• Franck
    L'édition 2012 de Rétromobile vient de fermer ses portes dimanche dernier. Que faut-il en retenir si vous êtes un propriétaire de Ferrari ? Etait-ce une grande année ? Quels sont les stands que vous ne deviez pas rater ? Quels étaient les plus beaux exemplaires de Ferrari présents ? Voici le compte-rendu de ce que j'ai retenu et apprécié, étant désormais un habitué de Rétromobile.
     

     
    40 entrées à Rétromobile offertes aux membres de Ferrarista.fr par la concession Pozzi Ferrari
    Premier événement marquant pour cette édition 2012 de Rétromobile : la concession Pozzi Ferrari avait offert aux membres de Ferrarista.fr 40 entrées au salon. Merci aux établissements Pozzi pour cette excellente initiative ! Elle m'a également permis de revoir certains membres et d'en rencontrer de nouveaux lors du retrait des tickets.
    A noter que lors du retrait des tickets à 13h devant la concession Pozzi Ferrari Paris, dans le 16ième arrondissement, nous avons été chaleureusement invités à rentrer dans la concession et à prendre un café. C'est intéressant car il faisait vraiment très froid dehors et parce que beaucoup de membres étaient des habitués de la concession Pozzi de Levallois-Perret.

    Des rencontres très intéressantes sur les stands
    A Rétromobile, vous pouvez passer dans les allées à admirer et photographier les belles automobiles présentées, mais vous pouvez aussi consacrer du temps à rencontrer et discuter avec les personnes présentes sur les stands. Plus les années passent et plus cette activité me prend du temps. Et c'est tant mieux !
    Je me suis par exemple arrêté sur le stand de Red Parts, revendeur de pièces détachées Ferrari mais aussi des marques d'échappements Tubistyle et Capristo. J'y ai rencontré M. Rémy Hanot, gérant, qui a beaucoup d'histoires intéressantes à vous raconter, issues de son expérience.
    Parmi les autres stands incontournables pour les Ferraristes, vous trouvez aussi le stand de Sport et Collection. C'est l'occasion d'obtenir plus d'informations pour les prochains "500 Ferrari contre le cancer" et sur les modèles en exposition, la Ferrari 712 CanAm et une Ferrari Daytona de Compétition.

    Un plateau de Ferrari anciennes fabuleux
    Comme chaque année, Rétromobile réussit à réunir un plateau fabuleux de Ferrari anciennes. Et je ne vous parle même pas des autres marques ! Jugez plutôt : vous pouviez admirer la Ferrari 250 GT California ayant appartenu à Roger Vadim et vendue aux enchères pour 4,5 millions d'euros. Une vraie merveille à voir en vrai.
    Mais vous pouviez aussi admirer deux Ferrari 250 GTO présentées dès l'entrée pour célébrer le cinquantenaire du modèle. La rouge était en fait une Ferrari 330 GTO, mais c'est un détail. Autre star : la Ferrari F40 ayant appartenu à Nigel Mansell. Lorsqu'il l'avait revendue, trois fois son prix d'achat, en pleine spéculation, il était allé jusqu'au procès pour en obtenir encore plus.
    Sur les différents stands des revendeurs spécialisés comme Hall&Hall, Fiskens, Lukas Hüni, ... vous pouviez découvrir de superbes Ferrari 250 GT Tour de France, Ferrari 250 GT SWB, mais aussi de nombreuses Dino ou encore la reconstruction d'une Ferrari 308 groupe IV. Sur le stand du département historique de Pozzi, vous pouviez voir une Ferrari Daytona en cours de restauration, ainsi qu'une Ferrari 328 proposée à 59 000 euros.

    De nouveaux halls pour plus de superficie
    La grosse nouveauté de cette édition 2012 de Rétromobile était un changement de halls pour une superficie plus importante. Au lieu de retrouver tous les stands dans le même hall, vous avez désormais les automobiles dans le hall 3 et les boutiques (artistes, pièces détachées, miniatures, etc.) dans le hall 2.2.
    Je crois que je préférais quand tout était mélangé, car vous goûtez à un peu de tout à la fois. Cette fois-ci, je ne suis passé que rapidement dans le hall 2.2, alors que je me rappelle m'être arrêté les années passées pour admirer une belle miniature ou chercher un beau livre.
    Si comme moi vous étiez présent dès l'ouverture, cette nouvelle disposition fait que vous attendez dehors par grand froid. Les entrées au compte-gouttes s'effectuent alors dans la bousculade. Auparavant vous aviez des allées à parcourir pour trouver le bon hall, mais au moins vous étiez au chaud ! Du coup, il n'était pas simple de retrouver une bonne partie des membres de Ferrarista.fr et leur remettre leur entrée offerte par la concession Pozzi !

    Conclusion
    De mon point de vue, cette édition 2012 de Rétromobile est une très belle édition pour les amoureux de Ferrari. C'est un salon incontournable en plein milieu de l'hiver pour découvrir des Ferrari que vous verrez très rarement lors des sorties Ferrari. C'est un salon incontournable pour rencontrer un nombre important d'acteurs du monde Ferrari et préparer, par exemple, vos sorties pour l'année qui démarre.
    Et vous, avez-vous visité l'édition 2012 de Rétromobile ? Avez-vous bénéficié d'une entrée offerte par Pozzi à Ferrarista.fr ? Quels sont les modèles et les stands qui vous ont le plus marqués ? Retournerez-vous à Rétromobile l'année prochaine ?
    Franck
    C’est l’heure de prendre vos bonnes résolutions pour passer une année 2012 mémorable. A quels événements Ferrari allez-vous participer pour vraiment profiter de votre Ferrari ? Jetez un oeil sur la liste des événements dédiés ou liés à Ferrari prévus sur 2012, pour connaître l'étendue du choix qui vous est offert et prendre vos décisions. C'est plus d’une trentaine d’événements que j’ai recensés pour vous sur notre calendrier officiel des événements Ferrari en 2012, votre choix risque d'être difficile.
     

     
    JANVIER 2012
    1. Palm Beach Cavallino Classic : du mercredi 17 au dimanche 22 janvier (USA)
    La 21ième édition du Palm Beach Cavallino Classic se déroule à Palm Beach en Floride, du 17 au 22 janvier 2012. Pendant 6 jours les propriétaires et passionnés de Ferrari se retrouvent avec plus de 400 Ferrari venant des Etats-Unis et d'Europe.
     
    2. Lancement de la Ferrari 458 Spider chez Pozzi Levallois : Jeudi 19 janvier à Paris
    La concession Ferrari Pozzi à Levallois-Perret vous propose, sur invitation, de découvrir la nouvelle version Spider de la Ferrari 458. L'occasion d'admirer les autres belles Ferrari présentes dans ce lieu mythique.
     
    FEVRIER 2012
    3. Rétromobile : Du mercredi 1er au dimanche 5 février à la Porte de Versailles à Paris
    Non seulement vous pouvez admirer beaucoup de Ferrari anciennes à Rétromobile mais vous pouvez aussi y rencontrer une bonne partie des organisateurs des événements cités ici. Le lieu idéal pour préparer votre saison 2012.
     
    MARS 2012
    4. Rencontre trimestrielle des membres de Ferrarista.fr : Dimanche 4 mars à Paris
    Une rencontre informelle entre les membres de Ferrarista.fr afin de se rencontrer, discuter et de se présenter nos Ferrari. Rendez-vous le dimanche 4 mars 2011 à 9h30 devant le lac du Bois de Boulogne. Renseignements et inscriptions sur le forum de Ferrarista.fr.
     
    5. Salon International de l'Automobile : Du jeudi 8 au dimanche 18 mars à Genève (CH)
    Le salon de Genève est chaque année le lieu pour dévoiler de beaux lancements de nouvelles automobiles. Cette année ne dérogera pas à la règle avec la présentation de la remplaçante de la Ferrari 599 Fiorano.
     
    6. Rallye de Paris GT : Du vendredi 16 au dimanche 18 mars
    Vous rêvez de rouler au milieu de dizaines de supercars récentes ? Le rallye de Paris vous le permet avec, cette année, un tracé au départ de la Tour Eiffel, qui rejoint les circuits de Magny-Cours dans la Nièvre puis de Dijon-Prenois.
     
    7. Ferrari Owners Days : Du dimanche 25 au lundi 26 mars
    Les Ferrari Owners Days sont un des grands événements annuels du monde Ferrari, organisés conjointement par Ferrari West Europe et le Club Ferrari France, ils vous permettent d'amener en toute sécurité votre Ferrari sur des circuits réputés. En tant que propriétaire, vous recevrez votre invitation environ un mois avant.
     
    8. Rallye nocturne Paris-Deauville : Samedi 31 mars
    Au départ de Versailles à la tombée de la nuit, pour un parcours d’environ 3h à destination de Deauville, organisé par le Club Scuderia. Nuit d'hôtel au Royal Barrière de Deauville (5 étoiles). Retour sur Paris dimanche après midi.
     
    AVRIL 2012
     
    9. Tour Auto Optic 2000 : Du lundi 16 au dimanche 22 avril
    Si vous avez la chance de posséder une Ferrari ancienne et éligible, vous devez participer au moins une fois dans votre vie au Tour Auto. C'est encore mieux cette année avec la célébration du 50ième anniversaire de la Ferrari 250 GTO.
     
    10. Salon Top Marques : Du jeudi 19 au dimanche 22 avril à Monaco
    Les marques automobiles les plus prestigieuses se retrouvent chaque année pour le salon Top Marques à Monaco, le seul salon dédié aux supercars où vous pouvez les voir, les essayer et les acheter dans la même journée !
     
    11. Spa Italia : Les samedi 28 et dimanche 29 avril à Spa-Francorchamps
    SpaItalia propose aux amoureux de l’automobile italienne de se retrouver sur le circuit de Spa Francorchamps pour des baptêmes en Ferrari de course, des tours du circuit F1 de Spa avec votre Ferrari, un rallye touristique, des parades, un concours d’élégance, …
     
    12. Classic Days : Les samedi 28 et dimanche 29 avril à Magny-Cours
    Le grand rendez-vous de la voiture historique sur le circuit de Magny Cours. Les participants ont la possibilité d'exposer leur véhicule, de participer à un rallye touristique et de rouler par plateaux sur la piste Grand Prix de Magny Cours.
     
    13. KB RossoCorsa Day 7 : date précise à définir
    Rassemblement Place de la Concorde à Paris de 100 Ferrari pour un rallye touristique vers une étape gourmande dans un château. Organisé par le Club Scuderia, cet événement est déjà un classique à ne pas rater dans le monde Ferrari.
     
    MAI 2012
    14. 8ième Grand-Prix Historique de Monaco : Du vendredi 11 au dimanche 13 mai à Monaco
    Le Grand-Prix Historique de Monaco se déroule tous les deux ans avant le Grand Prix de Monaco F1, sur le même circuit, avec en plus le charme des voitures anciennes qui vous proposent une rétrospective splendide des courses automobiles.
     
