• Essai longue durée : 18 mois au volant de la Ferrari F355 GTS


    Franck

    Posséder un jour une Ferrari fait rêver tout passionné d'automobile. Mais les coûts d'entretien seront-ils exhorbitants ? Pourrez-vous faire de longs trajets sans risquer de tomber en panne ? Les clichés ont la vie dure et il serait dommage que la peur vous empêche de réaliser votre rêve de Ferrari. Voici la vérité sur mon expérience de propriétaire d'une Ferrari F355 GTS depuis 18 mois.

     

    Ferrari F355 GTS Laurent Duchene DEC Supercars Days II

     

    Le feuilleton d'un propriétaire de Ferrari

     

    Les fans de TheFerrarista.com savent que ce retour d'expérience fait partie d'une série. Vous pouvez revivre mon expérience d'achat d'une Ferrari chez Auto Salon Singen, le plus gros revendeur de supercars en Europe. Vous pouvez ensuite lire mes 8 mois au quotidien au volant de la Ferrari F355 GTS, mon essai sur 10 mois de la Ferrari 355 puis mon retour d'expérience au bout de 12 mois.

     

    Le plaisir diminue-t-il au fil du temps ?

     

    J'ai parcouru environ 14 000 kilomètres avec la Ferrari F355 sur un peu plus de 18 mois. Ma Ferrari n'est pas une "Garage Queen", elle voit le circuit régulièrement trois fois par an. Pas question pour moi de ne pas bénéficier de tous les plaisirs d'une Ferrari !

     

    Au bout de 18 mois, le plaisir est toujours le même en ouvrant la porte du garage. J'ai cette beauté dans mon garage ? Quelle chance ! C'est une voiture plaisir que je n'utilise que tous les 15 jours à 3 semaines. Sur Paris nous utilisons le reste du temps les transports en commun.

     

    La magie opère à chaque fois que je la conduis : j'ai l'impression d'avoir suivi une thérapie. La vie est belle quand vous possédez une Ferrari et encore plus quand vous la conduisez ! Le look, le son, les gens qui s'arrêtent dans la rue sur son passage, les gamins qui vous font signe ... cet ensemble est exceptionnel et vous fait oublier les petits tracas quotidiens. Je pense qu'il s'agit du charme propre à une marque comme Ferrari.

     

    D'ailleurs en écrivant ces mots, je n'ai qu'une envie : lâcher le clavier et en reprendre le volant. J'y vais, mais ne vous inquiétez pas, je reviens pour vous écrire la suite juste après !

     

    Ferrari F355 GTS Amaury Laparra DEC Supercars Days II

     

    Le plaisir des sorties

     

    Les plaisirs, ce sont aussi toutes les sorties accessibles avec une telle auto. Depuis mon article sur 12 mois au volant d'une Ferrari F355, j'ai d'abord participé aux promenades du Cavallino en avril. J'ai été très heureux de faire la connaissance de Patrice Darras, avant malheureusement qu'il ne nous quitte. Son exemple reste gravé dans ma mémoire.

     

    J'ai participé ensuite au premier DEC Supercars Day en mai puis à Sport et collection en juin 2009, aussi appelé "500 Ferrari contre le cancer". J'ai eu la chance de retourner visiter Ferrari à Maranello en juillet avec la concession Ferrari Pozzi, de participer au KB RossoCorsa Day II en septembre, puis de visiter les concessions Ferrari en californie à l'automne (à l'occasion de mes vacances, reportage bientôt en ligne sur TheFerrarista.com).

     

    En cette fin d'année, j'ai été invité au DEC Supercars Day II, puis j'ai participé au Téléthon sur deux jours en proposant des baptêmes dans ma Ferrari avec les associations Emotion Auto Prestige et Dream Exotics Cars. Les événements sont toujours aussi diversifiés.

     

    Le plaisir des connaissances

     

    Les plaisirs, ce sont aussi vos connaissances qui augmentent : votre connaissance de votre Ferrari, et des limites du conducteur à son volant, qui vous permettent de prendre encore plus de plaisir à la piloter.

     

    Les connaissances qui augmentent, ce sont aussi les rencontres que vous faîtes à l'occasion de ces sorties. Plus vous connaissez de personnes, plus les échanges sont riches, plus les contacts sont intéressants, plus vous en apprenez sur la marque qui vous passionne. Le petit succès de mon blog a un rôle amplificateur de cet effet.

     

    En résumé, les plaisirs ne diminuent pas au fil du temps, bien au contraire ! Mais tout cela a un coût. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Combien ai-je dépensé depuis 6 mois pour rouler en Ferrari ?

     

    Ferrari F355 GTS Deprem Photogrphie Telethon 2009

     

    Les coûts d'entretien mécaniques

     

    Depuis la révision annuelle réalisée en mars 2009, dont je vous parlais dans mon bilan des 12 mois en Ferrari, je n'ai eu absolument aucun coût mécanique d'aucune sorte. La Ferrari F355 marche comme une horloge malgré tous les kilomètres parcourus, les déplacements à l'autre bout de la France pendant 2 ou 3 jours et les trombes d'eau auxquelles elle doit parfois faire face.

     

    L'année prochaine par contre je sais déjà que des frais importants sont à prévoir dans le cadre de l'entretien courant. En effet je prévois d'effectuer la grosse révision. Début janvier j'aurai aussi l'assurance annuelle à payer. L'année dernière j'avais payé 1 200 euros en tous risques et kilométrage illimité sur Paris.

