• Franck
    Teaser Paragraph:
    Vous ne connaissez pas The Stig ? C'est l'essayeur vedette de la très bonne émission Top Gear sur la BBC. C'est une célébrité des circuits qui apparait toujours casquée et qui établit les meilleurs temps sur circuit pour classer les sportives essayées. Les deux vidéos ci-dessous, au travers le comparatif de quatre supercars, vous invite à découvrir, derrière la scène, comment The Stig s'entraine. J'aime particulièrement ces vidéos pour plusieurs raisons :

    - Le bruit des supercars. Les images du supercars ne sont accompagnées que du son des bolides. Pas de musique ni de commentaires comme habituellement. C'est suffisamment rare pour pourvoir l'apprécier.
    - Les informations supplémentaires. Sur ces vidéos apparaissent la vitesse maxi à l'endroit où elle est atteinte, la DriftBox dans les virages, la G-Force au même où elle est maximum, ainsi qu'un chronomètre tout au long du tour du circuit. Des informations inhabituelles et intéressantes.

    - L'humour anglais. Chose rare dans les reportages sur les automobiles sportives, vous trouverez beaucoup de notes d'humour typiquement britanniques, comme par exemple cette description de la Lamborghini Gallardo indiquant "Ferrucio Lamborghini est né sous le signe du Taureau. Heureusement qu'il n'est pas né sous celui de la Vierge."
    - Un montage beau et original. Comme toujours les images sont à couper le souffle. Les choix du montage permettent de voir la voiture de l'extérieur, sous différents angles, ainsi que le pilote qui conduit, dans chacun des virages. Vous avez l'impression de ne rien rater. Vous avez aussi des moments originaux comme ce drifting en Vauxhall Monaro au ralenti avec de la musique classique. Cela semble incongru et pourtant c'est intéressant.
    Et vous, qu'avez-vous aimé dans ces vidéos ? Quel pilote se cache d'après vous derrière The Stig ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Vous aimeriez savoir comment a été tourné le superbe film publicitaire de Shell pour fêter les 60 ans de Ferrari ? Connaître les secrets du tournage, comment les prises de vues sont effectuées, les caméras fixées et les effets spéciaux travaillés ?
    Vous pouvez le voir sur le site web de Shell au travers d'une vidéo de 3 minutes que vous pouvez visualiser en streaming ou même télécharger chez vous. Un joli complément à cette superbe publicité. Et vous, vous en pensez quoi de ce making-of ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Pour continuer dans notre série des événements qui ont marqué l'histoire des 24 heures du Mans, vous vous devez de connaître la fabuleuse histoire des Ford GT40, qui ont réussi à battre les Ferrari sur leur terrain 4 ans d'affilée. Les 24 heurs du Mans étaient dans les années 60 le fief de l'écurie Ferrari. Enzo Ferrari ayant refusé le rachat de sa marque par Ford, Henri Ford II déploya des moyens colossaux pour battre Ferrari sur son terrain à tout prix.

    Cette vidéo propose un tour complet, et commenté par le pilote, à bord de la Ford GT40 lors de l'épreuve de 1969. Engagées à partir de 1964, les Ford gagnent les 24 heures du Mans de 1966 à 1969. En 1969, C'est Jacky Ickx qui remporte sa première victoire au Mans au volant d'une Ford GT40. Ce sera la première d'une longue série.
    En tout seulement 107 Ford GT40 auront été construites, dont 31 versions pour la route, à Slough en Grande-Bretagne. Durant ce temps la voiture n'aura cessé d'évoluer grâce à Caroll Shelby, enchainant les versions et gagnant une fiabilité qui fera toute la différence sur une course de 24 heures. Je trouve le son du moteur, entre autres, assez fabuleux.
