• Essai longue durée : 1 an et 6 000 km en Ferrari Challenge Stradale


    Franck

    Au mois de juillet 2011, je prenais livraison de ma Ferrari Challenge Stradale. Pour fêter son premier anniversaire, comme pour ma précédente Ferrari F355 GTS, je vous propose un retour d'expérience complet après douze mois et 6 000 kilomètres parcourus. Quel comportement ai-je pu observer sur les différents types de route et selon la météo ? Avec le recul, comment se compare La Ferrari Challenge Stradale par rapport à la Ferrari F355 GTS ? Quels sont les frais à prévoir sur une année d'utilisation ? Quels sont les points à vérifier pour une personne qui souhaiterait acquérir une Ferrari Challenge Stradale ? Ce sont quelques-uns des sujets qui seront abordés dans cet article.

     

    Ferrari_Challenge_Stradale_Arnaud_Bailly_article.jpg

     

    Ferrari Challenge Stradale : la machine à sensations

     

    Avec tout d'abord une confirmation : la Ferrari Challenge Stradale est une énorme machine à sensations. Il suffit de vous placer en mode Race puis de passer tous les rapports très haut dans les tours pour vous en convaincre. C'est encore pire si vous êtes dans un tunnel. C'est addictif et jubilatoire !

     

    J'ai eu la chance de pouvoir la conduire sur différents types de trajets : sur longue distance lors d'un voyage Ferrarista.fr à Maranello, sur piste au circuit du Vigeant lors de Sport et Collection, lors des baptêmes Ferrarista.fr organisés à Sainte-Adresse sous des trombes d'eau, puis à Deauville sous le soleil, lors du KB RossoCorsa Day de septembre dernier dans de petites routes de campagne, sous de nombreux tunnels parisiens lors de sorties dominicales, etc.

     

    Ferrari-Challenge-Stradale-Sport-Collection.jpg

     

    Un comportement incroyable ... quand vous êtes dans la bonne fenêtre

     

    Sur piste, vous perdez tous vos repères par rapport à une Ferrari F355 : vous arrivez beaucoup plus vite sur les virages, elle freine beaucoup plus fort, elle passe bien plus vite dans les virages. Un temps d'adaptation de quelques sessions est nécessaire pour mettre le pilote à niveau, pour qu'il freine plus tard et ose passer plus fort dans les virages sans risquer la sanction.

     

    Notez qu'une grande attention doit être portée sous la pluie. Pensez à retirer le mode Race. J'ai eu l'occasion au moins trois ou quatre fois sous la pluie, en mode Race, de voir ma Ferrari partir de l'arrière et le mur s'approcher de près. Elle n'est pas forcément difficile à rattraper, mais vous devez avoir des réflexes. Même en ligne droite, à la sortie d'un péage, il m'est arrivé de décrocher l'arrière après avoir passé la 4ième, sans vraiment mettre le pied dedans.

     

    Attention à vos réglages qui doivent rester parfaits pour que le comportement de l'auto ne présente aucune surprise : la géométrie est à contrôler une fois par an, l'état et la pression des pneus est à vérifier et à adapter si besoin (hausse de la pression liée à la température par exemple).

     

    Ferrari-Challenge-Stradale-SCLudo.jpg

     

    Des frais annuels réduits

     

    Au niveau des frais d'entretien, rien à signaler sur une année, comme toute Ferrari bien entretenue. La Ferrari Challenge Stradale n'a eu besoin que de sa révision annuelle classique pour fêter ses 1 ans . Quelques bricoles s'y ajoutent mais elles sont spécifiques à mon exemplaire. Par exemple le parechoc avant n'avait pas été parfaitement aligné après avoir été repeint par un précédent propriétaire. Ou encore, une poignée intérieure à repeindre car la peinture avait été écaillée suite au retrait d'un autocollant posé par un ancien propriétaire.

     

    Au niveau des frais d'assurance, comptez aux environs de 1 300 à 1 400 euros en tous risques si vous disposez de 50% de bonus et que vous habitez en région parisienne (peut être moins cher en province). Vérifiez bien que votre assureur vous couvre pour le circuit, sinon vous devrez prendre, comme moi cette année, au minimum, une responsabilité civile qui coûte une cinquante d'euros pour chaque événement.

     

    Ferrari-Challenge-Stradale-Thomas-Sainte-Adresse.jpg

     

    Bilan après un an en Ferrari Challenge Stradale

     

    Sur une année d'utilisation, le seul "problème" que je puisse signaler est que le bouchon en aluminium vous permettant de contrôler le niveau d'huile a tendance à se dévisser, en particulier sur circuit. Soit vous êtes tout le temps à le revisser, soit vous percez un trou permettant de la maintenir en place à l'aide d'une goupille. Mais avec la goupille, quand tout est chaud (brûlant) pour vérifier votre niveau d'huile, cela devient sportif !