    15. Les Promenades du Cavallino : Dimanche 13 Mai à Ficheux, près d'Arras (62)
    Une première occasion de réaliser une bonne action avec des baptêmes dans votre Ferrari réalisés sur la commune de Ficheux, près d’Arras.
     
    16. Ferrari Tribute to the Mille Miglia : Du jeudi 17 au dimanche 20 mai (IT)
    Les Mille Miglia est la plus belle course du monde, selon ses organisateurs. Ellefait partie de la légende Ferrari avec des victoires inoubliables. Les places sont chères si vous possédez une Ferrari ancienne. Avec une Ferrari moderne, vous pouvez participer au Ferrari Tribute to Mille Miglia.
     
    17. Voyage Ferrarista.fr au pays des supercars italiennes : du lundi 14 au samedi 20 mai
    Ferrarista.fr vous propose de rouler avec votre Ferrari jusque Maranello pour visiter les usines Ferrari, Lamborghini, Pagani, Maserati, Tubistyle, etc. ainsi que de voir les célèbres Mille Miglia. Le nombre de places est limité à 12 Ferrari.
     
    18. Concorso d'Eleganza Villa d'Este : Du vendredi 25 au dimanche 27 mai (IT)
    Le plus beau concours d’élégance du monde ? En tous les cas une occasion unique d’admirer les plus belles automobiles anciennes, Ferrari y compris, dans un cadre superbe au bord du lac de Côme. Magnifique !
     
    19. Spa Classic : Du vendredi 25 au dimanche 27 mai (BE)
    La grand-messe belge du sport automobile célébrera sur ses terres, le plus célèbre des teams Ferrari, l'Ecurie Francorchamps, pour son soixantième anniversaire. Le rallye FF60, organisé pour l'occasion rendra également hommage à Jacques Swaters, son fondateur.
     
    JUIN 2012
     
    20. 18ème Sport et Collection - 500 Ferrari contre le Cancer : Du vendredi 1er au dimanche 3 juin sur le circuit du Vigeant
    500 Ferrari rassemblées contre le cancer pour des baptêmes sur le circuit de Val de Vienne, avec des centaines d’autres sportives. Un des plus gros événements Ferrari annuels au monde auquel je serai présent pour la 5ième année consécutive.
     
    21. RedDays : Samedi 9 juin à Reims (51)
    Cet événement vous propose des découvertes pédestres, visites avec guide conférencier, circuits touristiques de diverses longueurs au volant, visites de caves, dégustation de Champagne... chacun est libre de son programme.
     
    22. 8ième édition de Ferrarissimo : Samedi 9 et dimanche 10 juin à Issoire (63)
    La 8ième édition de Ferrarissimo, organisée par des bénévoles, proposent des baptêmes en Ferrari dont les bénéfices sont au profit exclusifs d'associations d'entraide ou d'actions sociales spécifiques.
     
    23. Ferrari Owners Days : Du lundi 11 au mardi 12 juin
    Les Ferrari Owners Days sont un des grands événements annuels du monde Ferrari, organisés conjointement par Ferrari West Europe et le Club Ferrari France, ils vous permettent d'amener en toute sécurité votre Ferrari sur des circuits réputés. En tant que propriétaire, vous recevrez votre invitation environ un mois avant.
     
    24. Baptêmes Ferrarista.fr au profit de l'association Make A Wish : Samedi 23 juin à Deauville (14)
    Ferrarista.fr vous propose en partenariat avec la ville de Deauville de réaliser des baptêmes pour l'association Make A Wish, qui réalise les voeux d'enfants malades, le samedi 23 juin 2012.
     
    25. Pozzi Days sur le circuit du Mans : lundi 28 juin
    Les Pozzi Days permettent aux clients des concessions Ferrari Pozzi Levallois et Paris d'amener leur Ferrari en toute sécurité sur les plus beaux circuits. Si vous êtes client Pozzi, vous recevrez votre invitation pour le circuit du Mans environ un mois avant l'événement.
     
    JUILLET 2012
     
    26. Rencontre trimestrielle des membres de Ferrarista.fr : Dimanche 1er juillet
    Une rencontre informelle entre les membres de Ferrarista.fr afin de se rencontrer, discuter et de se présenter nos Ferrari. Rendez-vous le dimanche 1er juillet 2011 à 9h30 devant le lac du Bois de Boulogne. Renseignements et inscriptions sur le forum de Ferrarista.fr.
     
    27. Le Mans Classic : Samedi 6 et dimanche 7 juillet
    Vous aurez tellement de choses à voir au Le Mans Classic que vous ne saurez où donner de la tête entre toutes les automobiles exposées et les courses qui s’enchainent sur le circuit des 24 heures.
     
    28. Club Scuderia Maranello Tour : date précise à définir
    Un beau voyage en Italie proposé par le Club Scuderia comprenant la visite de l'usine Ferrari à Maranello, une journée circuit sur la célèbre piste de Fiorano et un retour par les lacs italiens.
     
    SEPTEMBRE 2012
     
    29. 13ième édition de Fait Rarissime : Dimanche 9 septembre à Linselles (59)
    Une belle opportunité d’aider à récolter des dons grâce à votre Ferrari : Fait Rarissime propose à Linselles, près de Lille, des baptêmes en Ferrari sur un circuit routier fermé ainsi qu’une exposition de Ferrari. Les dons sont reversés aux associations Ludopital et Ecole à l’Hôpital facilitant la vie des enfants hospitalisés.
     
    30. Goodwood Revival : Du vendredi 14 au dimanche 16 septembre (UK)
    Goodwood Revival est le pendant en Grande-Bretagne du Le Mans Classic en France. Il vous permet de revivre la gloire des courses sur le circuit de Goodwood dans les années 40, 50 et 60.
     
    31. 3ième rendez-vous Ferrari : Samedi 15 septembre
    Ce troisième rendez-vous Ferrari à Monthléry est organisé par RallyStory, responsable du Rallye de Paris. Il vous permet de rouler avec votre Ferrari ancienne ou récente sur le circuit de l’autodrome de Monthléry.
     
    32. Pozzi Days sur le circuit de magny-Cours : jeudi 20 septembre
    Les Pozzi Days permettent aux clients des concessions Ferrari Pozzi Levallois et Paris d'amener leur Ferrari en toute sécurité sur les plus beaux circuits. Si vous êtes client Pozzi, vous recevrez votre invitation pour le circuit de Magny-Cours environ un mois avant l'événement.
     
    33. Baptêmes Ferrarista.fr au profit d'une oeuvre caritative: Date à préciser à Sainte-Adresse (76)
    Ferrarista.fr organise, pour la seconde année consécutive, en partenariat avec les villes de Sainte Adresse et du Havre des baptêmes en Ferrari pour récolter des fonds pour une oeuvre caritative.
     
    34. Voyage Ferrarista.fr au pays des supercars italiennes
    Ferrarista.fr vous propose de rouler avec votre Ferrari jusque Maranello pour visiter les usines Ferrari, Lamborghini, Pagani, Tubistyle, etc. ainsi que d'autres lieux liés à l'automobile d'exception. Le nombre de places est limité à 12 Ferrari.
     
    OCTOBRE 2012
    35. Mondial de l'Automobile : Du samedi 29 septembre au dimanche 14 octobre à Paris
    Le Mondial Automobile organisé Porte de Versailles à Paris sera cette année l'occasion de découvrir, parmi toutes les nouveautés présentées, la remplaçante de la Ferrari Enzo sur le stand Ferrari.
     
    36. Rencontre trimestrielle des membres de Ferrarista.fr : Dimanche 7 octobre à Paris
    Une rencontre informelle entre les membres de Ferrarista.fr afin de se rencontrer, discuter et de se présenter nos Ferrari. Rendez-vous le dimanche 7 octobre 2011 à 9h30 devant le lac du Bois de Boulogne. Renseignements et inscriptions sur le forum de Ferrarista.fr.
     
    NOVEMBRE 2012
     
    37. Finali Mondiali Ferrari : date précise à définir
    La grande messe Ferrari de fin d'année, traditionnellement sur un circuit italien, pour clore les différents championnats Ferrari Challenge et admirer les différentes Ferrari de circuit (Formules 1, programmes Ferrari 599XX et FXX, Ferrari 459 Challenge, etc.).
     
    DECEMBRE 2012
    38. Baptêmes en Ferrari pour le Téléthon : Samedi 1er et dimanche 2
    Comme chaque année le Téléthon termine le calendrier sur une très belle action : proposez des baptêmes dans votre Ferrari contre un don au Téléthon. Des baptêmes en Ferrari sont organisés dans beaucoup de grandes villes.
     
    39. Soirée anniversaire de Ferrarista.fr
    Un soirée karting et restaurant sur Paris pour fêter l'anniversaire du forum de Ferrarista.fr et vous permettre de vous rencontrer et d'échanger.
    J’ai noté 7 ou 8 de ces événements auxquels je souhaite participer sur 2012. Comptez sur moi pour vous en publier des articles détaillés sur Ferrarista.fr. Et vous, auxquels de ces événements comptez-vous participer en 2012 ? Avez-vous d’autres événements sur votre calendrier que je n’aurai pas notés ? Sur quels événements souhaiteriez-vous obtenir plus de détails ?
    Note : Cliquez sur le nom indiqué en rouge d’un événement et vous accéderez à son site web pour vous y inscrire.
    Franck
    Si vous rêvez d'une Ferrari récente avec quatre places pour en profiter en famille, vous avez le choix entre La Ferrari California et la Ferrari 612 Scaglietti. Pour un budget moindre, l'article du mois dernier sur le marché des Ferrari Mondial et Ferrari 456 GT et MGT vous intéressera. Comment ont évolué les tarifs des Ferrari California et 612 Scaglietti au cours des deux dernières années ? Laquelle pourrait vous faire perdre le plus d'argent lors de la revente ? Quel budget devez-vous prévoir aujourd'hui pour un bel exemplaire ? Ce sont quelques-unes des questions pour lesquelles cette étude peut vous fournir de bons éléments.
     