    Vous rappelez-vous de cette histoire ? Qu'est-ce-qu'elle évoque pour vous ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Les mythiques 24 heures du Mans auront lieu le week-end prochain et c'est une bonne occasion pour vous rappeler certains événements qui ont participés à la légende de l'épreuve. Un des nombreux dont je me rappelle particulièrement est le triple saut arrière de la Mercedes CLR-GT1, en direct sur les écrans en 1999. Une figure incroyable, à pleine vitesse, d'une voiture qui s'envole toute seule, entre Mulsanne et Indianapolis.

    Le pilote était Peter Drumbeck et il sortit miraculeusement indemne de la Mercedes. L'autre Mercedes en course fut alors arrêtée. Ce qui est encore plus étonnant, c'est que dès la seconde séance d'essai du jeudi, Mark Webber avait réalisé la même figure au même endroit, la voiture retombant miraculeusement sur ses roues. Lors du warm-up du samedi matin, Mark Webber, encore lui, s'envole à nouveau avec la CLR au passage de la bosse après la chicane des Hunaudières. La voiture reste sur le toit. Deux éléments aérodynamiques seront alors ajoutés sur les ailes pour accroitre l'appui avant, puis Mercedes décidera de prendre part à la course.
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Vous vous rappelez peut-être des chiffres de ventes de sportives en France sur 2006 et des indications que vous pouviez alors en tirer ? Les chiffres de production des sportives pour le premier trimestre 2007 viennent d'être publiés par JD Edwards, pour l'Europe et pas seulement la France. Cela permet de deviner, voire de confirmer, certaines tendances actuelles intéressantes à noter.
    Aston Martin qui décolle. La production d'Aston Martin sur le premier trimestre 2007 est en hausse de 15% par rapport à 2006 et la V8 Vantage n'y est sûrement pas étrangère. L'arrivée du roadster dans le réseau de vente devrait encore gonfler ces bons chiffres, puisque les essayeurs sont unanimes : il s'agit du cabriolet le plus sportif jamais produit par la marque. Reste à espérer que la mise en place d'un vrai réseau de distribution en France permette d'accompagner ces produits.
    Ferrari en progression. Lors d'une interview récente du responsable de Ferrari Europe de l'Ouest, j'avais entendu que pour Ferrari la concurrence ne vient pas des autres constructeurs automobiles. Ils se sont rendus compte qu'au delà d'un an et demie d'attente pour un modèle, et deux ans d'attente pour un modèle qui vient juste de sortir, leur clientèle préfère acheter un bateau ou un avion. Et vous savez comme moi que Ferrari limite volontairement sa production, pour garder leur rareté à ses modèles. Les chiffres du premier trimestre indiquent pourtant une progression de 12% avec 1561 voitures produites. Pour la première fois de son histoire Ferrari devrait dépasser les 6000 voitures produites sur l'année.
    Le Porsche Cayman qui s'essoufle. Vous avez probablement déjà vu des photos espions du restylage du Porsche Cayman actuellement en tests. Pourquoi un restylage interviendrait-il aussi tôt ? Probablement à cause des chiffres de vente, la production du Porsche Cayman étant en chute de 30% par rapport à la même période l'an dernier. 3986 Porsche Cayman ont été construits lors du premier trimestre 2007, alors que 9941 Porsche 911 ont été construites sur la même période. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais peut-être le Porsche Cayman est-il perçu comme un produit marketing, destiné à remplir une case dans la gamme Porsche, alors qu'à priori c'est une bonne sportive ?
    Il est étonnant de noter que pour obtenir le plus d'exclusivité chez Porsche, vous feriez mieux de choisir le modèle d'entrée de gamme. C'est plutôt inhabituel pour un constructeur. Porsche semble bien parti pour rester le plus gros vendeur de sportives. Il bénéficiait, il est vrai, d'un écart énorme avec ses concurrents. La suite de l'année nous dira si Aston Martin arrivera au même nombre de ventes en France sur 2007 que Ferrari, qui est une cible reconnue. Ce qui est certain c'est qu'alors que les constructeurs généralistes semblent souffrir depuis le début de l'année, les constructeurs de sportives se portent bien, avec des ventes en forte progression.
