• Franck
    Teaser Paragraph:
    Après l'article sur les 11 raisons de préférer Porsche, il est temps de regarder si vous ne devriez pas préférer une autre marque. Et pourquoi pas une belle italienne, tant ce pays possède un bel historique de modèles au caractère sportif affirmé. Peut-être préférez-vous Maserati, Ferrari, Pagani, Lamborghini, ... par exemple ? Qu'est-ce-qui rend une Lamborghini désirable ? Pourquoi préférer une Lamborghini à une autre sportive ? Voici 11 raisons, comme pour Porsche, pour que vous craquiez pour une belle Lambo !
    Photo : Toast to life
    1. Le look. Les Lamborghini se reconnaissent d'abord du reste de la production automobile par leur look incroyable. Vous ne pouvez que remarquer une Lamborghini sur la route. Qu'elle vous fasse pensez à une soucoupe volante ou à un avion furtif, une Lamborghini ne ressemble à aucune autre sportive. Qu'il s'agisse d'une Miura, d'une Countach ou de la récente Reventon, Lamborghini a réalisé des voitures dont le design a marqué l'histoire automobile.
    2. Le symbole. Achetez une Lamborghini c'est afficher un certain style de vie. C'est acheter une automobile extrême dans laquelle tout est superlatif. Il existe un bon mot devenu célèbre, que vous entendrez parfois, sûrement d'un fan de Lamborghini : "Ceux qui veulent se faire connaître achètent une Ferrari, ceux qui sont connus achètent une Lamborghini".
    3. L'histoire. L'histoire de Lamborghini est incroyable, comme ses voitures. Ferruccio Lamborghini était un client de Ferrari. Econduit par Enzo Ferrari lorsqu'il proposa des modifications sur ses voitures, il décida alors de construire ses propres automobiles. En 1963, les automobiles Lamborghini naissaient. Le reste de l'histoire est pour le moins tumultueux. Avec la crise pétrolière, Lamborghini dut vendre sa marque à des financiers. S'en suivi des reventes et des mises en faillites jusqu'en 1998, année à laquelle Audi, marque sportive du groupe Volkswagen, racheta Lamborghini.
    4. L'exclusivité certaine. Lamborghini produit encore aujourd'hui beaucoup moins de voitures que des marques comme Ferrari ou Porsche. Je ne parle même pas de marques plus populaires. Posséder une Lamborghini vous propulse donc dans un monde exclusif, dans lequel peu d'autres personnes auront l'occasion d'entrer. Une exclusivité certaine en lieu et place d'une certaine exclusivité proposée par d'autres marques.
    5. La couleur. Vous avez remarqué que chaque marque de sportive a ses couleurs favorites, souvent issues des couleurs nationales utilisées pour les premières compétitions automobiles. Pour les Lamborghini, c'est souvent le vert et l'orange qui sont utilisés pour distinguer encore plus la marque. Une couleur extrême pour une voiture extrême. Vous verrez plus rarement une Lamborghini en gris métal. A la limite ce serait du mauvais goût.
    6. Le moteur. Achetez une Lamborghini aujourd'hui et vous aurez le choix entre un V10 et un V12. Peu de marques peuvent s'enorgueillir de ne proposer que des moteurs aussi prestigieux. Les moteurs Lamborghini sont connus pour leur puissance, qui doit être extrême, pour aller avec le look de la voiture et son exclusivité.
    7. Le taureau. Vous aimez peut-être le taureau en tant qu'animal, ou il s'agit de votre signe astrologique, ou vous aimez la corrida ? Toujours est-il que le taureau est l'emblème de Lamborghini, tout comme le cheval cabré est celui de Ferrari. Pourquoi un taureau ? Il s'agissait tout simplement du signe astrologique de Ferruccio Lamborghini.
    8. La caractère italien. Une Lamborghini est d'abord une voiture italienne, ce qui signifie une voiture avec du caractère, voire de la fougue. C'est une voiture faite pour vous donner des sensations, avant de vous proposer des prouesses techniques et chirurgicales. Certains pouvaient craindre que le rachat par Audi ne germanise un peu trop la marque. Pour le moment, je dois reconnaître qu'Audi est arrivée pour le meilleur : une plus grande qualité et une plus grand fiabilité.
    9. Les portes à ouverture en élytre. C'est une des spécificités stylistiques de Lamborghini : l'ouverture impressionnante des portes en élytre. Un des traits qui fait qu'une Lamborghini se remarque. Repris par de nombreux tuners, si vous aimez que votre porte s'ouvre de la sorte, c'est chez Lamborghini que vous trouverez l'original et non l'imitation.
    10. L'absence de palmarès sportif significatif. Là où certains attendent d'une marque de sportives qu'elle remporte des championnats pour prouver sa valeur, l'absence de palmarès peut être un argument favorable pour d'autres. Avoir du succès en compétition n'est pas un gage de réalisation de bonnes sportives pour la route. Lamborghini ne s'est que peu frotté à la compétition, principalement de 1989 à 1993 en Formule 1.