     
    Rappels des caractéristiques de l’étude
    L’étude du marché français est réalisée en me basant sur les annonces du site web de La Centrale. Sur le plan européen, j’utilise le site web d’Autoscout24, qui propose le plus grand nombre d’annonces.
    Dans les chiffres publiés, les répliques de Ferrari, les autos vendues accidentées, les imports des Etats-Unis, les annonces de location … sont retirés, comme toutes les offres à prix extrêmement bas qui ne seraient pas représentatives du marché et fausseraient les données. Les tarifs minimum et maximum ne sont présents qu’à titre indicatif. C’est surtout le tarif médian affiché en gras qui est représentatif du marché.
    Le marché des Ferrari 612 Scaglietti (2004-2011)
    La Ferrari 612 Scaglietti n'est désormais plus produite. Elle a été remplacée en 2011 par la Ferrari FF. Cela s'est-il ressenti sur le nombre d'exemplaires en vente et sur les tarifs auxquels les Ferrari 612 Scaglietti sont proposées ?
    En réalité le nombre d’exemplaires en vente reste stable malgré l’arrivée de la Ferrari FF. Au niveau des tarifs sur le marché français, une grosse baisse est constatée avec de premiers exemplaires à 75 000 euros, soit 15 000 euros de moins qu'il y a un an. A ce tarif-là, vous trouvez un exemplaire avec 114 500 kilomètres. Mais pour 1 000 euros de plus, vous avez une Ferrari 612 Scaglietti ayant parcouru 42 000 kilomètres. Les exemplaires suivants sont aussi peu kilométrés.
    Pour 80 000 euros, vous pouvez trouver une Ferrari 612 Scaglietti noire, de moins de 30 000 kilomètres, avec de belles jantes type Challenge Stradale. Sous les 100 000 euros, vous avez des exemplaires ayant parcouru 5 000 kilomètres seulement. Le tarif médian aujourd'hui est plus bas que le prix le moins cher demandé il y a deux ans. Sur un an, sur le marché français le tarif médian a chuté de 20 000 euros, soit près de 17% !
    Ferrari 612 Scaglietti 2004- Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Janvier 2010 20 112 000 142 000 268 000 94 90 000 129 900 305 575 Août 2010 33 99 000 139 000 259 000 159 85 000 122 000 317 000 Décembre 2010 41 89 000 129 900 235 000 155 80 000 120 000 329 900 Décembre 2011 45 75 000 108 500 320 000 133 65 000 105 000 320 000
    L'exemplaire de Ferrari 612 Scaglietti le plus cher est proposé à 320 000 euros par un pro qui, de mon point de vue, cherche à faire un coup : il s'agit d'une Ferrari 612 Scaglietti Sessanta, sortie à 60 exemplaires seulement pour fêter les 60 ans de Ferrari. La plus chère ensuite est proposée à 179 900 euros. Il s’agit d’une Ferrari 612 Scaglietti One to One qui reflète mieux la réalité du marché. Ces exemplaires sont à chaque fois de modèles de 2008.
    Au niveau européen, c'est même une baisse du nombre de Ferrari 612 Scaglietti qui est constatée alors que la Ferrari FF vient de sortir ! Mais la même baisse de tarifs qu'en France est visible avec de premiers exemplaires se trouvant à 65 000 euros avec 30 000 kilomètres parcourus. L'exemplaire le plus cher au niveau européen reste la même Ferrari 612 Scaglietti Sessanta. Vient ensuite pour 287 500 euros une Ferrari 612 Scaglietti One to One avec 500 kilomètres. C'est tout de même quatre à cinq fois plus cher que le premier prix en Ferrari 612 Scaglietti.
    Au niveau européen la baisse sur le tarif médian est moins forte qu'en France car il était déjà plus bas. La baisse enregistrée sur un an est de 15 000 euros, soit 12,5%. Sur deux ans, au niveau européen, la baisse du tarif médian est de 25 000 euros, soit 20%.
    Le marché des Ferrari California (2009-)
    Nous avions constaté il y a un an que la côte de la Ferrari California restait soutenue plus d'un an après sa mise sur le marché. Aujourd'hui les tarifs sont à la baisse et le nombre d'exemplaires en vente est en forte hausse. La baisse constatée sur un an est de 10 000 euros sur le tarif médian, soit plus de 6% de baisse. Sur deux ans, la baisse est d'à peine 10%. Cela reste très raisonnable pour une automobile récente, très loin des baisses constatées avec d'autres marques. Sur un an, ce sont par contre 50% de plus d'exemplaires de Ferrari California qui sont en vente au niveau national.
    Les exemplaires les moins chers de Ferrari California sur le marché français sont ceux de 2009 avec plus de 50 00 kilomètres parcourus. Les tarifs débutent aujourd'hui à 128 000 euros. Pour un exemplaire affichant dans les 30 000 kilomètres, il vous faudra débourser 145 000 euros.
    Ferrari California
    2009- Nombre
    France Min.
    France Median
    France Max.
    France Nombre
    Europe Min.
    Europe Median
    Europe Max.
    Europe Janvier 2010 21 159 500 173 000 194 950 115 154 900 186 500 250 797 Août 2010 34 157 800 171 000 215 000 132 149 900 182 000 250 000 Décembre 2010 50 145 500 168 000 220 000 159 142 900 179 500 269 500 Décembre 2011 75 128 000 159 000 204 900 229 96 500 160 000 269 500
    Au niveau européen la même hausse importante du nombre d'exemplaires en vente est visible. Cette hausse est à peine moins importante qu'en France, avec 44% d'exemplaires supplémentaires. La baisse du tarif médian sur un an est plus importante qu'en France, à près de 11%, en partant de tarifs plus élevés qu'en France.
    La moins chère des Ferrari California en Europe descend sous la barre symbolique des 100 000 euros. Il s'agit d'une Ferrari California ayant parcouru 81 000 kilomètres en un peu plus de deux ans ! Les Ferrari California roulent et celles ayant parcouru 50 000 kilomètres ou plus ne sont pas rares en occasion et même dans les concessions Ferrari françaises. Le tarif le plus bas est ensuite de 119 000 euros pour une Ferrari California bleue de 29 000 kilomètres. Les tarifs les plus élevés sont pour des modèles 2012 de Ferrari California, disponibles en concession Ferrari, avec beaucoup d'options.
    Quelle est votre analyse du marché des Ferrari California et 612 Scaglietti ?
    A l'aide de ces chiffres, vous pouvez effectuer d'autres analyses et conclusions. Je vous ai fait part de mes premières observations. Et vous, quelle est votre analyse du marché des Ferrari California et Ferrari 612 Scaglietti ? Quels sont les chiffres qui vous ont le plus surpris ? Envisagez-vous d'acheter un de ces deux modèles de Ferrari dans les mois à venir ? Ces chiffres vous confortent-ils dans votre connaissance du marché ?
    A lire également :
    - Les évolutions sur 2 ans du marché des Ferrari Mondial et 456 GT/MGT
    - Les évolutions de prix des Ferrari V12 au premier semestre 2011
    - Les évolutions de prix des Ferrari V8 au 3ième trimestre 2010
    - Devenir propriétaire de votre Ferrari est plus facile que vous ne le pensez
    Franck
    Après avoir acheté ma Ferrari F355 GTS chez Auto Salon Singen, je vous avais écrit mon retour d'expérience chez ce célèbre revendeur de Ferrari. En juillet dernier j'achetais une Ferrari Challenge Stradale chez Dewidehem Automobiles à Paris. Quel est mon retour d'expérience chez ce revendeur ? Quels sont ses points forts et ses points faibles d'après moi ? Est-ce-que je vous conseillerais d'acheter votre Ferrari chez Dewidehem Automobiles si vous en voyez une en stock qui vous plait ?
     

     
    Uniquement sur rendez-vous
     
    Ne passez pas à l'improviste rue Fondary, dans le 15ième, chez Dewidehem Automobiles ! Vous ne trouverez ni enseigne, ni vitrine attractive de l'extérieur. Vous ne pouvez y venir que sur rendez-vous. A priori cette politique m'avait surpris. Si vous souhaitez développer votre business, vous voulez qu'un maximum de personnes vienne voir vos produits. Même les concessions Ferrari ne travaillent pas sur rendez-vous uniquement !
     
    D'ailleurs en 2008, lors de l'achat de ma première Ferrari, une belle F355 était en annonce chez Dewidehem Automobiles. J'avais laissé un message sur le répondeur. Je n'ai jamais été rappelé. J'imagine qu'elle était vendue ! Dewidehem Automobiles fonctionne d'abord par le bouche à oreille, par ses clients qui reviennent car ils sont contents et le font savoir autour d'eux.
     
    Un pari sur la qualité et la durée
     
    En contrepartie, beaucoup de temps vous est consacré chez Dewidehem Automobiles si vous avez pris rendez-vous. Je suis revenu au moins trois ou quatre fois pour voir la Ferrari Challenge Stradale avant de l'acheter. A chaque fois j'ai été très bien accueilli. Nicolas Melin était disponible pour moi tout seul, sans qu'il ne me pousse jamais à l'achat, sans que je n'ai jamais l'impression de déranger avec mes questions.
     
    Le pari est de créer une relation de confiance sur la durée, de prendre le temps de bien vous connaître, pour que vous reveniez chez Dewidehem Automobiles pour votre auto suivante et que vous les recommandiez à vos connaissances.
     
    La qualité d'écoute
     
    Comme vous ne pouvez venir que sur rendez-vous, le vendeur en face de vous ne sera pas interrompu toutes les deux minutes par de nouveaux arrivants. Il n'aura pas uniquement un quart d'heure à vous consacrer. Il prendra le temps de vous écouter et de trouver des solutions pour que vous soyez satisfait, dans la limite de demandes raisonnables, bien entendu.
     
    Par exemple, je n'ai eu aucun souci, bien au contraire, pour faire voir, avant achat, la Ferrari Challenge Stradale par le spécialiste de mon choix. Celui-ci a retiré tout le fond plat pour voir si le châssis avait été accidenté. Il a pris les compressions du moteur pour connaître sa santé. Il a pris les mesures de géométrie pour voir si des incohérences étaient visibles. Rien de tel pour mettre en confiance.
     

     
    La qualité du service
    La qualité du service passe d'abord par la qualité mécanique des Ferrari en vente. Nicolas Melin fait suivre ses Ferrari par la concession Pozzi à Levallois et par Fiorano Racing, spécialiste très réputé en région parisienne. Seule exception, à ma connaissance, une Ferrari dont le tarif sera baissé en dessous du marché pour une vente rapide, mais sans changement de courroies. L'acheteur est au courant.
     
    Lors de l'achat de ma Ferrari Challenge Stradale, un éclat de peinture était visible sur un bas de caisse. Cela peut être considéré comme normal pour une auto qui fait un peu de piste. Mais pour la Ferrari de mes rêves, à ce prix, je voulais qu'elle soit parfaite ! Nicolas Melin est allé jusqu'à me demander quel était mon carrossier préféré afin que je sois certain de la qualité du travail réalisé. Cela lui a coûté bien plus cher qu'avec son carrossier habituel, mais c'est un geste qu'un client n'oublie pas.
     
    J'ai eu un problème de batterie suite à l'achat de la Ferrari Challenge Stradale. Elle avait montré des signes de faiblesse avant l'achat mais nous pensions que cela était dû au fait qu'elle ne roulait pas. Une bonne recharge devait être suffisante. En fait, elle était morte ! Pour ne pas perdre de temps, je suis allé moi-même en acheter une ! La facture m'a été remboursée de suite sans discussions par Dewidehem Automobiles.
     
    Des pistes d'amélioration
     
    Tout ne peut pas être parfait, il y a toujours des pistes d'améliorations possibles. La plus évidente de mon point de vue concerne l'aspect des véhicules proposés à la vente. Je suis allé plusieurs fois voir la Ferrari Challenge Stradale et elle n'était jamais lavée. Personnellement, même en vente de particulier à particulier, avec une auto qui roule et ne reste pas dans un show-room, je ne présenterai jamais un véhicule sale.
     