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Il est des dépassements d'anthologie que vous ne vous lassez pas de revoir, encore et encore. Le dépassement de Michael Schumacher par Mika Hakkinen en 2000, à 3 voitures de front en bout de ligne droite, reste dans les annales de la Formule 1. Parce que Michael Schumacher est difficile à passer. Parce qu'il avait fermé la porte au tour précédent, au même endroit. Parce que Mika Hakkinen double deux formules 1 en une fois. Pour ceux qui ont eu l'occasion de tourner sur le circuit de Spa Francorchamps, cela rappelle encore d'autres souvenirs. Revivez ce dépassement, tous les angles de caméra possibles sont inclus, ainsi que les commentaires de Mika. Que du plaisir pour apprendre d'un grand maître !

    Mika Hakkinen est à plus de 300 km/h au bout de la ligne droite quand Michael Schumacher lui barre la route une première fois. Vous remarquez alors le geste de la main de Mika qui est passablement énervé. "J'ai alors appliqué le plan B" dit-il en voix off sur la vidéo. Quel sang-froid et quel aplomb pour se glisser dans ce trou de souris sans hésiter. Michael Schumacher ne peut rien faire. C'est imparable. De votre côté, que pensez-vous de cette leçon de dépassement donné par Mika Hakkinen ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Vous aimez votre sportive, mais vous avez l'impression de la voir partout. C'est normal, votre cerveau est prévu pour focaliser sur vos centres d'intérêts parmi le flot d'informations que vous recevez en permanence. Vous aimeriez bien l'améliorer, voire la personnaliser, pour qu'elle soit unique. Oui mais attention, car modifier votre sportive entraine de gros inconvénients auxquels il vaut mieux penser avant.
    1. Une revente plus difficile. Votre sportive est à votre goût, et donc pas au goût de tout le monde. L'acheteur potentiel se méfie, il y a ce que vous annoncez comme modifications, ce qui est visible, mais qu'avez-vous fait d'autre avec votre voiture ?
    2. La perte de garantie constructeur. Si votre sportive est sous garantie, vous risquez d'avoir plus de mal à la faire appliquer en cas de besoin si jamais le véhicule a été modifié. Même si la modification n'a à priori aucun rapport avec l'élément que vous demandez à prendre en charge sous garantie.
    3. Les coûts non récupérables. L'argent que vous allez mettre dans vos modifications n'augmentera pas d'autant la valeur de votre sportive. Au contraire, vous pourriez même être tentés de la brader pour qu'elle parte, si vos modifications ne plaisent pas à tous.
    4. La faute de mauvais goût. Alors que les constructeurs paient chers des designers pour construire de belles voitures, en terme de personnalisation, la frontière est floue entre la modification qui améliore et celle qui bascule dans le mauvais goût. Les goûts et les couleurs ... mais il serait dommage que votre sportive fasse l'objet de railleries à votre insu.

    5. Les problèmes d'assurance. Toute modification de votre sportive entraine la nullité de votre assurance, puisque le véhicule n'est plus conforme à l'origine. A moins de déclarer systématiquement chaque modification et pour cela il vous faut trouver un assureur compréhensif. Sinon priez pour ne pas avoir d'accident.
    6. Le coût total élevé. C'est un grand classique : vous commencez par une petite modification de rien du tout et les modifications finissent par vous coûter le même prix que la voiture. Vous avez augmenter un peu la puissance du moteur, seulement le chassis ne suit plus, ni le freinage, par exemple. Ajoutez les coûts supplémentaires en assurance, en essence, en pièces d'usure, ... Pour ce prix total, vous auriez une autre sportive plus belle !
