiquement, le retour des personnes qui me posent la question est qu'une Ferrari n'est pas chère à assurer. Attention toutefois si vous avez moins de 30 ans, ce sera plus compliqué d'assurer votre Ferrari.

     

    Si je calcule le total des frais d'assurances, je compte 3 400 euros sur 3 ans.

     

    Les révisions annuelles

     

    Ce qui coûte le plus cher sur une Ferrari, c'est l'entretien. Mais pas forcément l'entretien annuel. Chez une spécialiste réputé comme Fiorano Racing en région parisienne, l'entretien annuel vous reviendra entre 500 et 800 euros par an, selon les petits travaux supplémentaires que vous demanderez. Par exemple tous les deux ans, vous purgerez le liquide de freins.

     

    Ne négligez pas les révisions annuelles, faîtes-les religieusement. Les liquides et filtres qui sont changés à cette occasion perdent leurs propriétés que vous rouliez ou non. Si vous roulez très peu, votre auto s'use même plus, car les éléments mécaniques ne sont pas relubrifiés régulièrement lors des roulages.

     

    La révision annuelle vous évite à moindre coût des problèmes futurs. Vous disposerez aussi d'un bel argument différenciant lors de la revente. Il est difficile de trouver une F355 à acheter dont toutes les révisions annuelles aient été effectuées. Mon exemplaire n'en a jamais raté une seule de sa vie !

     

    Au total pour les deux révisions annuelles effectuées, je comptabilise 1 300 euros.

     

    La grosse révision

     

    Mon conseil habituel à quelqu'un souhaitant acquérir une Ferrari est de prévoir en gros 10 000 euros de plus dans votre budget pour parer à toute éventualité. Si par malheur la Ferrari que vous venez d'acheter se révèle avoir une réparation coûteuse à effectuer, ce qui n'est pas rare, votre rêve ne se transformera pas en cauchemar. De toutes façons, vous aurez besoin d'une bonne partie de cette somme lors de la prochaine grosse révision, à effectuer tous les 3 ans.

     

    La grosse révision, je l'ai justement effectuée cette année sur ma Ferrari F355. Cette grosse révision a fait l'objet d'une série d'articles dans laquelle vous découvrirez tous les détails à connaître. Au final elle m'a coûté un peu plus de 6 000 euros chez un spécialiste réputé. J'ai calculé qu'elle m'aurait coûteé environ 12 000 euros en concession Ferrari.

     

    Dans le budget grosse révision je compte donc 6 100 euros.

     

    Les imprévus

     

    Je n'ai pas eu vraiment d'imprévus avec ma Ferrari F355. Je touche du bois. Pas de problème de collecteurs d'échappements à changer ou de guide de soupapes à remplacer, pour les problèmes connus les plus onéreux. J'ai eu de la chance mais j'ai aussi attendu de trouver un très bel exemplaire avant de franchir le pas. Cela a payé. Si un problème survient maintenant, 2 ans et demie plus tard, ce ne sera pas parce que j'avais mal choisi mon exemplaire.

     

    Il y a deux réparations que je classe dans les imprévus mais qui sont réellement des pièces d'usure. Vous savez que vous aurez à les remplacer. Pourquoi les classer dans les imprévus ? Parce que je ne savais pas quand j'aurais à le faire. Cela dépend entre autres de l'utilisation faîte par les propriétaires précédents avec votre Ferrari.

     

    En deux ans et demie, j'ai eu à changer l'embrayage de ma Ferrari, l'année dernière, et les suspensions avant cette année. Le coût du remplacement des suspensions avant est inclus dans le prix de la grosse révision. Le changement d'embrayage m'a coûté un peu plus de 3 000 euros car le guide de butée d'embrayage était aussi à changer.

     

    Au final sur les imprévus, je compte donc 3 000 euros de frais.