    Nicolas Melin a prévu une aire de lavage dans ses nouveaux locaux, avec une personne qui serait affectée à cette tâche, voire à la rénovation peinture si nécessaire pour les Ferrari microrayées. Certaines Ferrari en ont bien besoin, pour les remettre en valeur, après plusieurs années de bons et loyaux services !
     
    Pour être honnête, Nicolas Melin m'avait proposé de laver la Ferrari Challenge Stradale avant que je ne revienne la voir. J'avais décliné l'offre, préférant la voir "dans son jus". Par contre pour la livraison, j'aurais préféré qu'elle fusse lavée, même si le délai était court entre la fin des travaux demandés (changement des courroies, peinture du bas de caisse) et la livraison. Au moins cela prouve que je n'ai pas bénéficié d'un traitement de faveur, Ferrarista.fr commençant à être connu, comme certains pourraient l'imaginer.
     

     
    Bilan de mon expérience avec Dewidehem Automobiles
     
    Lorsque j'ai mis ma Ferrari F355 GTS en vente, ma stratégie était de la vendre par moi-même pour en obtenir le meilleur prix. J'aurais ensuite été en position de force lors de l'achat de ma Ferrari Challenge Stradale. En n'ayant pas de reprise à effectuer, j'aurais pu acheter à qui je voulais en négociant mes conditions. Je ne pensais pas passer par un revendeur, synonyme d'intermédiaire qui prend sa marge pour en vivre.
     
    Nicolas Melin chez DeWidehem Automobiles m'a fait revoir ma position : pour mon budget initial, incluant la reprise de ma Ferrari F355 GTS, j'ai trouvé chez un revendeur une Ferrari Challenge Stradale française, avec les caractéristiques dont je rêvais, aussi bien au niveau de l'historique que des options. J'ai pu la faire expertiser comme je le souhaitais, sans avoir à parcourir des centaines de kilomètres ni à subir aucune tracasserie administrative.
     
    Au final, je pense avoir gagné du temps (revente de ma Ferrari, recherche de la nouvelle) voire de l'argent (déplacements pour voir d'autres Ferrari, certificat de conformité si achat à l'étranger, etc.). Je suis conscient qu'il s'agit aussi d'une question de timing : avoir la bonne Ferrari, avec la bonne configuration, au bon moment. Mais cette transaction s'est aussi réalisée parce que Dewidehem Automobiles a su mériter ma confiance.
     
    Et vous, avez-vous déjà acheté une Ferrari chez Dewidehem Automobiles ? Préférez-vous passer par un revendeur qui vous fait une reprise de votre ancienne Ferrari ou réaliser l'opération par vous mêmes ? Pour quelles raisons ?
     
    A lire également :
    - 11 bonnes raisons d’acheter votre Ferrari chez Auto Salon Singen
    - Devez-vous passer de la Ferrari F355 à la Challenge Stradale ?
    - 10 raisons de préférer la Ferrari F430 à la Ferrari Challenge Stradale
    - Les retours d'expérience avec Dewidehem Automobiles sur le forum Ferrarista.fr
    Franck
    Votre rêve pour votre première Ferrari ne serait-il pas de disposer de quatre places et d'un tarif raisonnable ? Si vous recherchez une Ferrari relativement moderne, de moins de 30 ans, vous avez le choix entre la Ferrari Mondial et la Ferrari 456 GT. Comment ont évolué les tarifs de ces modèles au cours des deux dernières années ? Laquelle pourrait vous faire perdre ou gagner de l'argent à la revente ? Laquelle sera la plus facile à trouver ? Ce sont quelques-unes des questions pour lesquelles cette étude vous fournit de bons éléments.
     

     
    Rappels des caractéristiques de l’étude
     
    L’étude du marché français est réalisée en me basant sur les annonces du site web de La Centrale. Sur le plan européen, j’utilise le site web d’Autoscout24, qui propose le plus grand nombre d’annonces.
     
    Dans les chiffres publiés, les répliques de Ferrari, les autos vendues accidentées, les imports des Etats-Unis, … sont retirés, comme toutes les offres à prix extrêmement bas qui ne seraient pas représentatives du marché et fausseraient les données. Les tarifs minimum et maximum ne sont présents qu’à titre indicatif. C’est surtout le tarif médian affiché en gras qui est représentatif du marché.
     
    Le marché des Ferrari Mondial (1980-1993)
     
    Le marché des Ferrari Mondial reste un petit marché : 13 exemplaires en vente en France actuellement, si vous en cherchez une, il faudra savoir vous armer de patience. La côte reste stable aussi : comptez 28 000 euros pour un bel exemplaire en France. C'est dans la moyenne de ce que nous avions déjà pu constater en 2010. Les tarifs de vente aux bornes ont par contre baissé : quasiment 3 000 euros de moins pour les moins beaux exemplaires.
     
    Si vous décidez d'aller voir dans les autres pays européens, l'offre est en baisse de plus de 10% par rapport à 2010. Le prix moyen demandé n'a quasiment pas bougé, à 1 500 euros de moins que le tarif français. L'origine française rassure toujours et cela se paye. Les exemplaires les moins beaux de Ferrari Mondial ont aussi vu leurs tarifs chuter, en passant de 15 000 à 12 000 euros.
     
    Ferrari Mondial
    1980-1993 Nombre
    France Min.
    France Median
    France Max.
    France Nombre
    Europe Min.
    Europe Median
    Europe Max.
    Europe Août 2010 16 24 990 29 000 39 500 92 15 900 27 900 54 500 Décembre 2010 9 22 500 26 900 55 000 96 15 000 26 900 42 000 Novembre 2011 13 19 800 27 990 39 000 83 11 950 26 490 52 000
     
    Si vous envisagez l'achat d'une Ferrari Mondial, je vous conseille vivement de lire le retour d'expérience détaillé de Cyril disponible dans l'article suivant : Essai longue durée : 15 mois en Ferrari Mondial T

     
    Le marché des Ferrari 456 GT/MGT (1992-2003)
    Vous pouvez constater que le volume de Ferrari 456 GT et MGT (la version Modificata, plus récente) est stable avec toujours une trentaine d'exemplaires en vente en France depuis bientôt deux ans. Le tarif médian en France est en baisse sur un an, passant de 55 000 euros à 49 900 euros. Cela représente une baisse de près de 10%.
     
    Au niveau européen, l'offre est stable avec une centaine de Ferrari 456 GT et MGT proposées. Le tarif médian a baissé lui aussi de 5 000 euros comme en France. Il est 3 000 euros plus bas qu'en France, ce qui n'est pas négligeable. Vous pouvez trouver par exemple une belle Ferrari 456 MGT gris Ingrid à la concession Ferrari Motor de Modène, avec 30 000 kilomètres, pour 46 000 euros.
    Ferrari 456 GT
     
    1992-2003 Nombre
    France Min.
    France Median
    France Max.
    France Nombre
    Europe Min.
    Europe Median
    Europe Max.
    Europe Janvier 2010 27 38 500 55 000 73 000 54 31 999 59 000 92 000 Août 2010 33 35 900 55 900 69 000 99 29 000 52 000 87 900 Décembre 2010 32 35 900 54 500 70 000 113 33 000 51 900 87 900 Novembre 2011 28 37 000 49 900 70 000 103 30 000 46 900 79 500
     
    Pour plus de renseignements concernant l'achat d'une Ferrari 456 GT ou MGT, je vous conseille vivement de lire le retour d'expérience détaillé de Mickaël disponible dans l'article suivant : Essai longue durée : 12 mois et 10 000 km en Ferrari 456 GT
     
    Quelle est votre analyse du marché des Ferrari Mondial et 456 GT/MGT ?
     
    A l'aide de ces chiffres, vous pouvez effectuer d'autres analyses et conclusions. Je vous ai fait part de mes premières observations. Et vous, quelle est votre analyse du marché des Ferrari Mondial et 456 GT/MGT ? Quels sont les chiffres qui vous ont le plus surpris ? Envisagez-vous d'acheter un de ces deux modèles de Ferrari dans les mois à venir ? Ces chiffres vous confortent-ils dans votre connaissance du marché ?
     
    A lire également :
    - Les évolutions de prix des Ferrari V12 au premier semestre 2011
    - Les évolutions de prix des Ferrari V8 au 3ième trimestre 2010
    - Devenir propriétaire de votre Ferrari est plus facile que vous ne le pensez
    Franck
    Je suis allé regarder plusieurs fois ma Ferrari Challenge Stradale avant de décider à l'acheter. A chaque fois je trouvais qu'elle n'était pas parfaite, telle que je la rêvais pour une auto de ce prix. Mais j'avais beau l'observer les moindres détails, je ne trouvais aucun élément qu'un bon detailing ne pourrait me remettre à neuf. En quoi consiste un bon detailing ? Comment reconnaître les meilleurs professionnels de la rénovation peinture ? Ma Ferrari Challenge Stradale en est-elle ressortie comme neuve, telle que je l'espérais ? C'est ce que je vous propose de découvrir.
     

     
    Pourquoi réaliser un detailing
     
    Lors de l'achat de ma Ferrari F355 GTS, début 2008, je l'avais de suite emmenée chez Sébastien Jacquet de SwissVax Paris pour une rénovation peinture. Je l'avais achetée dans un état exceptionnel pour son âge, elle en est était ressortie comme neuve ! J'avais alors une bonne idée de ce qu'il était possible de réaliser avec un detailing effectué par un professionnel. Cette bonne expérience allait me servir.
     
    J'achetais donc ma Ferrari Challenge Stradale chez Dewidehem Automobiles en juin 2011 en lui prévoyant, à elle aussi, un detailing très rapidement. Elle portait les traces d'une auto de 30 000 kilomètres ayant fait un peu de circuit. Rien de rédhibitoire, d'autant qu'elle est filmée de partout, mais des micro-rayures bien apparentes, et des pièces, comme le carbone et le cuir, qu'il était temps d'entretenir. Quand vous achetez une auto de ce prix, vous souhaitez qu'elle soit magnifique ! J'imaginais à l'époque faire cette opération durant le trêve hivernale, quand les sorties deviennent plus rares.

     
    Pourquoi choisir Auto-Spa
     
    Sébastien Solis m'appelle début août 2011 pour me dire qu'il dispose d'un créneau dans le courant du mois et qu'il aimerait beaucoup effectuer la rénovation de ma Ferrari Challenge Stradale. Sa société Auto-Spa partage les locaux de Fiorano Racing, qui avait inspecté ma Ferrari Challenge Stradale avant que je ne l'achète. Sébastien connait mon auto car elle est passée plusieurs fois au fil des années chez Fiorano Racing.
     
    Je le connais pour avoir pu admirer plusieurs de ses réalisations. Il m'avait rendu une Ferrari F355 magnifique après son changement de courroies chez Fiorano Racing. Nous avions discuté d'une de ses réalisations pour une Ferrari Challenge Stradale, sur laquelle il avait effectué un véritable travail de maniaque. Cette disponibilité tombe exactement pendant ma semaine de congés : c'est idéal, pas besoin d'attendre l'hiver ! Je lui laisse ma Ferrari, en toute confiance, mais impatient de voir le résultat.