    7. Les problèmes de sécurité. Ce bel aileron que vous avez ajouté n'a été étudié que pour son côté esthétique, pas pour son coefficient de pénétration dans l'air. Le comportement de votre sportive en courbe rapide est modifié. Le gain de puissance que vous avez obtenu en augmentant la pression du turbo est dangereuse pour votre moteur puisque tous les paramètres de gestion du moteur n'en tiennent pas compte. Si vous avez opté pour le moins cher, c'est trop souvent le cas. Votre vie vaut plus que cela.
    8. Le flou en cas de pépin. Vous avez augmenté la puissance de votre moteur, mais qui paiera en cas de casse ? Votre préparateur vous promet par oral que c'est lui, mais dans les faits quelles sont les expériences des acheteurs précédents ? Vous avez vraiment envie de vous lancer dans un procès ? Connaissant le coût d'un moteur, cette modification n'est-elle pas trop risquée ?
    Les modifications sur votre sportive, même les plus minimes, peuvent avoir des conséquences très importantes, qu'il vaut mieux que vous ayez en tête avant de vous lancer. Ensuite tout est affaire de choix et de goûts personnels. Avez-vous eu de mauvaises expériences de modification ou de préparation de votre sportive ? Quels conseils donneriez-vous ? Une neuvième raison pour ne pas modifier votre sportive ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Cela ne vous a sans doute pas échappé : Nick Heidfeld a tourné fin avril sur les 20,8 kilomètres du Nürburgring, avec sa BMW Sauber F1-06. Aucune Formule 1 n'y était retournée depuis le terrible accident de 1976 dont Nick Lauda n'était sorti vivant que par miracle. A l'occasion de la fête annuelle organisée par BMW pour remercier ses fans, une Formule 1 a enfin repris ce tracé mythique. Quels enseignements vous apporte Nick Heidfeld suite à cette expérience ?

    Le plus beau circuit du monde. Si la majorité des pilotes de F1 considèrent que le circuit de Spa-Francorchamps est le plus beau circuit sur lequel ils courent, Nick Heidfeld considère que le Nürburgring est carrément le plus beau circuit du monde. "Je n'oublierai jamais cette journée" a-t-il ajouté, après s'être bien amusé sur ce tracé. Un DVD retraçant cette expérience au Nürburgring devrait sortir d'ici la fin de l'année. En attendant, pour obtenir des vidéos de bonnes qualités, faîtes donc un tour sur le site BMW Sauber F1 team. Choisissez le menu "Season 2007" puis "Nürburgring-Nordschleife".
    Pas de retour des Formules 1 possible. Bien sûr les commentateurs ont demandé à Nick Heidfeld s'il pensait que la Formule 1 pourrait revenir sur le long tracé du Nürburgring. Il ne pense pas que cela soit possible, à cause des aspects sécurité. Il s'avoue du coup envieux des pilotes du passé qui pouvaient courir sur ce tracé ... et vous pouvez le faire vous aussi aujourd'hui avec votre sportive !
    Un temps à battre. Ne s'agissant que d'un événement promotionnel, la BMW Sauber n'était pas équipée de pneus course et n'a tournée que 3 tours seulement. Nick Heidfeld a avoué que 10 tours auraient été nécessaires pour apprendre le circuit et réaliser un temps. De plus, le fameux Karrussell lui était interdit, car ce virage relevé est trop bosselé pour une Formule 1 actuelle. Il a réalisé une vitesse de pointe de 275 km/h et un temps de 8'34 qui n'est pas exceptionnel. En 1976, James Hunt avait réalisé la pole position en 7'36 sur une McLaren Cosworth et un tracé plus long de deux kilomètres à l'époque.