     

    Les changements de pneus

     

    Les pneus de ma Ferrari n'étaient pas neufs lorsque je l'ai achetée chez Auto Salon Singen. Il y a un an j'ai changé les pneus arrières pour moins de 800 euros. Cet hiver je vais changer les pneus avant. Je pense en avoir pour 400 euros environ. En deux ans et demie j'ai parcouru 17 000 kilomètres.

     

    Au total pour les pneus, je compte 1 200 euros de frais.

     

    Les frais esthétiques

     

    Ayant acheté un très bel exemplaire de Ferrari F355, ces frais esthétiques ne sont pas, comme les frais listés plus hauts, des frais indispensables. Seulement une Ferrari est un rêve, et pour qu'elle reste la plus belle possible, il y a toujours quelquechose à améliorer.

     

    Suite à mon achat, j'ai fait réaliser en 2008 une rénovation peinture chez SwissVax Paris. La peinture était déjà dans un très be état pour une auto de 13 ans. Elle a été sublimée par cette intervention, que je préconiserais tous les 3 à 5 ans. Plus tard, une petite touchette sur le parechoc arrière en rentrant dans mon garage, m'a obligé à refaire un voile de peinture dessus. Dommage il était déjà superbe.

     

    J'ai ensuite eu la chance de trouver de très rares sièges racing en carbone de Ferrari F355, en excellent état et dans la bonne couleur (tan). Le maintien en courbes est fabuleux, le look encore plus sportif : un achat que je n'ai jamais regretté une seconde.

     

    Dans la liste des petits ajouts, j'ai fait mettre un film de protection en plastique sur les anti-brouillards avant, après en avoir cassé un sur autoroute, sans savoir comment. Ces feux sont très proches de la route et donc très exposés. J'ai changé le cendrier pour que la console centrale conserve son aspect neuf. J'ai acheté une protection latérale arrière manquante sous le capot moteur (celle qui cache l'accès aux bornes de la batterie). J'ai changé les caches intérieurs des rétroviseurs extérieurs devenus trop collants et abîmés.

     

    Au total, pour toutes ces modifications esthétiques, j'en ai eu pour 5 000 euros environ, sans compter les quelques produits d'entretien. Ils ne vont pas chercher bien loin financièrement parlant.

     

    Que retirer de cette expérience ?

     

    Si vous additionnez les totaux de chacune des sections, vous arrivez à un total de 20 000 euros. C'est en gros un tiers du prix d'achat de la Ferrari F355 dépensé en entretiens et assurances en 2 ans et demie. Les frais d'essence ne sont pas comptés dedans ! Et aucun gros souci connu sur les Ferrari F355 ne s'est produit ! Ces dépenses sont élevées et auraient pu l'être beaucoup plus.

     

    Mais pour ce tarif-là, la grosse révision vient d'avoir lieu, les suspensions avant ont été changées, l'embrayage est quasiment neuf, tout comme les pneus. En entretien seulement (révisions annuelles, grosse révisions et imprévus), la moyenne est de 3 500 euros par an. Pile dans la moyenne des coûts calculée pour les propriétaires de Ferrari F355. Il ne faut pas oublier non plus que dans l'intervalle, la Ferrari F355 n'a quasiment pas décôté. Des sportives plus récentes, même si elles coûtent moins cher en entretien, auront perdu beaucoup plus en décôte sur 3 ans.

     

    Au final, le coût total n'est pas prohibitif. Et une Ferrari reste aussi une auto passion, où la raison, donc les coûts, ne sont pas le premier élément de décision. En deux ans et demie, j'ai participé avec la Ferrari F355 a une bonne vingtaine de sorties Ferrari et je l'ai amenée six fois sur circuit (une sortie est parfois sur deux ou trois jours avec toujours plusieurs sessions par jour).

     

    Et demain ?