     
    Comment s'effectue la rénovation de la peinture extérieure
     
    Le travail convenu avec Auto-Spa porte principalement sur la rénovation de la peinture extérieure. Elle présente de nombreuses micro-rayures bien visibles. Le point de départ est un bon nettoyage à la main, professionnel, pour bien retirer toutes les saletés. La seconde étape consiste à passer la clay-bar sur la carrosserie. Cette sorte de pâte à modeler permet de retirer toutes les saletés incrustées, comme le voile de pollution qui s'installe au fil du temps, ou les tâches laissées par les moustiques. La peinture en ressort absolument propre, comme en sortie d'usine. Le travail de retrait des micro-rayures peut alors commencer sur une base saine.
     
    Pour retirer les micro-rayures, le but est de retirer une très fine couche de la peinture, quelques microns. La peinture est égalisée, vous n'avez plus de micro-rayures. Sébastien Solis étant complètement passionné par son travail, il a passé près de 3 heures rien que sur l'aile arrière gauche afin qu'elle soit parfaite ! Sur les parties de la carrosserie sur lesquelles un film de protection est posé, le travail est moindre. Il faut par contre beaucoup d'expérience pour ne pas faire chauffer le film avec la polisseuse. Auto-Spa la possède.

     
    Expertise et touche finale
     
    En travaillant aussi finement sur votre peinture, Sébastien a parfois la lourde tâche de vous annoncer de mauvaises nouvelles. Il voit de suite si un élément a été repeint, ou si le vernis a été oublié ! Parfois c'est pire : votre belle auto a été maquillée lors de sa vente avec un produit miracle. Une fois retiré ce produit, la vérité apparait : votre peinture est bonne à refaire ! Pas de mauvaise nouvelle pour moi. Quelques coupures ont été réalisées directement sur la carrosserie lors de la pose du film de protection, signe d'un travail mal soigné. Heureusement elles sont très peu nombreuses !
     
    La touche finale pour la peinture extérieure concerne la pose de la cire. Elle va ajouter une couche de protection à votre peinture, rendant les saletés bien plus faciles à retirer. Elle donnera à votre peinture un degré de profondeur dans ses reflets encore plus important. Sébastien Solis applique trois couches de cire sur la carrosserie car il sait que je pars ensuite à Maranello pour le voyage au pays des supercars italiennes organisé par Ferrarista.fr. Chez Auto-Spa, on ne lésine pas sur la matière première, la cire Concours de Zymöl, qui coûte très cher. Je ne le lui ai pas demandé, mais cela fait partie des nombreuses petites attentions qui différencient Auto-Spa !

     
    Detailing des autres éléments de carrosserie
     
    Je vous parle du travail sur la peinture car il est le plus visible, vu la surface qu'elle occupe et vu la brillance obtenue une fois le travail réalisé. Mais un énorme travail est également réalisé par Auto-Spa sur les jantes, sur les passages de roues, sur les vitres, dont la vitre arrière en lexan sur la Ferrari Challenge Stradale, sur les joints, etc.
     
    Une autre spécificité de la Ferrari Challenge Stradale est le nombre d'éléments réalisés en carbone. Le carbone doit être entretenu sous peine de lui voir prendre une teinte laiteuse. Un gros travail a été réalisé sur les rétroviseur, sur les panneaux de porte, sur les encadrements de la vitre arrière, par exemple. La différence est bien visible.
     
    Le traitement de la baie moteur
     
    La baie moteur a bénéficié d'un detailing complet comme tout l'extérieur de la Ferrari Challenge Stradale. Elle en avait bien besoin. Notamment les très nombreuses pièces en carbone. La boite de l'échappement a également été traitée. Elle est en ressortie plus belle que neuve, un vrai miroir ! Bravo l'artiste ! Sébastien Solis m'a prévenu que cet effet miroir ne va pas durer avec les contraintes de chaleur de l'échappement et toutes les saletés passant à cet endroit. Comme tout travail de nettoyage, il est à réaliser régulièrement.

     
    Rénovation rapide de l'intérieur
     
    Vu le délai disponible, le traitement de l'intérieur n'était pas prévu pour cette fois-ci. J'avais demandé à Sébatien Solis s'il lui restait un peu de temps de s'occuper du cuir qui me semblait sec. Il a pu procéder au nettoyage et au nourrissage des cuirs. Trois couches du produit SwissVax pour les cuirs, une couche par jour pendant trois jours, ont été nécessaires pour que le cuir ne le boive plus ! Un autre détail qui montre que chez Auto-Spa, vous avez affaire un vrai passionné qui a le souci du détail. Il aurait pu se contenter d'une seule couche de produit.
     
    La Ferrari Challenge Stradale possède aussi comme spécificité les nombreux éléments intérieurs recouverts d'alcantara. Les pièces exposées trop longtemps aux rayons du soleil ont tendance à blanchir. Sébastien Solis a testé un produit pour rénover l'alcantara sur un coin discret de l'habitacle. Le résultat m'a semblé visible. Il faudra l'appliquer sur la tableau de bord une prochaine fois pour savoir si le résultat est vraiment probant. Car pour le moment je n'ai pas trouvé de solution, mise à part le nettoyage classique, en fouillant sur internet pour trouver un remède à ce problème connu.

     
    A quoi vous attendre en terme de tarif
    Pour l'énorme travail réalisé sur ma Ferrari Challenge Stradale, que j'ai laissée une dizaine de jours, le tarif est de 900 euros. Si vous regardez par rapport au temps passé et au souci du détail pratiqué, donc la qualité, je trouve que ce n'est pas cher. C'est même bien placé par rapport à la concurrence. C'est un véritable travail de maniaque qui est réalisé sur votre Ferrari. Elle vous revient méconnaissable, comme si vous aviez changé de Ferrari !
     
    Bien sûr vous pouvez trouver moins cher, mais ce n'est pas le même travail qui sera réalisé. Justement lorsque vous amenez votre Ferrari chez Auto-Spa, vous faîtes d'abord réaliser un devis. Le tarif dépend logiquement du temps passer sur votre auto : quelles sont les prestations que vous souhaitez ajouter ou retirer, quel est l'état de votre Ferrari, en particulier de sa peinture ?

     
    Reste à faire et recommandation
     
    Je ne vais pas vous apprendre que sur une auto qui roule, il vous reste toujours des travaux à réaliser. Comme une maison, certains éléments s'abîment, elle ne reste jamais parfaite. Sur ma Ferrari Challenge Stradale, il me reste les poignées intérieures de portière à faire repeindre. Un précédent propriétaire y avait collé des adhésifs en imitation carbone qui ont abîmé la peinture en les retirant. Il me reste aussi un logo Pininfarina à recoller et le cuir à repigmenter sur le siège conducteur, à l'endroit où vous frottez en entrant et sortant. Un classique.
     
    Il me restera aussi un travail de nettoyage en profondeur (un nettoyage au karcher ne suffit pas) et de passage de cire à refaire régulièrement sur la carrosserie, disons tous les six mois à un an, afin que le travail réalisé par Auto-Spa dure et se voit le plus longtemps possible. Justement Sébastien propose aussi un service adapté, incluant un vrai nettoyage et une pose de cire pour que votre Ferrari reste parfaite malgré toutes les sorties réalisées. Peut-être y aurais-je recours afin que ce soit parfait.

     
    Pour terminer cet article je me dois de renouveler tous mes remerciements à Sébastien Solis d'Auto-Spa pour la qualité du travail réalisé et la passion qu'il y a mis. Ma Ferrari Challenge Stradale en est ressortie encore plus belle que je ne l'imaginais avant de l'acheter. Je vous le recommande chaudement. N'hésitez pas à lui dire que vous avez vu ce reportage sur Ferrarista.fr, car les photos illustrant cet article sont de Sébastien Solis.
     
    Avez-vous déjà fait réaliser un detailing sur votre Ferrari ? Quel en a été le résultat ? Etes-vous déjà passé par Auto-Spa ? Quelles questions vous posez-vous avant de sauter le pas ? Ou quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui ne connait pas encore ces rénovations de peinture ?
     
    A lire également :
    - Toutes les photos du detailing de la Ferrari Challenge Stradale en HD sur le forum TheFerrarista.com
    - Obtenez gratuitement le meilleur guide de lavage pour votre Ferrari
    - Le guide définitif pour bien nettoyer le cuir de votre Ferrari
    - Améliorez l’apparence de votre Ferrari de 355%
    Franck
    Aimeriez-vous visiter l'usine Ferrari ? Puis celle de Lamborghini ? Et l'usine de Pagani ? Entrecoupé de repas dans les meilleurs restaurants italiens ayant marqué l'histoire de Ferrari ? C'est ce que Ferrarista.fr a proposé à ses membres du mercredi 21 au vendredi 23 septembre 2011. Douze heureux propriétaires de Ferrari, et leur passager, ont effectué ce voyage affichant complet dès le début. Quelles étaient les visites proposées ? Comment cette première édition s'est-elle déroulée ? Et surtout, y en aura-t-il d'autres, auxquelles vous pourrez vous inscrire ? Voici les 12 joies principales, par ordre chronologique, rencontrées par les membres de Ferrarista.fr ayant participé à ce voyage au pays des supercars italiennes.
     

     
    1. Le voyage
    Le voyage est important car depuis Paris nous parcourons plus de 1 100 kilomètres pour nous rendre à Maranello. Rouler en convoi de Ferrari, même si principalement sur autoroutes, est un plaisir dont vous ne vous lassez jamais. Après un long arrêt chez Georges Blanc à Vonnas pour déjeuner, les paysages grandioses des Alpes et les rapides autoroutes italiennes nous permettent d'arriver comme prévu vers 21 heures à Maranello, le mercredi 21 septembre.
     
    2. La Brace
    Tous les participants ne viennent pas de Paris. Le groupe se retrouve au complet au restaurant La Brace à Maranello. Des pizzas immenses ou de bonnes pâtes italiennes pour un peu plus de 5 euros, quel régal après une journée de voyage ! C'est le moment pour les membres de faire connaissance et de raconter leurs anecdotes du trajet. La convivialité s'installe. Merci à Trois Cinquante Cinq de nous avoir réserver ce bon restaurant !

     
    3. Planet Hotel
    Pour les trois nuits que nous passions à Maranello, nous avions réservé le Planet Hotel. Il présente l'avantage d'être situé en face de l'entrée historique de Ferrari, au dessus du Ferrari Store. En vous rasant le matin, de votre salle de bain, vous voyez les ouvriers rentrant dans l'usine pour construire votre prochaine Ferrari. Vous entendez les moteurs de F1 passer aux bancs d'essai à la Scuderia Ferrari. Quel meilleur hôtel rêver pour un passionné du cheval cabré ?
     
