• Essai Longue durée : 20 mois et 14 000 kilomètres en Ferrari 550 Maranello


    Franck

    La Ferrari 550 Maranello avait été élue meilleure sportive de la décennie en son temps par la très réputée revue anglaise EVO ! Son tarif n'a jamais été aussi abordable, pour un beau V12 dans la plus pure tradition des GT Ferrari. Mais à quoi devez-vous vous attendre si vous vous en portez acquéreur ? Comment trouverez-vous un bel exemplaire ? Quels sont les points que vous devez regarder plus particulièrement avant de signer votre chèque ? Quels coûts devez-vous prévoir ? L’idéal serait qu'un propriétaire de Ferrari 550 Maranello vous en parle. Justement Bernard, propriétaire d'une Ferrari 550 Maranello depuis bientôt 2 ans, a bien voulu répondre à mes questions. Lisez ses réponses et vous en apprendrez beaucoup en vue d'un éventuel achat de Ferrari 550 Maranello.

     

    Test_achat_vente_Ferrari_550_Maranello.jpg

     

    Franck : "Bonjour Bernard, quel est ton parcours automobile et pourquoi avoir choisi la Ferrari 550 Maranello ?"

     

    Bernard : "Jeune, j'avais eu la chance de participer à diverses épreuves auto et d'y cotoyer des Ferrari. Plus tard, lors de la sortie de la Ferrari 456, j'avais été impressionné par sa ligne et son caractère. Je me disais que si un jour je devais posséder une Ferrari, ce serait celle-là !

    Je lisais ton blog, je devais changer de voiture, et vu le budget d'une nouvelle Volvo C70, je me suis dit pourquoi ne pas garder mon ancienne et consacrer ce budget à une Ferrari ? Le plus dur a été de convaincre mon épouse.

    Au début de ma recherche, j'en ai vu des Ferrari 456 ! Et j'ai dû constater qu'une 456 en bon état dépassait largement mon budget. En parcourant les forums, je me suis rendu compte que la Ferrari 550 Maranello présentait, pour un budget inférieur, une belle opportunité d'acquérir une Ferrari. Avec la boite manuelle, sa grille mythique et son V12, il manquait juste les deux places arrières ... Tant pis !"

     

    Franck : "Quels étaient tes critères d’achat d’une Ferrari 550 Maranello et comment as-tu trouvé ton exemplaire ?"

     

    Bernard : "La première Ferrari 550 Maranello que j'ai vue, chez un concessionnaire Volvo, m'a impressionné et j'ai entrepris les démarches. Je ne voulais pas une rouge car j'estimais que cette couleur était réservée aux sportives. Quinze jours plus tard je descendais avec ma Ferrari 550 Maranello à Aix en Provence pour une concentration de Ferrari ."

     

    Conseils_achat_entretien_Ferrari_550_Maranello.jpg

     

    Franck : "De suite après l’achat, qu’est-ce-qui t’a le plus marqué sur ta Ferrari 550 Maranello ?"

     

    Bernard : "Dès le départ, à son volant j'ai été étonné par son confort, une direction précise et une très bonne position de conduite, même pour de grands gabarits.

    Le couple et la souplesse du moteur V12 permettent une conduite sportive sans surprise, avec une répartition de poids idéale. J'ai pris l'habitude de démarrer en seconde, et si l'autoroute est son terrain favori, elle est aussi à l'aise dans les petits lacets de montagnes. La ville n'est pas son territoire de prédilection. Avec son échappement d'origine et sa couleur "Grigio Nurburgring ", elle est discrète. "

     

    Franck : "Avec le recul, quels sont les bons côtés de ton exemplaire de Ferrari 550 Maranello et les éventuels problèmes rencontrés ?"

     

    Bernard : "Premier petit souci, on est au mois de juin en Provence, la climatisation ne fonctionne pas. On profite d'un beau temps pour redécouvrir les Cévennes et la Causse. Pas le temps de profiter du paysage, mais je découvre une vraie GT, aussi à l'aise sur les petites routes sinueuses que sur l'autoroute.

    Au retour je fais réparer la climatisation chez le concessionnaire Ferrari de Waterloo. Verdict : un nouveau climatiseur. A mon avis le problème est propre à des voitures restant longtemps sans rouler, et première facture. Après cela, je me décide de faire entretenir la carrosserie chez Swissvax à Arlon. L'investissement en vaut la peine, elle retrouve une nouvelle jeunesse .

    Ensuite je profite d'un voyage à Maranello avec Ferrarista.fr pour visiter Maranello, l'usine Ferrari et surtout le garage de Toni et ses trésors. C'est pour moi des moments inoubliables pour tout amateur de Ferrari. Avant l'hiver je fais réaliser l'entretien des 50 000 kilomètres et on remarque un roulement de distribution défectueux.

    Elle restera immobilisée plus d'un mois en attendant les roulements. Le travail est fait par un ancien mécano de l'atelier de Jacques Swaters. C'est pour moi l'occasion de découvrir la Ferrari 550 Maranello mise à nu. On constate quelques petits problèmes : une durite de servo-frein à remplacer et un radiateur réparé dont il faudra surveiller l'évolution.

    Après l'hiver, un an déjà, 13.000 kilomètres de plus ;) et un passage au contrôle technique sans aucun problème ! Je remplace les quatre pneus, avec une date de fabrication (DOT07) par des nouveaux Michelin plus récents !