    11. Le tracteur. Peut-être avez-vous toujours souhaité conduire un tracteur mais qu'une voiture est plus pratique pour vos besoins ? Lamborghini était à l'origine une marque fabricant des tracteurs, fondée en 1949, qui avait fait la fortune de Ferruccio Lamborghini. La marque de tracteurs existe toujours et fait partie du groupe Same-Deutz. Elle fabrique des tracteurs au look agressif, avec des moteurs puissants et spécifiques, dans la lignée de l'héritage Lamborghini.
    Lamborghini a marqué l'histoire de l'automobile au travers de réalisations comme la Miura, la Countach, la Diablo. Avec des nouveautés comme la Reventon, les caractéristiques spécifiques d'une Lamborghini sont toujours d'actualité. Trouverez-vous une douzième raison de préférez une Lamborghini ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Qu'apporte les différentes compétitions automobiles, qu'il s'agisse de la Formule 1, des rallyes ou des 24 heures du Mans, à la voiture que vous conduisez ? Avec les sommes colossales que ces compétitions engloutissent, vous espérez que les construteurs participants en retirent quelquechose pour les voitures qu'ils vous vendent. Même si l'écart entre votre voiture et une formule 1, par exemple, semble de plus en plus grand, voyons quels éléments issus de la compétition se retrouvent aujourd'hui dans votre sportive.
    1. Les freins en carbone céramique. Premier exemple, les freins en carbone céramique sont utilisés depuis 15 ans en compétition. La première voiture à les proposer de série était la Porsche 996 GT2. Aujourd'hui les marques comme Porsche, Ferrari, Lamborghini ou Bugatti proposent des freins en carbone céramique en série ou en option sur leurs modèles. La longévité de ces freins est estimée être 4 fois supérieure et le gain en poids est de l'ordre de 40 kg. Les Formules 1 actuelles utilisent des freins uniquement en carbone mais la température d'utilisation de tels disques est trop élévée pour envisager un usage routier, en plein hiver par exemple, pour emmener vos enfants à l'école.
    2. La boite de vitesse séquentielle. Le passage des vitesses au volant avec une boite séquentielle comme en Formule 1 est désormais une réalité pour beaucoup d'automobilistes. Si les toutes premières boites connaissaient quelques inconvénients, aujourd'hui une voiture comme la Ferrari F430 Scuderia est équipée d'une boite séquentielle permettant de changer de rapport en 60 ms seulement. Le même temps que la Formule 1 de Mickael Schumacher il y a 3 ans seulement ! Des constructeurs comme le groupe Volkswagen ont même démocratisé le système. La boite DSG posséde un double embrayage, tout comme l'Audi S1 de Walter Röhrl, en 1985 dans le championnat du monde des rallyes.
    3. Le turbo à géométrie variable. Developpé pour les Formules 1 équipées de moteur turbo au milieu des années 80, le turbo à géométrie variable permettait de palier au creu à bas régime. Les moteurs diesels en bénéficient depuis quelques années, mais la Porsche 997 turbo est la première voiture essence à en bénéficier. Jusqu'à présent la température des gazs d'échappements, utilisés par le turbo pour tourner, etait trop élevée pour déployer cette technologie sur les moteurs essence.
    4. Les derniers progrès en aérodynamiques. Comment se fait-il que les dernières sportives comme l'Enzo, la Murcielago ou la F430 Scuderia, par exemple, ne possèdent pas ces gros spoilers et ailerons typiques des sportives il y a peu ? Cela est dû aux progrès aérodynamiques rencontrés en compétition, en particulier sur ce qui ne se voit pas. Les réglements sportifs ayant limité les appendices aérodynamiques qui se voient sur la voiture. Cela se passe sous la voiture, avec des planchers plats ou des tunnels aérodynamiques favorisant l'effet venturi. Cela se passe aussi au niveau des diffuseurs avant et arrière. Ces techonologies offre l'avantage de ne pas coûter trop cher puisque même la Renault Clio RS actuelle en bénéficie.
    Quelles sont les autres technologies développées en compétition et utilisées sur les sportives actuelles que vous connaissez ? Pensez-vous que votre voiture bénéficie suffisamment des investissements réalisés par les constructeurs en compétition ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Comment faîtes-vous pour obtenir le maximum de renseignements sur une sportive ? Que vous soyez un passionné qui désire connaître au mieux les différents modèles du marché ou un acheteur qui souhaite comparer différentes concurrentes, il existe des façons communes et des manières peu connues d'en savoir plus sur une sportive. Voici un petit tour d'horizon, afin de mettre tous les atouts de votre côté.
    1. Les concessionnaires. La première source d'information sera bien sûr le concessionnaire de la marque. Surtout si vous envisagez un achat en neuf. Il pourra vous remettre la documentation commerciale et convenir d'un éventuel essai, surtout s'il sent que vous êtes bien motivés pour un achat. Si vous recherchez un modèle ancien dont il ne dispose pas en occasion, vous n'obtiendrez vraissemblablement pas beaucoup d'informations. Peut-être l'adresse d'un spécialiste.
    2. Les spécialistes. Un spécialiste est souvent un revendeur indépendant de sportives d'occasion. Parfois son offre est complétée par un garage qui pourra vous assurer l'entretien pour moins cher que dans le réseau officiel. Chez un spécialiste, vous pourrez éventuellement bénéficier d'un essai s'il possède le modèle que vous recherchez. S'il ne possède pas de modèle qui vous convienne, n'hésitez pas à lui demander des conseils d'achat, car il a l'habitude d'en acheter.