    4. Garage Toni Auto
    Les choses sérieuses commencent dès 9h30 le jeudi matin avec la visite du garage Toni Auto. Les plus belles Ferrari viennent du monde entier pour s'y faire entretenir ou restaurer. Au rez-de-chaussée, nous découvrons une Ferrari 250 GT SWB, une Ferrari 250 Tour de France, une Ferrari Daytona, une Dino 246 GT ou encore une Ferrari F40 competizione ! Mamma mia ! Au premier étage sont présentes deux autres Dino, une Ferrari F355 Challenge et une Ferrari 308 groupe IV inscrite au championnat du monde des rallyes. Elles sont dans un état exceptionnel ! Et Silvano Toni en personne vous ponctue ces découvertes par des belles anecdotes distillées dans un français parfait. Merci à enzo pour nous avoir organisé cette visite. Cela ne pouvait mieux démarrer !

     
    5. TubiStyle
    Le jeudi matin à 11h, nous avons rendez-vous chez TubiStyle, le plus célèbre des fabricants d'échappements pour faire chanter votre Ferrari. Nous visitons d'abord les département des prototypes, des Ducati du championnat du monde et des bateaux Offshore. L'échappement de la moto de Valentino Rossi passe entre nos mains. Quelle légèreté ! Au premier étage nous découvrons en direct toutes les étapes de fabrication des échappements. TubiStyle fournit les échappements de série des Ferrari 458 Italia, Ferrari FF et Ferrari California, mais aussi de l'Aston-Martin One-77. C'est incroyable de voir la fabrication à la main de ces pièces qui équiperont nos Ferrari ! Merci à Brigitte pour son accueil fantastique, en français, ainsi qu'à henri66 pour la réservation de cette visite !

     
    6. Museo Ferrari
    La visite du Museo Ferrari marque le début de notre visite avec des guides Ferrari en français. Car nous bénéficions de deux guides vu la taille du groupe. Cette visite guidée du musée Ferrari vous permet de vous remémorer l'histoire fabuleuse de Ferrari depuis 1947, au travers des véhicules présentés. Vous pouvez poser des questions lorsque vous en avez. A noter, en plus des traditionnelles Ferrari 288 GTO, Ferrari F40, Ferrari Enzo et Ferrari 599XX, les présences cette fois-ci d'une Ferrari SA Aperta, d'une Dino 246 GT ou encore d'une rare Ferrari Daytona cabriolet. Avec nos guides la visite est rapide, mais nous disposons d'un ticket pour revenir plus tard, tranquillement, au musée Ferrari.

     
    7. Visite de l'usine Ferrari
    Depuis le musée, nous prenons un bus Ferrari qui nous emmène dans l'usine. Nous visitons d'abord la construction des pièces moteur, avec les fameux robots Roméo et Juliette qui manipulent de l'azote liquide à -196°C pour sceller les soupapes. Nous visitions ensuite la chaine d'assemblage des moteurs, puis la chaine d'assemblage des Ferrari à moteur V8. Nous voyons toutes les étapes de l'assemblage des Ferrari California et Ferrari 458 Italia, mais aussi de la Ferrari 458 Spider qui vient tout juste d'être présentée au Salon de Francfort ! Quelle exclusivité ! Nous avons la chance de visiter ensuite Corse Clienti. Nous entrons dans la Scuderia Ferrari, pour admirer toutes les Ferrari FXX et 599XX au grand complet. Puis nous allons découvrir les F1 de Corse Clienti, celles en entretien et les dizaines qui sont stockées pour les clients. Beaucoup n'en reviennent pas d'avoir pu voir tout cela : nous avons été gâtés par ces visites. Merci à la concession Ferrari Pozzi à Levallois de nous l'avoir organisé !

     
    8. Cavallino
    Le restaurant Cavallino, retenu pour le jeudi soir, appartient à Ferrari. Il est situé juste en face de l'usine et Enzo Ferrari venait y déjeuner tous les midis, comme Luca di Montezemolo et Piero Ferrari aujourd'hui. C'est une belle façon, je trouve, de conclure une journée bien remplie en émotions Ferrari. Toute la décoration, dans ses multiples détails, vous rappelle la passion Ferrari. Nous avons bénéficié d'un très bon menu et nous y avons passé un moment agréable à nous remémorer tous les temps forts de ces premières visites. La seconde journée pourra-t-elle faire aussi fort ?

     
    9. Visite de l'usine Pagani
    Pour la seconde journée, nous reprenons nos Ferrari, avec la difficulté que représente le guidage d'un convoi de 12 Ferrari à l'étranger, car nos visites ne sont plus à Maranello. Nous avons rendez-vous chez Pagani à 11h. Ce n'est plus la société MotorStars qui s'occupe des visites de l'usine Pagani mais une chargée de communication fraîchement embauchée. Nous n'y perdons pas au change, car elle connaît aussi bien tous les détails de Pagani, les présente avec la même passion, et comme elle est de la maison, elle répond plus facilement à certaines demandes. Valentino Balboni, le célèbre essayeur de Lamborghini, effectue cette visite avec nous et deux gros clients de la marque au taureau. Dans le show-room, nous avons la chance d'admirer trois Pagani Zonda exceptionnelles : la Pagani Zonda R, la Pagani Zonda Tricolore et la Pagani Zonda Uno. Dans l'usine, nous voyons en construction une Pagani Zonda R, deux Pagani Hyuara, ainsi qu'une coque de Pagani Hyuara entièrement en carbone. Cerise sur le gâteau, Valentino Balboni en personne nous conseille et nous réserve une restaurant pour déjeuner ! Voilà qui fait encore plus de souvenirs fabuleux à rapporter.

     
    10. Visite de l'usine Lamborghini
    Nous avons eu la chance d'avoir pour guide la même personne que lors de ma première visite. Non seulement elle parle très bien français et connait l'histoire et les anecdotes de Lamborghini sur les bouts des doigts, mais en plus elle en est totalement passionnée ! Après avoir eu l'exclusivité de voir les premières Ferrari 458 Spider sur les chaînes de production, nous avons eu celui de voir les chaînes de production de la Lamborghini Aventador alors que les premiers clients ne sont pas encore livrés. Notre groupe étant extrêmement sympathique, notre guide nous a offert à chacun un kit presse de la Lamborghini Aventador, ce qui ne se fait jamais pour de simples visiteurs. Une visite très agréable car notre guide sait répondre à toutes nos questions de passionnés et nous laisse tout le temps nécessaire pour regarder.

     
    11. Montana
    J'avais gardé exprès le meilleur restaurant pour la fin, pour que ce moment reste gravé dans la mémoire du groupe. Et comme pour chaque visite, j'ai été comblé au delà de mes espérances. Le Montana est le restaurant des pilotes de la Scuderia Ferrari car situé juste à côté de la piste de Fiorano. Les plats de pâtes fondent dans votre bouche avec des goûts subtils. Nous en avons trois rien qu'en entrée ! Mais lorsqu'un des participants demande à Mamma Rosella des explications sur un autre plat, ce sont les 23 participants qui se retrouvent avec un plat de pâtes supplémentaire à déguster gratuitement. Je garde un souvenir incroyable également du Tiramisu en dessert. Une vraie tuerie ! Mais surtout, tous les participants arborent un grand sourire, tout le monde se connait et discute avec tous les autres. Je les vois heureux !

     
    12. Le budget
    Quel est le budget à prévoir ? C'est la question que me pose la majorité des candidats à une prochaine édition. Pour les 3 nuits au Planet Hotel, les visites de toutes les usines et les deux dîners au Cavallino et au Montana, soit toutes les réservations effectuées par Ferrarista.fr, le coût était, pour cette première édition, de 950 euros pour deux personnes. Je pense que vous devez prévoir, en plus pour le trajet, au moins six pleins de votre réservoir, les péages d'autoroute et la traversée du tunnel du Mont-Blanc à 46 euros aller-retour. Si vous ne venez pas depuis Paris, ces coûts seront différents. Ajoutez enfin les extras, les déjeuners libres, pour 15-20 euros chacun, et les coûts des souvenirs que vous ne manquerez de vouloir rapporter. Même si chaque usine vous offre un cadeau en repartant. Pourquoi ai-je placé les coûts dans les 12 joies ? Parce que finalement ce n'est pas cher pour deux personnes, le but étant que tout propriétaire de Ferrari puisse venir.

     
    Devant le gros succès rencontré lors des inscriptions, nous irons à nouveau en 2012 à Maranello avec les membres de Ferrarista.fr. L'événement sera toujours limité, grand maximum, à 12 Ferrari. D'autres visites pourraient être au programme, comme celle de l'usine Maserati ou la visite de la fabuleuse collection Panini. Cette sortie pourrait éventuellement être couplée avec les Mille Miglia. Souhaiteriez-vous participez à l'édition 2012 du voyage Ferrarista.fr au pays des supercars italiennes ? Restez connectés sur Ferrarista.fr pour ne pas rater l'ouverture des inscriptions ! Et un grand MERCI à tous les participants de cette première édition.
     
    A lire également :
    - Les photos et commentaires des participants sur le forum Ferrari
    - 15 superbes photos de plus des Ferrari présentes au musée Ferrari
    - Encore plus de détails pour votre visite de l’usine Pagani
    - Valentino Balboni exerce-t-il le plus beau métier du monde ?
    Franck
    Je ne peux pas rater un seul KB RossoCorsa Day ! 100 Ferrari qui se suivent sur les routes de campagne en région parisienne, deux fois par an, c'est tout simplement magique ! Je suis revenu plus tôt que prévu du "voyage au pays des supercars italiennes" à Maranello, organisé par Ferrarista.fr, pour ne pas le manquer. Ai-je bien fait ? Que vous apporte un KB RossoCorsa Day ? Au bout de la sixième édition en repartez-vous toujours avec le même enthousiasme ? Que devez-vous retenir de cette édition du 25 septembre 2011 qui vous menait jusqu'au Dolce à Chantilly ?
     

     
    Un plateau de Ferrari et de personnes toujours aussi exceptionnel
     
    Avec 100 Ferrari réunies, vous avez toujours des modèles fabuleux qui sont présents. Et quoi de mieux pour entretenir votre passion pour Ferrari ? Pour cette sixième édition étaient présents par exemple une Ferrari 599 GTO, une Ferrari F40 et deux Ferrari FF. J'oublie seulement 96 autres très belles Ferrari !
     
    Si comme moi vous en êtes déjà à votre 6ième KB RossoCorsa Day, vous ne venez pas uniquement pour les Ferrari présentes car vous avez déjà vécu des éditions avec 3 Ferrari Enzo, une Ferrari F50, ou une Ferrari 250 California. Non, vous venez encore plus pour la qualité des personnes présentes.
     
    C'est bien simple, à chaque arrêt j'ai à peine pu quitter ma Ferrari, et encore moins prendre de photos, tant il y avait de personnes intéressantes à revoir ou à rencontrer. Les discussions sont un des points forts de ces rencontres. J'ai, par exemple, revu avec plaisir Sébastien Jacquet de SwissVax Paris, auteur du superbe detailing de ma Ferrari F355, ou encore Stéphane, et sa F355 pourvue de nouvelles jantes Speedline blanches. Je ne le vois que tous les 6 mois, à chaque KB. Autre exemple : GianPiero m'a fait monter dans sa Maserati QuattroPorte GTS.