     

    Au final, si c'était à refaire, je reprendrais toujours une Ferrari Challenge Stradale pour remplacer ma Ferrari F355 GTS. J'avais beaucoup hésité à l'époque et les faits m'ont plus que confirmé qu'il s'agissait d'un bon choix. Je suis très content d'avoir goûté aux deux. Il sera très difficile là aussi de remplacer cette Ferrari Challenge Stradale ! L'ambiance course avec les harnais, l'arceau, le carbone, le dépouillement de l'intérieur, le grip phénoménal, le son de folie ... difficile de trouver mieux pour répondre à mes critères !

     

    Quelles autres informations souhaiteriez-vous connaître suite à la lecture de cet article sur la vie avec une Ferrari Challenge Stradale ? Possédez-vous une Ferrari Challenge Stradale (je sais que nous comptons une dizaine de propriétaire de ce modèle sur Ferrarista.fr) et quel est votre retour d'expérience avec cette Ferrari ?

     

    P.S. Merci aux photographes qui ont su saisir au mieux ma Ferrari Challenge Stradale lors de différentes sorties depuis un an et nous proposer d'aussi belles photos pour illustrer cet article. En particulier MERCI à Arnaud Bailly, SCLudo et Thomas Merlin.


    2


    Retour utilisateur




    Invité Ludoic

    Posté(e)

    Merci Franck pour ce retour d'expérience à bord de la CS, agréable à lire et très instructif, notamment sur le comportement de l'auto.

    Après une CS, que peut-on choisir ? Une Scuderia peut-être ?

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    En pole pour te féliciter pour cet article, et me réjouir d'avoir le même bijou au chaud de mon garage !!

    Hâte que l'on puisse enfin se rencontrer, et rassembler un maximum de CS... Au pire, RDV est pris pour les 10 ans, en 2013.

    En tout cas, tu as parfaitement résumé l'auto. Je rajouterais que la conso est la même qu'avec ma F355 (15-16l en moyenne), alors que je roule 30% plus fort partout...

    Une auto qui oblige à garder la tête froide, pas seulement sous la pluie, tant on roule vite, partout, tout le temps... Impossible de cruiser tranquillement à son volant ! Elle donne envie d'attaquer, et ça tombe bien, elle a été conçue pour cela.

    En résumé : la ligne, le moteur, l'exclusivité, le son, la finition (oui !)... Une auto bien née, qui a tout pour elle !!!!

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    La seule Ferrari qui me fasse plus envie est une 458...

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Invité stradale31

    Posté(e)

    Merci Franck, je n'ai rien à ajouter concernant l'année passé avec ta fantastique Ferrari. Rikky à trés bien aussi précisé le pur sang qu'est cette Féfé et moi j'ajoute que cela fait 3 ans que je roule avec, que j'ai fait environs 15000 km avec et à chaque fois, le même plaisir, la même découverte, aucunessss lasitude....

    Comme dit Rikky : Une auto bien née, qui a tout pour elle et j'ajoute qui à une longue vie devant elle....

    Mon rève était de l'avoir... Maintenant mon plaisir et que d'autres passionnés la découvrent....

    Alain STRADALE31

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Invité Eric

    Posté(e)

    Un retour des plus interressant pour moi qui débute en CS.

    Encore merci Franck pour les infos.

    Trafalgar

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Invité Trois cinquante cinq

    Posté(e)

    Je retiens une phrase: "si c etait a refaire,je reprendrais toujours une CS".Profites en bien Franck,la CS c est un choix de pur passionné.L auto est reconnue très fiable avec le recul qu on peut avoir maintenant,et le V8 a profiter de toute l experience acquise par Ferrari sur la 355 tout d abord,et la 360 par la suite;soit quasi 9 ans de fiabilisation.

    PS: Eric(Rikky)si tu achètes une 458,j'te cause plus ;)

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Franck

    Posté(e)

    Merci à tous pour vos nombreux commentaires de passionnés ! :-)

    C'est très sympa de lire de nombreux propriétaires de Challenge Stradale, récents ou avec une longue expérience de la bête ! Vivement la rencontre pour les 10 ans de la CS !

    @Georges : pour le son, tu as raison, il faudrait une vidéo. J'y pense pour les 2 ans !

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Invité el drummer

    Posté(e)

    La Stradale... c'est phé-no-mé-nal ;-)

    0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


    Connectez-vous maintenant