    3. Les clubs de la marque. Toute marque de sportive possède ses inconditionnels qui se regroupent au sein de clubs. Rentrez en contact avec un ou plusieurs clubs, le cas échéant, vous permettra d'obtenir beaucoup d'informations. Tout d'abord, vous aurez l'avis de propriétaires sur ce qu'il faut regarder avant d'acheter. Ensuite vous pourrez facilement demander à réaliser un tour en passager, voire au volant. Enfin, si un membre du club vend un modèle que vous recherchez, vous aurez probablement la chance de tomber sur un véhicule de passionné en excellent état.
    4. Les essais sur circuit. De nombreuses sociétés proposent des essais de sportives sur circuit, et plus rarement sur route ouverte. Cela vous coûtera un peu d'argent, mais peut être un bon moyen de comparer l'une derrière l'autre plusieurs sportives en lice, ou de vous faire un avis personnel sur une sportive précise, avant d'en chercher sérieusement un exemplaire. Vous pouvez aussi à cette occasion demander des conseils d'achat.
    5. Les salons automobiles. Les salon automobiles sont une bonne occasion de voir et monter dans plusieurs sportives à l'arrêt, les unes derrière les autres. Une bonne occasion aussi pour prendre contact et rendez-vous pour un essai. Surtout si vous recherchez un vehicule neuf ou très récent. Cette stratégie peut vous faire gagner beaucoup de temps, plutôt que de rencontrer plusieurs concessionnaires dans leurs locaux.
    6. Vos relations. Vous n'y pensez peut-être pas mais votre entourage peut sûrement vous aider. Parlez autour de vous de votre recherche de sportives et vous découvrirez comme par magie que telle et telle personne peuvent vous mettre en relation avec tel concessionnaire ou tel propriétaire. Si les gens vous connaisse ou si vous êtes recommandés pour une personne connue, il sera plus facile de tester certaines sportives.
    7. L'internet. Grâce à internet vous pouvez aujourd'hui obtenir énormément d'informations sur une sportive. De superbes photos sur des sites spécialisés, vous permettant de voir votre future sportive dans tous les coloris et avec toutes les options disponibles. Chose souvent difficile à obtenir d'un concessionnaire. Des avis sur les forums de discussion, de propriétaires et de passionnés. Attention au fait qu'il y a beaucoup plus de personnes qui viennent demander des conseils lors de problèmes que de personnes qui viennent dire que leur sportive est parfaite.
    8. YouTube. Les vidéos disponibles sur internet vous permettent de vous imaginer à la place du propriétaire, de voir la voiture sous tous les angles, d'entendre le son avec différents pots, par exemple. Vous pouvez souvent revoir d'anciens essais télévisés.
    9. La presse spécialisée. Même si elle a actuellement un peu moins le vent en poupe, la presse spécilisée reste un bon moyen d'obtenir des comparatifs entre différents modèles et d'obtenir l'avis de spécialistes sur tel modèle. Vous pourrez aussi lire leurs avis sur l'achat en occasion lors de la publication de guides spécifiques.
    Une erreur peut vous coûter cher, il vaut mieux que vous disposiez de beaucoup d'informations avant de parler d'une sportive, voire avant de l'acquérir. En suivant ces 9 pistes, vous devriez récolter un maximum de renseignements. Connaissez-vous une dixième manière de connaître une sportive ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Vous connaisssez Colin McRae, il fait parti des grands noms du Rallye après avoir remporté le championnat du monde en 1995 et avoir permis à l'équipe Subaru de décrocher le titre constructeur trois fois d'affilée, en 1995, 1996 et 1997. Né en Ecosse à Lanarck le 5 août 1968, il est mort dans un accident d'hélicoptère le 15 septembre 2007.
    Célèbre à ses débuts pour son pilotage fougueux, qui lui valut le surnom de "Colin McCrach", ses progrès lui permirent d'être le premier Britannique a être sacré champion du monde des rallyes, avant Richard Burns. Il était aussi le plus jeune, à 27 ans seulement. En accumulant 25 victoires en tout en championnat du monde, il acquis trois titres de vice-champion du monde des rallyes, en 1996, 1997 et 2001.
    Après une saison décevante pour Citroën en 2003, Colin McRae s'est reconverti dans les rallye-raids en signant plusieurs victoires dans le Paris-Dakar en 2004 et 2005. Il participa aux 24 heures du Mans en 2004, au volant d'une Ferrari 550 Maranello Prodrive, en catégorie LM GTS. Il finira 9ième du classement général.
    La vidéo ci-dessous est caractéristique du style McRae : le 5 août 2006, il participe aux X-Games de Los Angeles. Admirez son style, tout en glisse, propre, au plus près des bordures. Dans l'avant dernier tournant, sa voiture effectue plusieurs tonneaux après un saut ... et repart dans une ambiance de folie dans le stade ! Il termine deuxième à 0,13 secondes seulement du premier. Incroyable.

    La seconde vidéo retrace aussi le style fougueux de Colin McRae, mais tout au long de sa carrière. Le pilote en commente lui-même les principaux événements : ses succès mais aussi ses erreurs. Un bel hommage pour un grand pilote.