     
    Un parcours très agréable au volant de votre Ferrari
    Vous échappez rapidement de Paris par le périphérique et l'autoroute, mais ce sont surtout les petites routes de campagne, avec de nombreuses parties sous les bois, qui sont très agréables dans le parcours proposé. Beaucoup de gens sont présents sur le bord des routes dans les villages pour voir le convoi passer. Leurs sourires radieux et les signes des mains vous montrent tout le plaisir partagé. Habituellement je suis en début de convoi. J'ai vu encore plus de monde cette fois-ci en étant plus proche de la fin.
     
    Point très important, le roadbook fourni sur le point de départ, Place de la Concorde à Paris, est fabuleux. Il est très facile à suivre, chaque panneau indicateur a été photographié. C'est indispensable car, à moins d'être en tout début de convoi, vous vous retrouverez toujours à un moment bloqué par un feu rouge ou une voiture qui n'avance pas.
     
    J'étais d'ailleurs très content d'accepter au départ la demande d'un photographe venu frappé à mon carreau pour monter en passager. Avec un copilote suivant le roadbook, le risque de me perdre, et avec moi ceux qui me suivent, diminuait drastiquement. De nombreux motards sont présents pour fluidifier la circulation, en bloquant les autres routes, mais ils ne peuvent être présents partout.

     
    Des lieux magiques retenus pour vos arrêts
     
    Le premier arrêt pour le petit-déjeuner avait pour cadre un aérodrome. C'est une très bonne idée car ce grand espace vous permet de garer les Ferrari en carré. C'est mieux pour les admirer, avec tout le monde au centre. Vous pouvez être certains de ne pas en rater une.
     
    Nicolas Melin, de Dewidehem Automobiles, était présent avec un caméraman de l'émission Fast Club sur W9. J'ai été interviewé pour présenter ma Ferrari Challenge Stradale. Attention : lorsque l'émission passera à la télévision, il y a quelques surprises ... je ne peux vous en dire plus !
    Le déjeuner se déroulait au Dolce à Chantilly, comme pour chaque KB RossoCorsa Day du mois de septembre. L'endroit est agréable et surtout dimensionné pour autant de personnes. Il y est facile de prendre des photos de Ferrari dans la verdure.
     
    Un des grands moments de chaque KB est sa tombola : des dizaines de lots plus beaux les uns que les autres sont à gagner par tirage au sort. Lors du KB 5 en mai dernier, j'avais remporté un Coyote V2+ ! Cette fois j'ai eu la chance de remporter un an d'assurance pour ma Ferrari ! Merci aux assurances Allavoine pour ce lot !
     
    Autant dire que financièrement mon inscription au Club Scuderia a été une très bonne opération ! C'est bien simple, s'il y avait un KB RossoCorsa Day chaque week-end, je pourrais prendre ma retraite ! Plus besoin de travailler ! Plus sérieusement, parmi les autres lots fabuleux, vous pouviez gagner deux week-ends en Relais et Châteaux ou encore un train de pneus offert par Michelin.

     
    Merci
     
    Pour toutes ces raisons, je ne regrette pas d'être rentré plus tôt que prévu de Maranello pour participer au KB RossoCorsa Day VI. Un grand merci à Karim et toute son équipe du Club Scuderia car préparer ces événements deux fois par an demande énormément de temps et de travail. Et vous, quels sont les éléments qui vous ont le plus marqué sur ce KB6 ? Serez-vous présents comme moi au KB RossoCorsa Day 7 ?
     
    A lire également :
     
    - Toutes les photos et vidéos du KB RossoCorsa Day 6 sur le forum Ferrari de TheFerrarista.com
    - Améliorez l’apparence de votre Ferrari de 355%
    - 5 bonnes raisons de participer au KB RossoCorsa Day 5
    - 13 belles photos en souvenir du KB RossoCorsa Day IV
    Franck
    Nous avons beaucoup de chance de posséder une Ferrari. D'autres n'ont pas de chance et cela vous parait d'autant plus injuste quand il s'agit d'enfants malades. Un moyen simple de vous rappeler que vous possédez cette chance, et de la partager, est d'utiliser votre Ferrari pour faire le plaisir des autres. Récolter des dons pour de bonnes causes en effectuant des baptêmes avec ma Ferrari est le meilleur moyen que j'ai trouvé. Voici l'histoire qui nous a permis de récolter près de 4 000 euros le samedi 17 septembre 2011 à Sainte Adresse (76) pour les enfants autistes en réalisant environ 200 baptêmes. Ou comment être encore plus heureux avec votre Ferrari.
     

     
    Comment une idée simple devient un jour magique
     
    Pierre, mon beau-père, était alors président du Lions Club local. Pour marquer sa présidence, il souhaitait, comme chaque président, mettre en place une action remarquable. Il me demanda s'il serait possible de faire venir des Ferrari au Havre. Je lui répondais que des baptêmes pour une bonne cause pourrait être une bonne idée. J'avais réalisé des baptêmes chaque année à l'occasion du Téléthon, des 500 Ferrari contre le cancer ou encore des Promenades du Cavallino.
     
    Quelques réunions avec les membres du Lions Club local plus tard, permettant de découvrir une équipe motivée et très à l'écoute de retours d'expérience, et le projet était lancé pour le samedi 17 septembre 2011. Les véhicules de prestige seraient amenées par Ferrarista.fr pour les Ferrari et par le club GT Le Havre pour les Porsche. Voilà pour la théorie, mais qu'en serait-il en pratique ?

     
    Comment faire venir des Ferrari sur votre événement ?
     
    Le problème d'une première fois, c'est qu'il n'y a pas d'historique. Impossible de savoir avec certitude combien de Ferrari feront le déplacement, ni combien de personnes viendront pour faire un don et réaliser un baptême, ni si l'organisation sera à la hauteur.
     
    De mon côté, j'estimais que si nous arrivions avec la communauté Ferrarista.fr à réunir 5 à 10 Ferrari pour cet événement, ce serait déjà bien. Le Havre n'est pas un lieu connu pour avoir beaucoup de propriétaires de Ferrari. Mes espérances ont été largement dépassées et c'est près de 20 Ferrari qui étaient présentes (dont celles du GT Club Le Havre) et environ 45 automobiles de prestige en tout (dont des Porsche, des Maserati, une Aston-Martin V8 et une Nissan GTR).
     
    Parmi les Ferrari présentes, à part ma Ferrari Challenge Stradale, vous aviez une Ferrari 458 Italia, une Ferrari California, deux Ferrari F430 Spider, une Ferrari 550 Maranello, une Ferrari 456 MGT, une Ferrari 360 Modena Spider, une Ferrari F355 GTS, une Ferrari 348 TS, deux Ferrari 308, une Ferrari Testarossa, une Ferrari Mondial cabriolet, ... et j'en oublie !
     
    Certains n'ont pas hésité à venir depuis Genève en Ferrari pour cette bonne cause ! Un nombre important de propriétaires de Ferrari présents venaient à leur premier événement Ferrarista.fr ! Merci à tous les participants pour votre confiance ! Car je crois que c'est le maître mot et que c'est le travail réalisé sur les sorties précédentes qui permet de la générer.

     
    Les petites attentions qui font la différence
     
    Le Lions Club local a fait tout son possible pour que l'événement soit un succès. Pour les propriétaires participants, cela s'est concrétisé par un parking entier réservé auprès de la ville pour le restaurant, une salle complète de restaurant réservée, une tente avec des boissons et des gâteaux pour se reposer entre les baptêmes, un pot à la fin des baptêmes avec champagne et pains surprises (bienvenus quand vous avez roulé pendant 4 heures sans arrêt à enchaîner les baptêmes), et même une tombola avec des lots pour les pilotes !
     
    Mais cela ne s'arrête pas là. Une première fois ne peut être parfaite. Il faut savoir recevoir les critiques et toutes les remarques ont été notées afin d'en tenir compte lors de la prochaine édition. Une réunion moins d'une semaine plus tard est prévue pour prendre des actions suite aux conseils reçus.

     
    Quel résultat pouvez-vous en attendre si tout se déroule bien ?
    L'opération a été un franc succès de mon point de vue. Près de 4 000 euros ont été récoltés avec près de 200 baptêmes réalisés. Cette somme sera intégralement reversée à l'association Autisme76 qui les utilisera pour acheter des jeux spécifiques pour les 130 enfants autistes gérés.
    Malgré les averses de pluie, tout le monde avait le sourire, heureux de participer à cet événement : les organisateurs qui voyaient les résultats de leurs efforts, les pilotes qui participaient à une belle action, les baptisés qui réalisaient un rêve, l'association Autisme76 qui bénéficiait des dons récoltés. Merci aux organisateurs, aux participants et au public venu nombreux !
     

    Etiez-vous présent samedi à Sainte Adresse pour ces baptêmes ? Quel en est votre souvenir le plus marquant ? Quel aspect pourrait être amélioré en priorité de votre point de vue ? Si vous n'avez pu venir, souhaiteriez-vous y participer l'année prochaine ?
     
    Crédit photo : les photos des baptêmes réalisés samedi 17 septembre à Sainte Adresse sont l'oeuvre de Thomas Merlin dont vous pourrez découvrir encore plus de beaux clichés sur www.auto-luxe-SsX.magix.net. Vous pourrez aussi y regarder des photos de ma Ferrari Challenge Stradale, avant que je ne la possède, sur la partie "Circuit" puis "360 Modena CS" de ce site.
     
    A lire également :
    - Les images et vidéos de l'événement publiées sur le forum de Ferrarista.fr
    - 9 astuces pour mieux profiter de vos baptêmes Ferrari au Téléthon
    - Les spécificités à ne pas rater lors du 17ième Sport et Collection
    - Récit en 10 photos des populaires Promenades du Cavallino
    Franck
    La Ferrari 456 est déjà un classique chez Ferrari grâce à ses lignes intemporelles. Mais à quoi devez-vous vous attendre au quotidien avec cette Ferrari vous offrant le luxe de transporter quatre adultes ? Comment trouver un bel exemplaire ? Que devez-vous regarder plus particulièrement ? Quels sont les coûts à prévoir ? L'idéal serait que vous obteniez le retour d’expérience d’un propriétaire. Mickaël est l’heureux propriétaire d’une très belle Ferrari 456 GT depuis 12 mois. Il a déjà parcouru 10 000 km à son volant. Lisez ses réponses aux questions que je lui ai posées et vous en apprendrez beaucoup pour l'achat de votre Ferrari 456.
     

     
    Franck : Mickaël, quel est ton parcours automobile et pourquoi avoir choisi la Ferrari 456 GT ?
     