    Tout cela vous donnera peut-être envie de tourner sur le fameux Nürburgring à votre tour, maintenant que vous savez qu'il s'agit du plus beau circuit du monde, que les pilotes de F1 vous envient de pourvoir y tourner, alors qu'ils ne peuvent pas ... en rêvant de battre le temps au tour de Nick Heidfeld. Ne pensez-vous pas que cela vaille le coup d'être tenté au moins une fois dans votre vie ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Peut-être y étiez-vous aussi ? Ce samedi 12 mai 2007 se déroulait sur le circuit de Spa-Francorchamps une nouvelle version des Marc Duez Test Days. Outre le plaisir de retrouver et de passer de bons moments avec des personnes que j'apprécie, c'était aussi une nouvelle occasion de tourner sur le superbe circuit valloné de Spa-Francorchamps. Que retenir de cette belle journée sur circuit ? Pourquoi y aller vous aussi ?
    Une organisation impeccable. Malgré des conditions de piste difficiles, notamment par une piste sale et une météo capricieuse, tantôt une pluie battante, tantôt un soleil asséchant la piste par endroits, et quelques accidents sans blessé à gérer, les sessions se sont correctement déroulées. Les commissaires de piste omniprésents sont prompts à signaler tout danger ou tout dépassement à laisser faire. Bravo aux organisateurs !
    Premiers tours sur le nouveau tracé. Pour que la Formule 1 puisse venir au Grand-Prix de Belgique en 2007, le tracé et les infrastrutures ont dûes être revus. Tout n'est pas terminé et nous étions les premiers à profiter du nouveau tracé. C'est principalement la partie entre L'Arrêt de Bus et l'épingle de La Source qui est modifiée. Les dégagements sont plus importants. La chicane de l'arrêt de bus, qui pouvait surprendre les débutants, est plus visible car en devers. Au final, un tracé plus sécurisé et des paddocks flambants neufs.
    La gestion des situations d'urgence. De part les conditions météo difficiles, je me suis retrouvé plusieurs fois avec la voiture devant moi partant en tête-à-queue. Rien de méchant, il faut anticiper et garder son sang-froid pour passer sans dégât. J'y ai repensé sur la chemin du retour. Sur l'autoroute, une voiture se place soudain juste devant moi sans prévenir, puis tout le monde pile. Nous arrivions dans un bouchon. Je jette un oeil dans mon rétroviseur. Je vois que ceux qui me suivent ont eu peur et sont très contents de l'avoir échappé belle. En faisant du circuit, c'est une situation que vous prenez l'habitude de gérer, à des vitesses plus importantes.
    Quelques coups de coeur. Aller sur circuit est toujours l'occasion de voir d'autres sportives et de repartir avec quelques coups de coeur. Personnellement, entendre une Ferrari F355 sur circuit est toujours un vrai plaisir. Me faire doubler à chaque session par une Porsche 997 GT3 RS, avec cette facilité déconcertante, ajoutait au plaisir des yeux. Enfin, une Porsche Cayman S tournait fort, avec un son extraordinaire, quand je prenais des photos à l'épingle de La Source. Si vous y étiez, quels étaient vos sportives préférées ?
    Si vous avez raté cette occasion de tourner sur le superbe circuit de Spa-Francorchamps, vous pouvez vous rattraper lors des prochains Marc Duez Test Days prévus pour le 22 juin 2007. Vous trouverez toutes mes photos de la journée sur l'album Flickr de Racing Driver. Il vous permet de récupérer ces photos en haute définition, si certaines vous plaisent.
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Si vous faîtes déjà du karting, l'étape suivante pourrait bien être de piloter sur circuit, votre propre sportive ou celle incluse dans le cadre d'une prestation. Même si vous n'êtes jamais monté sur un karting, les raisons ne manquent pour aller tourner sur circuit. Voici 10 bonnes raisons qui me poussent à y retourner dès que possible :
    1. Pas de radar pour vous flasher. Evidemment vous pourrez rapporter des photos souvenirs de vos exploits, mais ne comptez pas sur la maréchaussée, ni leurs radars, pour vous aider cette fois-ci. Pas de limitation de vitesse sur circuit, à part dans les stands. L'occasion de vous faire enfin plaisir avec votre sportive, en toute sécurité.