    Colin McRae est célèbre également pour la série de jeux vidéos qui portent son nom. Des jeux de très bonne facture, pour lesquels il collaborait avec la société CodeMasters. La version 6, appelée "Colin McRae : DiRT", est sortie en juin 2007. L'occasion de vous entrainer, sans trop de dégats, au style de pilotage de McRae.
    Et vous que conservez-vous comme souvenir de ce pilote hors normes ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Etes-vous pour ou contre le tuning ? C'est moche et réservé aux vieilles Peugeot 205 ? Peut-être avez-vu lu l'article de ce blog sur les "8 raisons de ne pas modifier votre sportive" et vous avez décidé qu'elle était mieux telle que le constructeur l'avait construite ? Il existe de bonnes raisons de modifier votre sportive. En voici 8 auxquelles j'ai pensées :

    1. Augmentez les performances. Certains rechercheront à obtenir les meilleures performances possibles avec leur sportive, que ce soit pour être certain d'atteindre les performances annoncées par le constructeur ou pour aller bien au delà. Cela va depuis la pose de meilleurs filtres à air jusqu'à la préparation complète réalisée par un professionnel compétent. Sur les modèles équipés d'un turbo, il est facile d'obtenir de meilleures performances en augmentant la pression du turbo.
    2. Améliorez l'esthétique. A priori vous avez acheté votre sportive parce qu'elle vous plait, et il est difficile de ne pas tomber dans le mauvais goût en modifiant son esthétique. Mais certaines pièces du catalogue construteur, par exemple, peuvent apporter un vrai plus, même si vous l'achetez après coup. Par exemple, une grille Challenge sur une berlinette Ferrari permet non seulement une meilleure aération du moteur, mais ajoute vraiment au look de la voiture.
    3. Développez la sécurité. Certains modèles de sportives sont connus pour un avoir un freinage adapté à la route ouverte mais limite si vous faîtes un peu de circuit, par exemple. Améliorer le système de freinage peut alors apporter un vrai plus à votre bolide. Vous pouvez simplement opter pour des plaquettes plus performantes que celles d'origine, ou changer aussi les disques, pour en mettre des plus gros et mieux aérés.
    4. Améliorez l'acoustique. Vous avez deux types de son quand votre sportive fonctionne bien : celui du moteur associé à l'échappement et celui du système audio embarqué. Pour plaire au plus grand nombre, la sonorité des sportives est parfois étoufée. De nombreux constructeurs proposent désormais un pot sport, activé par la pression sur un bouton. Vous pouvez aussi en trouver chez des spécialites comme TubiStyle, Capristo ou Milltek. Vous pouvez aussi améliorer le sytème audio de votre auto en passant par un des nombreux spécialites existants, en particulier si vous êtes audiophile.
    5. Ajoutez du confort. Accroître le confort peut se faire de beaucoup de manières différentes. Vous pouvez changer les sièges de votre sportive, pour mettre des baquets et disposer d'un meilleur maintien dans les courbes. Vous pouvez installer des films sur vos vitres pour les opacifier, et obtenir ainsi un meilleur confort visuel. Vous serez moins ébloui par le soleil et moins dévisagé au volant de votre bolide. Cela peut aussi passer par l'ajout d'un système GPS, par exemple, si votre modèle n'en est pas équipé de série.
    6. Obtenez une meilleure protection. Vous pouvez aussi améliorer votre sportive pour qu'elle soit mieux protégée. Protégée contre le vol, avec les différentes alarmes et systèmes antivol disponibles sur le marché, mais aussi protection de la carrosserie, par la pose de films plastiques transparents qui évitent les petites égratignures. Une housse peut aussi améliorer sa protection lorsqu'elle est à l'arrêt.
    7. Améliorez sa beauté. Vous pouvez augmenter la beauté de votre sportive sans changer aucun élément de carrosserie. En utilisant des produits permettant de la laver et de la faire briller comme jamais. Votre voiture peut obtenir un effet mouillé, ou un effet miroir, qui la rendront encore plus belle que le jour de sa sortie de l'usine. Il s'agit d'une modification des couches situées au dessus de la peinture. Vous pouvez faire de même pour obtenir le plus beau des intérieurs.
    8. Disposez d'un modèle unique. La raison d'être du tuning est d'obtenir un véhicule unique, donc rare. Une auto qui se remarque. Même si vous êtes contre le tuning, certaines modifications listées ci-dessus, qui peuvent n'être que puisées dans le catalogue du constructeur ou des meilleurs spécialites, rendront votre véhicule unique ou presque. Avoir obtenu le meilleur du modèle, sans modifier son esprit initial, sans que le néophyte ne puisse le remarquer, peut être un plaisir supplémentaire procuré par votre sportive.