     

    Où faire la grosse révision, je n'ai pas encore choisi : en concession Ferrari ? Chez un spécialiste local réputé ? A l'étranger pour bénéficier d'un coût beaucoup plus faible ? Car en moyenne il faut tabler au moins sur 5 000 euros de frais car le moteur doit être retiré pour changer les courroies. Ce qui est certain aujourd'hui, c'est que vous aurez le droit à un article détaillé sur cette grosse révision et sur les raisons de mon choix.

     

    Le total des coûts d'entretien mécaniques reste de 5 268 euros TTC. Ils ne comprennent pas les frais d'essence mais ils comprennent un changement d'embrayage à plus de 3 000 euros. Vous trouverez tous les détails de ces coûts dans mon compte-rendu des 12 mois avec la Ferrari F355.

     

    Les coûts d'entretien esthétique

     

    Les fidèles lecteurs savent que j'ai craqué cet été pour de magnifiques sièges en carbone de Ferrari F355. J'ai trouvé l'impossible à trouver, car ces sièges sont très rares, surtout dans une couleur précise et dans un état correct.

     

    Au total depuis mon achat de la F355, en additionnant les petites pièces d'origine que j'ai achetées pour que l'auto reste dans un état neuf malgré ses 14 ans, la rénovation de la peinture et les sièges racing en carbone, la Ferrari F355 m'a couté en entretien esthétique environ 3 840 euros. Il ne s'agit pas de frais indispensables, mais ils ne sont pas non plus élevés par rapport au gain apporté. J'ai aussi parfois fait de bonnes affaires.

     

    Sur 18 mois, si vous additionnez les frais d'entretien technique et d'entretien mécanique, plus les frais d'assurance, vous arrivez à un total qui avoisine les 11 000 euros ! Si vous ne comptez que l'indispensable, vous pouvez tabler sur 8 000 euros environ en ayant tourné 5 ou 6 fois sur circuit.

     

    Ces chiffres ne sont là qu'à titre indicatif. Votre Ferrari pourrait vous coûter moins cher, si vous ne faîtes pas de circuit par exemple, ou beaucoup plus si vous avez choisi un mauvais exemplaire.

     

    Bilan sur 18 mois en Ferrari F355 GTS

     

    De mon point de vue, tous les plaisirs procurés par ma F355 compensent sans problème les frais listés ci-dessus. Elle les vaut largement. Est-ce-que je vous dirais encore cela dans 6 mois ou un an ? Restez un lecteur fidèle, abonnez-vous si ce n'est déjà fait, et vous le découvrirez dans les prochains articles.

     

    Pensiez-vous qu'une Ferrari pouvait vous procurer une telle expérience ? Imaginiez-vous des coûts différents ? Quelles autres informations aimeriez-vous connaître de la part d'un propriétaire de Ferrari ?

     

    Note : Les photos illustrant cet article présentent ma Ferrari F355 immortalisée dans l'ordre d'apparition par Laurent Duchêne, Amaury Laparra et Deprem Photographie. C'est une façon de les remercier pour les beaux souvenirs qu'ils nous ramènent à chaque événement. N'hésitez pas à cliquer sur le lien associé à leurs noms pour découvrir leur travail.

     

    A lire également :

    - Devenir un propriétaire de Ferrari est plus facile que vous ne le pensez

    - Essai longue durée : 1 an au quotidien avec une Ferrari F355 GTS

    - Essai longue durée : 10 mois au quotidien avec une Ferrari F355 GTS

    - Test au quotidien pendant 8 mois de la Ferrari F355


    0


    User Feedback




    Guest Alexandre

    Posted

    Franck , la lecture de ton blog me conforte chaque jour dans mon souhait d'acheter une Ferrari.

    Je commencerais plus petit, mais je suivrais tes précieux conseils.

    Encore un excellent article et une belle plume.

    A bientôt

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Guest Franck Le Glasse

    Posted

    Alexandre, je ne sais pas si ta demande, le jour de Noël, a déjà été exaucée mais je te souhaite d'avoir le bonheur de posséder une Ferrari le plus tôt possible.

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Guest Olivier Devigne

    Posted

    Encore un article bien précis à lire...Tu vas faire concurrence à Asphalte.CH !!

    Je te souhaite ainsi qu'à tes proches une année pleine de santé,réussite dans tes projets et toujours autant de bonheur au volant de ta magnifique 355 !!!!!! (avec ces si beaux sièges carbone!!!)

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Guest Jag 77

    Posted

    Merci Franck pour cet article, une nouvelle fois, d'une grande qualité ! Très heureux d'apprendre que la 355 tourne comme une horloge ! Pour avoir eu la chance de l'essayer au Téléthon, c'est vraiment une voiture sensationnelle, même si la pluie rendait l'exercice périlleux... A très bientot au détour d'une sortie !

    Bonne année 2010 !

    Erwann alias Jag 77

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Guest Franck Le Glasse

    Posted

    Merci Olivier et Erwann pour vos commentaires et j'en profite pour vos souhaiter une excellente année 2010 ! En espérant avoir l'occasion de vous rencontrer lors d'une prochaine sortie.

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Guest christian

    Posted

    bonjour,

    je souhaite acquerir une ferrari 355f1 boite auto, si vous en possédez une j'aimerai avoir votre avis et savoir si vous avez rencontrer des problèmes.

    merci

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites



    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!


    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.


    Sign In Now