     

    Ma Ferrari approche désormais des 75 000 kilomètres. Elle devrait les franchir allègrement lors du prochain Téléthon, les 4 et 5 décembre, lors des baptêmes que j'effectuerai pour récolter des dons à Chessy (77) et Saint Fargeau Ponthierry (77). Quelle meilleure façon de fêter ce cap qu'au travers d'une bonne action ?

     

    En franchissant ce kilométrage symbolique, je me suis donné tout l'hiver pour réfléchir à un éventuel changement de Ferrari. Au printemps cela fera 3 ans que je la possède. Le moment est venu de me demander si je veux la conserver très longtemps, comme un collector, ou si je veux connaitre le plaisir différent de posséder une Ferrari 360 Challenge Stradale ou une Ferrari F430.

     

    Aurez-vous le plaisir de lire mon retour d'expérience en Ferrari F355 sur 4 ans, 5 ans et 10 ans ? Ou lirez-vous plutôt mon retour d'expérience détaillé en Ferrari Challenge Stradale ou une Ferrari F430 ? Pour le savoir, abonnez-vous si ce n'est déjà fait, pour ne rien rater !

     

    Crédit photos : les photos illustrant cet article ne sont pas de moi mais de photographes présents sur les événements auxquels j'ai participé depuis un an. C'est ma manière de remercier entre autres Jonathan de photos-automobiles.com, Romain Monti de Romain-Monti.com, Nicolas Jeannier d'Arthomobiles ou Alexandre du Club Scuderia.

     

    A lire également :

    - Où changer les courroies de distribution de votre Ferrari

    - 6 astuces pour mieux négocier l’assurance de votre Ferrari

    - Essai longue durée : 18 mois au volant de la Ferrari F355 GTS

    - Essai longue durée : 1 an au quotidien avec une Ferrari F355 GTS

    - Qui d’autre veut connaître le coût du changement d’un embrayage sur une Ferrari F355 ?

    - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la F355 sans jamais oser le demander à leurs propriétaires

    - Essai longue durée : 15 mois en Ferrari Mondial T

    - Essai longue durée : 25 000 kilomètres en Ferrari 360 Modena


    0


    Retour utilisateur




    Invité RossoRosso

    Posté(e)

    Toujours aussi agreable a lire !

    Me reste plus qu'a faire aussi mon retour d'experience ;o)

    En attendant rdv le 4 décembre

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Invité fouinnasse

    Posté(e)

    Très bon retour d'expérience mon cher Franck ! Un sans faute !

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Invité Georges

    Posté(e)

    Toujours très bien tes articles et très instructif.

    Sinon, pour ta reflexion de l'hiver, garde le collector et rachètes en une autre en plus...

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Invité Olivier

    Posté(e)

    Mmmm Franck,ça sent la Stradale pour l'année prochaine tout ça !!!

    Le bonheur !!!

    Je pense que tu n'auras aucun mal à trouver un acquéreur pour ton bijou....Les acheteurs potentiels doivent être dans les starting blocks à la lecture de ce sujet !!

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Invité Franck Le Glasse

    Posté(e)

    Merci RossoRosso, fouinnasse, Georges, Claudio et Olivier pour vos commentaires !

    @RossoRosso : Je pense que beaucoup de lecteurs seront intéressés par ton retour d'expérience en Ferrari 348 ! Au plaisir de te revoir samedi prochain pour le Téléthon de Chessy (77) organisé par EAP et le Club Scuderia.

    @Georges : L'idéal pourrait effectivement être de garder la F355 et d'acheter une autre en plus. Je sais que je n'aurais pas le temps ni la place de m'occuper de 2 autos passion (sans parler d'autres projets pour mes finances). D'où la réflexion. Peut-être qu'acheter un autre collector permettra de moins regretter un éventuel changement. Car rien n'est décidé.

    @Olivier : Pour le moment cela sent l'article "Challenge Stradale versus F430, laquelle choisir ?" A chaque fois que je prends la F355, que je la regarde, je me dis qu'il faudrait être fou pour en changer ! ;-)

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


    Connectez-vous maintenant