    Personnellement je ne suis pas pour le tuning, même si je trouve certaines réalisation intéressantes. C'est uniquement une question de goûts personnels. Une bonne sportive ne doit pas avoir besoin d'être modifiée. Dans le package global, n'oubliez pas que bien souvent vous retirerez le plus de plaisirs à améliorer d'abord le pilote. Par le biais de stages de pilotage, de sessions sur circuit, ou en appliquant un meilleur code de conduite. Pensez-vous qu'il existe d'autres bonnes raisons de modifier votre sportive que les 8 raisons énoncées ? Pensez-vous qu'il faille modifier une sportive ou qu'il faut la laisser telle que conçue par le constructeur ? Ne la modifier que pour obtenir un état concours ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Comment faire pour savoir si la sportive que vous envisagez d'acheter est vraiment faîte pour vous ? Comment vous projeter dans votre achat, savoir quelles expériences et sensations vous procurera cette sportive ? Comment savoir le vrai prix que vous aurez à payer, tout compris ? Vous pouvez vous payez un essai sur circuit. Vous pouvez parcourir les forums de discussions spécialisés sur internet, lire la presse automobile ou rencontrer des propriétaires lors de meeting de la marque. La vérité est que tout cela ne vous donnera jamais autant d'information qu'un journal mis à jour régulièrement par un propriétaire du modèle envisagé. Voici en résumé 5 bonnes raisons pourquoi :

    1. Un avis réfléchi. Rencontrer avant votre achat des propriétaires de la sportive que vous souhaitez acquérir est une bonne idée. Vous pouvez le faire lors de meetings consacrés à la marque ou lors de sorties circuit multi-marques, par exemple. Vous obtiendrez les réponses à vos réponses précises, pour peu que vous les ayez préparées. Mais vous n'obtiendrez pas un avis réfléchi et détaillé, que le propriétaire aura pris le temps de coucher par écrit. La prise en compte de tous les coûts d'utilisation, par exemple, demande du recul et du temps.
    2. Une expérience globale. Une revue spécialisée vous fournira des impressions sur un essai, au mieux sur deux ou trois jours passés avec une sportive. Vous pouvez espérer y trouver un comparatif par rapport à la concurrence. Un forum de discussions peut vous fournir une liste de problèmes rencontrés par certains propriétaires, en se gardant de généraliser les problèmes, et les moyens de les résoudre, avec les coûts associés. Par contre aucun de ces supports ne vous transmet un retour détaillé sur l'expérience globale de possession du véhicule que vous envisagez. Quels sont les utilisations du véhicule dans lesquelles le modèle se comporte le mieux ? Quel est le regard des autres usagers de la route ? Quelles sont les sorties les plus intéressantes à réaliser avec ce véhicule ?
    3. Les détails de l'achat. Vous pouvez trouver des guides d'achat pour tel ou tel modèle, dans la presse spécialisée ou sur internet. Seul le journal d'un propriétaire vous présentera dans le détail tous différents aspects de l'achat, depuis le modèle dont il s'est séparé, jusqu'au différents modèles parmi lesquels il a hésité et les différents exemplaires du modèle choisi qu'il a été voir avant d'effectuer son choix. En général, il vous écrira ses conseils d'achat suite à son expérience. Une lecture très instructive, qui vous permet de vous projeter dans votre futur achat et d'en préparer toutes les étapes.
    4. Les modifications possibles. Sur un forum de discussions vous lirez les différentes modifications réalisées par certains propriétaires au moment où ils les réalisent. En lisant un résumé sur toute la durée d'acquisition de la voiture, vous découvrirez le pourquoi des modifications, les choix possibles, ce que cela a apporté sur le long terme. Exemple : pourquoi avoir cherché à améliorer le freinage ? Quelle solution a été retenue ? Quels sont les avantages et inconvénients vécus sur la durée ?
    5. Le détail de tous les coûts. Savoir dans un magazine quel est le coût d'achat d'un véhicule, ainsi que celui de son assurance, est important. Pour une vraie sportive, le coût d'entretien au fil des ans est tout aussi important, car cela peut représenter la plus grosse partie du coût de possession. En particulier sur une voiture achetée d'occasion. Avoir sur son compte en banque le coût de la voiture ne sera pas suffisant. Pouvoir lire dans le détail les différents coûts auxquels a dû faire face un propriétaire au fil des ans est primordial pour savoir si vous pourrez supporter vous aussi de tels coûts. Afin que votre expérience d'achat ne tourne pas au cauchemar. Vous apprendrez souvent au passage le nom de quelques spécialites réputés.
    Vous trouverez des journaux mis à jour régulièrement par leurs propriétaires au sujet de leur sportive soit sur des blogs, soit sur des sites spécilisés comme auto-journals.com ou asphalte.ch, par exemple. Sur ces deux derniers sites, les principales sportives sont testées sur la durée et parfois aux quatre coins du monde. Connaissez-vous d'autres sites proposant des compte-rendus complets sur la possession d'une sportive ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Je discutais lundi soir avec le gérant de la station de lavage où je refais régulièrement une beauté à ma voiture. Il m'expliquait que beaucoup de belles sportives passent dans sa station et qu'il rencontrait deux types de comportements : d'un côté quelques passionnés qui n'hésitent pas à prendre du temps pour discuter et montrer leur voiture à ceux qui le souhaitent, d'un autre, ceux qui ne disent même pas "bonjour" et jettent sur le comptoir le montant requis, comme si les autres n'existaient pas. Vous avez probablement en tête d'autres exemples où un propriétaire ne faisait pas honneur à la sportive qu'il conduisait. Quelle est la meilleure conduite à adapter si vous possédez une sportive d'exception ? Comment devenir un meilleur propriétaire de sportive ? Je vous traduis ci-dessous le code de conduite écrit par Joe Marz en 1998. Possesseur de plusieurs voitures exotiques italiennes, il a posté ce texte sur la liste Ferrari aux Etats-Unis. Beaucoup ont décidé de l'adopter.