    Un bref séjour au lac de Côme, pour découvrir la Villa d'Este et ses merveilles lors du concours annuel. Une escapade à Deauville pour des baptêmes en faveur de Make A Wish, avec visite à Etretat. J'accumule les kilomètres avec le Club Ferrari Belgio et décide de faire un entretien annuel, vidange moteur et boite ! La Ferrari affiche 60 000 kilomètres au compteur, elle avait 48 000 lorsque je l'ai acquise en mai 2011 !

    Lors de l'entretien, on remarque qu'un des capteurs d'amortisseur est défectueux. Chez Ferrari on me propose le remplacement de tout l'amortisseur (environ 850 € ).

    On trouve une solution nettement moins onéreuse, grâce aux forums américains, en remplaçant uniquement la pièce défectueuse, un petit engrenage, coûtant 31$.

    On en profite pour vérifier les quatre amortisseurs et on découvre un raccord bricolé à la colle sur le radiateur de la boite de vitesse, ce qui nous oblige à le remplacer (380 € + TVA).

    Je participe à une dernière concentration avec le Club Ferrari Belgio et je constate à la fin que la butée d'embrayage a décidé de se manifester. Dès mon acquisition, je prévoyais ce problème. Ce sera la plus grosse intervention, rien qu'en pièces près de 3000 €. On remplace la butée et le mécanisme complet, soit environ 10 h de main d'oeuvre."

     

    Experience_Achat_Vente_Ferrari_550_Maranello.jpg

     

    Franck : "Peux-tu nous parler des coûts induits par l’utilisation d’une Ferrari 550 Maranello ?"

     

    Bernard : "Mon italienne née en 1997 avait 48 000 kilomètres au compteur et deux propriétaires précédents. Le carnet était à jour. Après mon acquisition en mai 2011, on a du remplacer le climatiseur et lors de l'entretien des 50 000 kilomètres en septembre 2011, on a détecté un roulement défectueux de la distribution.

    En juin 2012 j'ai remplacé les 4 pneus Michelin, plus par soucis de sécurité que d'usure (à 50% ). Coût de l'opération : 1 420 € . En septembre 2012, j'ai effectué la vidange des 60 000 kilomètres et on a détecté un actuateur de suspension défectueux. Normalement chez Ferrari on remplace l'amortisseur complet. Mais il est possible de remplacer uniquement la pièce défectueuse.

    Lors de ma dernière sortie, la butée d'embrayage a commencé à montrer des signes de fatigue. J'en ai profité pour remplacer l'embrayage complet (3.000 € de pièces). Le compteur affiche maintenant 62 000 kilomètres. Je compte effectuer le changement des courroies en fin d'année prochaine et en profiter pour remplacer les disques de freins arrières, qui ont été rectifiés sans doute par le propriétaire précédent. Les frais d'immatriculation et les taxes de circulation en Belgique condamnent les Ferrari 550 Maranello à migrer vers d'autres cieux. Malgré tout je compte la garder encore longtemps, et j'ai eu la chance de trouver le mécano qui me permet de la conserver en bonne santé sans trop de frais !"

     

    Franck : "Quels conseils donnerais-tu à une personne souhaitant acheter une Ferrari 550 Maranello ?"

     

    Bernard : "Pour ceux qui seraient tentés par l'acquisition d'une Maranello, il n'est pas facile de vérifier certains organes car le fond plat empêche d'avoir une vue de l'état de la voiture. Les éléments qui peuvent poser problème sont les suspensions, vérifiez les actuateurs, l'embrayage et les supports moteurs, ainsi que le bouchon de vidange du radiateur sur les modèles avant 2000. La climatisation aussi doit être bien vérifiée."

     

    Essai_Ferrari_550_Maranello_Achat_Revente.jpg

     

    Merci Bernard pour tous tes conseils et informations ! Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai appris beaucoup sur la Ferrari 550 Maranello. Et vous, qu’est-ce-qui vous a le plus marqué à la lecture de cette discussion ? Quelles autres questions aimeriez-vous poser à Bernard ? Possédez-vous une Ferrari 550 Maranello et quels conseils supplémentaires pourriez-vous nous apporter ?

     

    A lire également :

    - Essai Longue durée : 24 mois et 6 000 kilomètres en Ferrari 328 GTB

    - Essai longue durée : 12 mois et 6 000 km en Ferrari Challenge Stradale

    - Essai longue durée : 12 mois et 10 000 km en Ferrari 456 GT

    - Essai longue durée : 15 mois en Ferrari Mondial T

    - Essai longue durée : 25 000 kilomètres en Ferrari 360 Modena

    - Essai longue durée : deux ans et demi en Ferrari F355


    0


    User Feedback




    Guest Pascal328GTB

    Posted

    Merci Bernard pour ce retour d expérience .

    Ta 550 est de toute beaute ,

    Je te souhaites encore beaucoup de plaisir a son volant

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites

    merci pour ce témoignage

    tu ne parles pas de la consommation, élément secondaire sur ce genre d'auto peut-être mais conditionnant la fréquence des ravitaillements. Quelle est l'autonomie en conduite promenade ?

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Guest bernard

    Posted

    Merci Pascal .

    PhilM , c'est le rôle du coéquipier , mon épouse, de contrôler le témoin d'essence , je vais me renseigner , mais je dirais entre 500 et 650 kms !

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites

    La Ferrari 550 Maranello est vraiment une très belle GT. Je me souviens avoir été impressionné sur les autoroutes italiennes par cette auto.

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Guest Jéré13

    Posted

    Bernard,

    Ta 550 est superbe.

    je te souhaite encore beaucoup de plaisir derrière son volant.

    0

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites



    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!


    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.


    Sign In Now