    Mickaël : Mon parcours en tant que propriétaire ? Quasi-nul ! Bon quitte à tomber dans le cliché du mec qui « adore les bagnoles depuis tout petit », j’avoue qu’elles ont toujours été pour moi une source d’intérêt. Attention, je ne parle pas exclusivement de celles que l’on met en fond d’écran sur son PC parce que mythiques, mais juste de l’objet en général. Un nouveau modèle qui sort et hop je me renseigne pour savoir quelles sont les nouvelles technologies embarquées.
     
    Cependant, pour moi Ferrari c’est Ferrari donc cela faisait quelques années que je disais que dès que j’aurai un peu d’argent je franchirai le pas, même si cela semblait déraisonnable dans mon entourage. Sauf qu’entre-temps, j’avais fini mes études et trouvé mon premier emploi donc ni une, ni deux, « 456 here I come ». Tu l’auras donc compris, mon parcours automobile en tant que propriétaire est très peu fourni.
     
    Pourquoi une 456GT ? J’ai surtout envie de te répondre « parce que je n’avais pas assez de sous pour une Lusso ». Partant de ce constat, je cherchais surtout une Ferrari utilisable dans toutes les situations et dont j’appréciais le dessin. Pour moi, une Ferrari c’est fait pour rouler et donc hors de question que la mienne devienne une reine de garage ou qu’elle ne plaise pas totalement.
     
    La 456GT à l’énorme avantage d’être discrète et peu connue du grand public. Je trouve la ligne incroyable (avec les ouïes sur le capot, la console aux 5 manomètres jonchée au dessus du levier de vitesse) et je sais que je vais en faire bondir plus d’un mais je voulais absolument une Ferrari avec un V12. Du coup, c’était vite vu et bien que n’étant ni la plus récente, ni la plus « désirable » des Ferrari, le modèle me séduisait fortement.

     
    Franck : Quels étaient tes critères d’achat d’une Ferrari 456 GT et comment as-tu trouvé ton exemplaire ?
     
    Mickaël : A mon avis les mêmes que tout acheteur de la marque… J’ai commencé à chercher et à me documenter sur le modèle plus d’un an avant d’être dans une démarche active d’achat. J’ai donc débuté par Internet, les forums, des rencontres avec des propriétaires de Ferrari (456 et autres) afin de monter en compétence, sinon impossible de rester lucide lors du premier essai et de ne pas ressortir du « magasin de jouet pour adultes » sans dire « je la veux ».
     
    Pour l’achat, mes critères étaient assez simples. En premier lieu, aucune contrainte sur le jeu de couleur, elle devait me plaire c’est tout. Je cherchais une 456 GT boite manuelle entièrement d’origine et dans un bon état extérieur (aucune importance si quelques rayures étaient présentes car en l’utilisant j’allais inévitablement en ajouter d’autres). J’étais en revanche plus exigeant sur l’état intérieur, qui devait selon moi être très bon (cuirs, plastiques,…). Le reste était classique : carnet d’entretien à jour (avec les factures), voiture ayant roulé régulièrement, etc.
     
    Après plusieurs visites et essais décevants (cuirs arrachés, voitures peu entretenues,…) j’ai finalement craqué sur la couleur extérieure d’un modèle de 1994 en gris canon de fusil, intérieur rouge. Entièrement d’origine, elle n’a eu que deux propriétaires qui l’ont gardée sept à huit ans chacun. Elle totalisait 43 000km, n’avait jamais manqué une révision et avait un historique complet. Après cinq petits jours de réflexion et un essai sur route, le bon de commande était signé.

     
    Franck : De suite après l’achat, qu’est-ce-qui t’a le plus marqué sur ta Ferrari 456 GT ?
     
    Mickaël : Sincèrement ? La vue imprenable que j’avais sur le long capot abritant le V12 depuis … le siège passager de la dépanneuse ! Rien de grave, juste un court-circuit qui avait eu le temps de se faufiler derrière la console aux cinq manos et qui empêchait la batterie de se recharger. En gros, du classique pour une voiture de plus de 15 ans. Il faut apprendre à relativiser ! Evidemment le garage qui me l’avait vendue s’est chargé de la récupérer et de l’emmener chez Pozzi. Sur le coup, je me suis dit « mince, c’est encore pas pour aujourd’hui » (l’attente commençait à devenir longue) mais j’avoue que j’ai eu du mal à réaliser que c’était bien MA Ferrari sur le coup (et encore quelques semaines après).
     
    Deux jours plus tard (et avec le numéro de la dépanneuse dans le téléphone portable), je peux enfin faire mes (vrais) premiers tours de roue où j’ai été surpris par les dimensions imposantes de la voiture et notamment celles du capot moteur. J’ai donc fait attention sur mon premier trajet, histoire de prendre un peu la mesure de l’encombrement global (notamment lorsque je l’ai rentrée pour la première fois dans son parking !). Mais passé ce détail, ce qui frappe le plus c’est la facilité de conduite. Certes les commandes sont un peu plus dures que sur les modèles plus récents, mais la voiture est très accessible. C’est d’ailleurs une remarque que chacune des personnes en ayant pris le volant a formulée.
     
    Attention tout de même, car l’absence d’aide à la conduite (si ce n’est un ABS déconnectable) ne permet pas de prendre tous les virages en travers sans se soucier de rien. Une phase d’apprentissage des limites est donc indispensable et c’est seulement après quelques heures passées au volant que l’on mesure vraiment le potentiel de la 456GT. Le V12 de 5.5L qui développe 442ch est une véritable merveille possédant deux personnalités. Discret et rauque dans les bas régimes, il s’endiable dès 3500 tr/min pour devenir monstrueux au-delà des 6000tr/min dans un son sublimement aigu bien caractéristique d’une Ferrari. En gros, ca pousse fort et la boite manuelle à six rapports est très agréable. Inutile de préciser que les cols de montagne deviennent un véritable terrain de jeu, même si la 456 sait se montrer utilisable en ville. La voiture vire à plat et ne « pompe » pas, la position de conduite et la visibilité sont très bonnes.

     
    Le plus marquant est probablement le confort dans lequel ces performances sont atteintes. C’est également un excellent modèle pour ma passagère régulière. N’étant absolument pas fan de voitures (et encore moins de Ferrari) elle en prend volontiers le volant tant le compromis facilité de conduite, confort, performances est déconcertant. On se surprend même à prendre du plaisir sur l’autoroute à 130km/h en entendant gentiment ronronner le V12 à 2500tr/min, tout simplement. Rassure-toi, l’envie de s’évader sur les petites routes reprend au final le dessus, car le tintement du levier de vitesse sur la grille en aluminium manque vite.
     
    Franck : Avec le recul, quels sont les bons côtés de ton exemplaire de Ferrari 456 GT et les éventuels problèmes rencontrés ?
     
    Mickaël : Depuis l’achat (et après l’épisode de la dépanneuse), le seul problème rencontré a été un essuie-glace qui s’était desserré avec le temps. Un demi-tour de clé à douille et on était reparti. Là encore, chez Ferrari ça ne compte pas comme une « panne ». Mon modèle tient bien sa réputation de « Ferrari fiable ». Le moteur a toujours démarré dès le premier coup de clé et aucun allumage intempestif de voyant n’a été relevé pendant ces 10 000km.
     
    Evidemment, le système des fenêtres qui se mettent en crabe n’était pas l’idée du siècle, mais à l’époque Ferrari passait du temps à développer des moteurs et des châssis et le reste était livré en « bonus ». La finition intérieure n’est pas mal du tout, le cuir très agréable à regarder et oui je sais, les ajustements ne sont pas références en la matière et les commodos sont les mêmes que sur une Fiat …blablabla…, mais qu’importe c’est justement ça le mythe Ferrari. En résumé, elle fonctionne aussi bien que je peux l’espérer et il n’est pas nécessaire de partir avec sa carte de transport en commun à chaque sortie « au cas où », comme on l’entend parfois dans la rue.
     
    Franck : Peux-tu nous parler des coûts induits par l’utilisation d’une Ferrari 456 GT ?
     
    Mickaël : Mais avec plaisir. Pour une Ferrari, elle ne fait pas partie des plus onéreuses. Certes l’on met plus d’huile et de bougies dans un V12 que dans un V8, mais celui-ci étant en position avant avec une bonne accessibilité, les interventions sont simples et ne nécessitent pas la dépose du moteur. En conséquence, une révision annuelle chez un spécialiste tourne vers les 800€. Les courroies doivent être faites tous les 3-4 ans et l’intervention est proche des 1200€. Côté assurance, le budget est contenu et il faut compter un peu moins de 900€ par an.
     
    Enfin, l’essence est un poste de dépense non négligeable. Le V12 n’engloutit que rarement moins de 15L/100km et il faut même souvent compter plus près des 20L/100km en utilisation mixte. Cependant le réservoir de 110L permet une autonomie relativement bonne ce qui est appréciable sur les longs parcours. Les pneumatiques ayant des dimensions particulières, très peu de marques les proposent ce qui fait naturellement monter les prix. Il faudra provisionner 1500€ pour changer les 4 pneus, montage compris. Pour les frais plus occasionnels, comptez 2000€ le jeu d’amortisseurs et 2500€ le remplacement de l’embrayage, mais ceci n’arrive pas tous les jours.

     
    Franck : Quels conseils donnerais-tu à une personne souhaitant acheter une Ferrari 456 GT ?
     
    Mickaël : Je pense qu’il n’y a pas de différence dans la démarche par rapport à une autre Ferrari. La 456 étant une auto fiable, il n’y a pas de risque majeur pour peu que la traçabilité du modèle soit sans accroc et que l’on fasse un bon essai sur route. Le V12 étant un bloc solide, il ne faudra pas être rebuté par les voitures un peu kilométrées (obsession récurrente chez les acheteurs de Ferrari), mais bien privilégier l’état et l’historique.
     
    Mais le premier pas est surtout de savoir ce que l’on achète. Il faut donc passer par une étape de documentation intense et se forger une idée de la qualité du marché de l’occasion en allant voir dans un laps de temps assez rapproché différents modèles. Inutile selon moi de chercher l’auto « zéro-défaut » car elle n’existe pas. L’idée est bien de trouver un bel exemplaire qui saura être fiable et utilisable tout en procurant beaucoup de plaisir. Ensuite, si l’on sent que le courant passe avec un modèle, je conseille de passer à l’achat sans plus tarder, sous peine de ne jamais concrétiser son rêve.
     
    Merci Mickaël pour tous ces conseils et informations ! Je ne sais pas pour vous mais moi j’ai appris beaucoup sur la Ferrari 456 GT. Et vous, qu'est-ce-qui vous a le plus marqué à la lecture de cette discussion ? Quelles autres questions aimeriez-vous poser à Mickaël ? Possédez-vous une Ferrari 456 et quelles conseils supplémentaires pourriez-vous apporter ?
    Crédit photo : SCLudo
     
    A lire également :
    - Essai longue durée : 15 mois en Ferrari Mondial T
    - Essai longue durée : 25 000 kilomètres en Ferrari 360 Modena
    - Test longue durée : deux ans et demi en Ferrari F355
    - Les évolutions de prix des Ferrari V12 au premier semestre 2011