    1. Mes voitures seront toujours propres et très présentables. Je m'assurerai que mes voitures sont au plus haut niveau de condition mécanique et de maintenance. Les sportives d'exception sont rares et en voir est une expérience spéciale. J'ai l'obligation de présenter ces voitures aux autres selon les plus hauts standards.
    2. Je serai toujours poli, courtois et amical. Je n'écourterai pas les conversations et je n'ignorerai personne. Je répondrai avec plaisir à toutes les questions. Les propriétaires de sportives souffrent à tort d'un étiquette de snobs. En répondant toujours et de manière active, je m'efforcerai de changer cette perception chez tous ceux que je rencontre.
    3. Quand cela est possible, j'encouragerai l'inspection et l'observation de mes voitures. Si une personne est propre et courtoise, je l'encouragerai à s'asseoir dans mes voitures. J'encouragerai activement la prise de photos. En particulier, je l'encouragerai auprès des plus jeunes enfants. A l'occasion, j'offrirai un tour en passager aux admirateurs sous les circonstances appropriées.
    4. A une seule exception (voir point 5), j'obéirai à toutes les règles du code de la route ou aux coutumes du trafic local. En particulier, je ne dépasserai les autres voitures que dans les zones autorisées et sûres, et je respecterai toujours les vitesses et volumes sonores autorisés dans les zones urbaines. Je conduirai toujours de manière défensive pour me protéger moi et mon véhicule. Je ne serai pas l'initiateur et ne répondrai pas aux sollicitations pour faire la course avec mes voitures sur route ouverte.
    5. Conduire mes voitures comme Dieu, Enzo, et Ferruccio (ou Colin) l'ont prévu ne se produira que sur routes de campagne sans gros trafic ou lors de cours de pilotage prévus à cet effet. Sur autoroutes, j'utiliserai mes plus grands pouvoirs d'observation et de diligence pour assurer que je ne place moi-même, mes véhicules et le public face à aucun danger supplémentaire. Je tiendrai compte de l'environnement et des conditions de circulation, et je ne conduirai pas à des vitesses excessives sur des routes inconnues ou suspectes. A l'approche d'un angle mort ou d'un sommet, je considèrerai qu'un obstacle existe et je prendrai les mesures défensives appropriées.
    6. Je partagerai ma passion pour les sportives d'exception avec les autres au travers de services rendus à la communauté et d'événements de charité. Je rechercherai activement des organisations communautaires pour proposer l'utilisation de mes voitures lors d'événements. Beaucoup de communautés ont une fondation pour réaliser le rêve d'enfants malades. Si l'opportunité m'en est offerte, j'offrirai un jour avec moi et mes voitures à de telles organisations pour égayer la vie de quelqu'un de moins chanceux que moi.
    7. Je serai honnête et ouvert envers les autres enthousiastes, et je présenterai en détails mes voitures aux futurs propriétaires ou acheteurs. Je conserverai un historique complet de mes voitures, et je suivrai les acheteurs de mes voitures pour m'assurer qu'ils continuent d'obtenir le maximum de satisfaction avec les voitures m'ayant appartenues et que j'ai entretenues.
    8. J'aurais toujours un sourire sur le visage en inspectant, en conduisant ou montrant mes voitures aux autres. Je n'oublierai jamais la chance que j'ai de posséder de telles automobiles et je garderai tout le temps à l'esprit que le futur est incertain et qu'aujourd'hui doit être aussi bon que possible.
    Je trouve que Joe Martz résume très bien, en huit points simples, la meilleure conduite possible pour le propriétaire d'un sportive. Ces règles vous permettent de profiter au mieux de tous les aspects de la possession d'un tel véhicule. Ces huit points méritent d'être transmis et appliqués. Que pensez-vous de ce code de conduite ? Pensez-vous qu'une neuvième règle serait à ajouter ? Si oui, laquelle ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    D'accord, nous avons en France au moins deux émissions de télévision consacrées à l'automobile. Auto-Moto sur TF1 et Turbo sur M6. Si vous avez déjà eu l'occasion de regarder ce qui se fait en Grande-Bretagne, les productions françaises font pâle figure. Top Gear, sur la BBC avec le célèbre Jeremy Clarkson et Fifth Gear, sur Channel Five, sont les deux meilleures émissions britanniques consacrées à l'automobile. Elles sont tellement intéressantes qu'elles ont leurs fans dans le monde entier. Et même des forums indépendants leurs sont entièrement dédiées, comme le très bon Final Gear. Alors que Fifth Gear vient de débuter sa douzième saison, voici de mon point de vue, cinq bonnes raisons de préférer Fifth Gear à Top Gear. De préférer l'outsider au numéro 1.
    Tout d'abord, un petit extrait de Fifth Gear avec Tiff Needle qui nous présente la Ferrari Enzo contre la Mc Laren F1, dans la vie de tous les jours, pour fixer les idées :

    1. Deux vrais pilotes. Top Gear est célèbre en particulier pour son pilote The Stig. On ne sait de qui il s'agit, il intervient tojours casqué. Il ne sert que pour établir un record au tour pour chaque sportive sur le circuit de l'émission. Fifth Gear de son côté emploie deux vrais pilotes qui effectuent les essais de sportives : Tiff Needle et Jason Plato, pilote de BTCC. Cela permet des essais sportifs plus complet, sur route ouverte et sur circuit, ainsi que des duels excellents sur circuit. Sans parler de leur enthousiasme au volant.