    2. Bénéficiez du niveau maximum de sécurité. Sur circuit, les secours sont déjà en alerte sur place, les commissaires de piste veillent à vous signaler le moindre incident, les rails de sécurité et les voies de dégagement sont omniprésentes, tout le monde roule dans le même sens, les consignes de sécurité sont strictes et rappelées lors du briefing et vous roulez avec un casque. Sur route ouverte, vous n'êtes jamais autant en sécurité, même aux vitesses légales.
    3. Découvrez les limites de votre voiture. Votre sportive roulant dans des conditions plus extrêmes que sur route ouverte, vous allez apprendre où se situent ses limites, dans les virages, sur les freinages, en accélération, ... l'occasion de mieux la connaître, quand vous la poussez un peu plus, et donc de mieux la maîtriser au quotidien.
    4. Apprenez à connaître vos propres limites. Pour la majorité des gens, moi y compris, les limites du pilote seront atteintes avant les vraies limites de la voiture. L'occasion de découvrir que vous freinez trop tôt, que vous n'utilisez pas toute la piste, que vos trajectoires peuvent être améliorées, que vous pouvez réaccélérer plus tôt, ...
    5. Profitez des conseils d'un pilote professionnel. Sur de nombreuses sorties sur circuit, des pilotes professionnels sont présents, prêts à monter avec vous pour vous prodiguer leurs meilleurs conseils. L'occasion d'avoir un avis extérieur, une personne qui vous dit ce que vous faîtes bien et ce que vous pouvez améliorer. Le meilleur moyen de faire de gros progrès et de rentabiliser au maximum votre sortie.
    6. Faîtes le plein de sensations. Accélérez à fond, freiner au dernier moment, passer les courbes le plus rapidement possible, trouver le point de corde du virage, pendant des tours et des tours, à la recherche du tour parfait, en dépassant vos propres limites, voilà de quoi faire le plein de sensations. Voire d'obtenir quelques moments de bonheur simple.
    7. Faîtes le plein de sportives en action. Autre bonheur pour le fan de sportives que vous êtes : sur place, vous verrez beaucoup d'autres sportives an action. Soit des sportives qui tournent quand ce n'est pas votre session, et vous choisissez un endroit stratégique pour les voir en action, soit pendant que vous tournez et que vous les doublez ... ou que vous vous faîtes doubler.
    8. Profitez d'une ambiance conviviale. Il est probable que vous alliez sur circuit avec des amis, pour avoir le plaisir de partager vos émotions. Quoiqu'il en soit, tous les gens présents sur place sont là pour se faire plaisir et la conversation s'engage facilement. Pour échanger à propos du circuit, des techniques de passage de tel virage, de tel dépassement durant la session précédente ... ou de la sportive que possède votre interlocuteur.
    9. Essayez la sportive de vos rêves. En discutant avec le propriétaire d'une sportive qui vous intéresse, il arrive très souvent qu'il vous propose de faire une session en copilote. L'occasion de savoir ce que la sportive dont vous rêvez a dans le ventre quand elle est vraiment sollicitée, avant de faire votre choix et de casser votre tirelire.
    10. Tournez sur des circuits mythiques. Aller sur circuit avec votre voiture, c'est suivre les traces des plus grands pilotes sur les circuits les plus célèbres : Le Mans, Dijon-Prenois, Magny-Cours, le Nurburgring, Spa-Francorchamps, par exemple. Tentez de monter le raidillon de l'Eau rouge à fond à Spa comme Schumacher et vous ne verrez plus jamais le Grand-Prix de Belgique de la même façon.
    J'espère que toutes ces raisons vous inciteront à aller sur circuit. Faîtes-en l'expérience au moins une fois dans votre vie, mais faîtes aussi attention, le virus s'attrape facilement. Je me suis arrêté à 10 bonnes raisons de faire du circuit, mais je suis sûr que vous trouverez à en citer d'autres en commentaires. Combien peut-on en trouver ? A vous de le dire.