    2. La touche féminine. Aucune femme dans Top Gear. Vicki Butler-Henderson est la blonde présentatrice de Top Gear. Contrairement à la blonde présentatrice de TF1, elle teste les sportives avec un très bon coup de volant, avec un humour anglais typique et surtout une vraie joie communicative de piloter des bolides. Bref la touche de charme qui fait défaut au concurrent Top Gear.
    3. Deux brins de folie. Jonny Smith, célèbre pour sa vieille Mercedes 250D qui roule à l'huile de friture, et Tom Ford sont les deux bouts-en-train de l'émission. Ils servent à rendre intéressants et ludiques les essais des voitures les moins sportives. En n'ayant pas peur du ridicule. L'humour ne manque non plus dans l'émission Top Gear, mais ces deux-là ont vraiment un aspect déjanté. Jonny Smith par exemple va dormir sous sa tente dans un camping lorsuq'il teste la Rolls-Royce Phantom. Regards médusés des autres campeurs garantis !
    4. les pieds sur terre. Quand Top Gear est une émission qui tente d'être toujours plus spectaculaire, à défaut parfois d'être intéressante, Fifth Gear essaie d'être plus pratique et utile. Des tests de fiabilité de voitures, de solidité lors de crash-tests entre différents types de véhicules ou d'infrastructures, de consommation de carburant pour savoir, par exemple, si les voitures bio valent vraiment le coût, ou des reportages sur les infractions et amendes. Fifth Gear réussit à joindre l'utile à l'agréable.
    5. Des voitures de rêve à gagner. Chaque semaine une voiture de rêve est à gagner dans l'émission Fifth Gear. Ainsi que 1 500 euros d'essence. Vous n'aurez que l'assurance à payer. Plus intéressant que le scooter de TF1 ! Cette semaine par exemple, l'émission met en jeu une Porsche 996 avec un kit carrosserie de GT3. Malheureusement vous ne pouvez pas participer au concours si vous résidez en France. Mais vous avez quand même le droit de rêver.
    Beaucoup de videos de l'émission Fifth Gear sont disponibles en qualité quasi DVD, donc mieux que sur YouTube, directement sur le site de Fifth Gear. L'occasion de voir le reportage que vous voulez quand vous voulez. Petite nouvelle en passant, la nouvelle saison de Top Gear débutera en octobre. 10 nouveaux épisodes ont été filmés. Deux raisons de regarder la télévision cet automne avec ces émissions automobiles. Et vous, quelle est vottre émission automobile préférée et pourquoi ?
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Quelle marque choisir pour votre sportive ? Même si le secteur compte peu de protogonistes, le choix est malgré tout difficile car les constructeurs de vraies sportives comptent chacun beaucoup d'atouts qui leur sont propres. Quelles sont les raisons qui pourraient, par exemple, vous faire préférer Porsche à une autre marque ? Voici 11 bonnes raisons de préférer la marque de Stuttgart, sans ordre particulier :

    1. Vous aimez les Allemands. les voitures allemandes sont synonymes de qualité de fabrication, de rigueur et de technologie. Certains peuvent trouver cela froid et sans caractère, quand d'autres préfèrent l'efficacité et la beauté technologique.
    2. Vous aimez la fiabilité. Le nom de Porsche est associé à celui de fiabilité. Leurs voitures sont réputées solides et le cap des 100 000 kilomètres n'est pas un soucis pour elles. Plusieurs études ont encore montré récemment que Porsche est le construteur automobile numéro un en fiabilité, devant les japonaises.
    3. Vous aimez le gris. Historiquement le gris est la couleur des voitures allemandes en compétition. C'est pourquoi vous trouvez principalement des Porsche grises, même si elles peuvent aussi être belles dans d'autres couleurs plus voyantes. D'ailleurs sur le site web de Porsche, la famille au complet est présentée en gris argent.
    4. Vous aimez le concept de modèle unique. Porsche est avant tout connu pour sa 911, modèle unique modifié par petites touches au fil des ans, en essayant de ne pas en dénaturer la substantifique moelle. Même si d'autres modèles existent dans la gamme, pour beaucoup avoir une "vraie" Porsche, c'est posséder une 911.
    5. Vous aimez utiliser votre sportive au quotidien. Une Porsche est une des sportives les plus utilisables au quotidien. Elle n'a pas un embrayage de camion, elle ne chauffe pas dans les embouteillages, elle est facile à conduire, elle propose un coffre suffisamment grand, elle permet de transporter vos clubs de golf ... et la 911 propose même deux places d'appoint à l'arrière.
    6. Vous aimez les entreprises en excellente santé financière. Porsche est le constructeur automobile le plus rentable au monde. Porsche détient même environ 30% de Volkswagen, ce qui lui permet d'en avoir le contrôle sans devoir acheter le groupe. Voilà qui assure la pérennité de la marque.
    7. Vous aimez les palmarès sportifs conséquents. Comme tout constructeur de sportive qui se respecte, Porsche s'est inscrit dans de nombreuses compétitions. Porsche détient même un palmarès impressionnant dans des disciplines très différentes : 16 victoires aux 24 heures du Mans, constructeur de moteurs de Formule 1 pour Mclaren dans les années 80 et victoire au Paris-Dakar, entre autres.
    8. Vous aimez ce qui est fait en dépit du bon sens. A priori, placer le moteur en porte-à-faux arrière n'est pas une bonne idée pour l'équilibre d'une voiture. Trop de poids à l'arrière. D'ailleurs cela impose de limiter le poids du moteur. Cela imposait aussi d'avoir des notions de pilotage, avant que l'électronique ne veille au grain et ne permette à tout un chacun de conduire une Porsche sans soucis. Une Porsche ne se conduit pas comme une autre sportive.
    9. Vous aimez le numéro 1. Porsche est le constructeur de sportives qui vend le plus de véhicules, très loin devant tous ses concurrents. Un signe qui ne trompe pas sur les qualités des véhicules produits. La 911 est la référence du secteur et très souvent la première des classements réalisés par les journalistes lors de comparatifs.
    10. Vous aimez passer inaperçu. Corrolaire du succès, vous vous ferez moins remarquer avec une Porsche grise, comme le Scénic de M. ToutLeMonde, qu'avec une italienne flashy. Parce que des Porsche, vous en voyez régulièrement. Les chiffres de vente grimpent et il n'est pas exceptionnel d'en croiser une Porsche dans la rue.
    11. Vous aimez les grenouilles. La Porsche 911 est surnommée affectueusement "la grenouille". Imaginez une grenouille de face, assises, avec ses cuisses sur les côtés. Regardez une 911 avec ces deux phares ronds et ses ailes arrières qui débordent et vous comprendrez l'analogie.
    Ce sont onze raisons de préférer Porsche, mais il en existe beaucoup d'autres. Quel est à votre avis la douzième raison pour préférer la marque de Stuttgart à ses concurrentes ? Ce serait bien d'en trouver 911 en tout. Vous n'en avez plus que 900 à trouver !
    Franck
    Teaser Paragraph:
    Imaginez que vous venez de gagner au Loto et que votre budget ne soit donc pas une contrainte. Quelles sont les 5 sportives que vous placeriez dans votre garage et pourquoi ? Cinq seulement afin que vous n'ayez pas trop l'embarras du choix au moment d'en sortir une du garage. Ce serait dommage de faire de votre vie un enfer. Dans mon cas, je choisirais cinq marques différentes pour profiter de cinq voitures qui ne se ressemblent vraiment pas.
    Ferrari 250 GTB SWB. "Without a doubt it is the greatest road car ever" d'après Stirling Moss, qui ajoute même "Maybe the greatest road car of any make". Ce modèle dispose d'un beau palmarès sportif, en ayant gagné à Spa, Monza et Monthléry, entre autres, en remportant le Tour de France trois fois et en ayant gagné aux 24 heures du Mans dans sa catégorie. Moins excessive que la GTO dans son style, elle me parait plus désirable.
    McLaren F1 LM. LA référence dans le monde des supercars. Une Ferrari Enzo ou une Porsche Carrera GT n'y peut rien. Avec un V12 BMW de 650 ch et 1050 kg, le rapport poids/puissance tombe à 1,61 kg/ch. C'est exceptionnel. La McLaren F1 remportera la victoire aux 24 heures du Mans en 1995. La difficulté n'est pas d'avoir l'argent pour en acheter une, mais d'en trouver une à vendre. McLaren en a produit moins de 100 dont la plupart pour la compétition. C'est bien simple, Ferrari a produit plus de 250 GT SWB. Environ 150 exemplaires entre les carrosseries en acier et celles en aluminium.
    Pagani Zonda Roadster F. Après la Ferrari de légende, obligatoire, et la meilleure supercar, j'ajouterais un roadster dans mon garage. Le roadster de Pagani est extraordinaire avec son V12 Mercedes AMG de 660 ch et 780 Nm de couple. Rare aussi puisque cette version n'existe qu'à 25 exemplaires et que Pagani n'a pas produit plus de 100 Zonda en tout ... pour le moment.
    Alpine A110 1600 S. Parce qu'il faut une française, l'Alpine A110 aura ma préférence, pour sa ligne intemporelle et le mythe qui l'entoure. Cette voiture remporta la championnat du monde des rallyes en 1973 avec Jean-Luc Thérier et très nombreux sont les pilotes à avoir fait leurs premières armes en Berlinette. De Jean-Pierre Nicolas à Jean Todt, en passant par Gérard Larrousse, entre autres. Cette voiture côte dans les 45 000 euros actuellement, comme quoi l'argent n'est pas le premier facteur pour faire partie d'un garage de rêve.
    Porsche 997 GT3 RS. Pour faire de la piste et se rendre sur circuit, cette Porsche est plus que recommandable. Elle représente une version très aboutie de la célèbre 911. La livrée orange et noire souligne au mieux sa sportivité. Oubliée une Porsche dans un garage de rêve serait rater tout un pan de l'automobile sportive.
    Et vous, quelles seraient les 5 sportives que vous mettriez dans votre garage ?